Rechercher

La ménopause du point de vue de la Médecine Chinoise

Un vieux dicton chinois dit : « Dans la trentaine, les femmes sont des louves, dans la quarantaine, des tigresses et dans la cinquantaine, des dragons ».

Pour cette journée de défense des droits de la femme, le 8 mars, j’avais envie de vous écrire cet article sur la ménopause, étape de vie qui est tellement dévalorisée dans notre culture occidentale et ainsi défendre aujourd’hui la beauté des femmes de plus de 50 ans, des femmes ménopausées !

Parce que pour beaucoup de femmes (et d’hommes), l’idée de ne plus concevoir signe la fin de la féminité, ce que je trouve tellement réducteur et triste…Ne serait-ce pas plutôt de cette puissance retrouvée des femmes, lorsqu’on n’a plus de règles, dont on devrait parler, pour pouvoir mieux accepter cette mutation, cette transformation, ce « 2ème Printemps », comme disent les Chinois ?


Photo tirée du film "Daughter of the dragon" 1931


La ménopause (ou syndrome climatérique) correspond à la cessation de l’activité ovarienne. Elle est considérée comme effective, après 12 mois d’arrêt des règles. L’âge moyen de la ménopause est 50 ans, elle était à 49 ans, dans les textes classiques, le « Su Wen », il y a 2500 ans (soit 7 cycles de 7ans, la puberté ayant lieu à 2 X 7 ans).

Cependant associer la ménopause à l’arrêt brusque des règles reste un point de vue très réducteur, ainsi que l’associer à la fin de la possibilité de concevoir. Ceci peut donner à la femme, surtout si elle n’a pas pu avoir d’enfant, la sensation d’une perte de sa féminité.

De plus, la société de consommation occidentale ayant tendance à valoriser un modèle de femme jeune, belle et mince (à voir tous ces magazines qui, plusieurs fois par an, mettent à la une « Maigrir » et « Rajeunir »), on ne sait plus trop jusqu’ à quel point cette dévalorisation de l’image de soi, à cette période de la vie n’est pas culturelle et influencée par les médias. Il est vrai aussi que la cinquantaine peut apporter d’autres soucis comme le départ des enfants qui quittent le foyer, des parents âgés qu’il faut soutenir, parfois un mari qui ne voulant pas vieillir se prend « le démon de midi » …

La ménopause finit par être considérée comme une maladie, voir une malédiction qui fait que les femmes finissent par très mal vivre cette période de leur vie, avec une multitude de symptômes qu’elles supportent comme une fatalité : bouffées de chaleur, transpirations nocturnes, insomnies, irritabilité, palpitations, yeux secs, gorge sèche, sécheresse vaginale, crampes…

Les bouffées de chaleur sont de loin le symptôme le plus fréquent, avec 85% des femmes qui en souffrent (45% d’entre elles peuvent en avoir, pendant 5 à 10 ans après la ménopause). En réalité, certains gynécologues affirment que seules les bouffées de chaleur et la sécheresse vaginale sont des manifestations de la chute des œstrogènes. Pour les autres symptômes, ils seraient liés à l’augmentation du stress, à cette période de la vie, en lien avec les années précédant la ménopause, au niveau du mode de vie (alimentation, surmenage), mais aussi avec le terrain émotionnel passé et récent (épreuves comme deuils, séparations).

Tous ces symptômes peuvent bien-sûr être présents et très dérangeants à cette période de la vie, mais ils se soignent très bien en acupuncture, massages et avec des plantes qui pourront remplacer la chute des hormones et atténuer les symptômes.

La ménopause est liée au déclin de production des ovocytes, au niveau de l’ovaire (A noter que le déclin des ovocytes commence déjà dès avant la naissance), avec un déclin d’abord de la production de progestérone, puis de la production des œstrogènes.

Du point de vue de la MTC, on dira qu’il s’agit du déclin de l’Essence du Rein (organe responsable des organes sexuels et de la reproduction, dans son aspect Yin ou Yang, un tarissement progressif de l’essence Jing des Reins et plus particulièrement du Tian Gui (correspondant à la production ovarienne).

On pourra considérer 2 grands syndromes différentiels présents dès la pré-ménopause : le Vide de Yang des Reins (avec des symptômes de prise de poids, frilosité, dépression, fatigue chronique, douleurs articulaires) et le Vide de Yin du Rein (avec bouffées de chaleur, transpiration nocturne, insomnies, irritabilité). Parfois, chez certaines femmes, les 2 syndromes peuvent se cumuler ; il faudra bien savoir donner la priorité à l’un ou l’autre des syndromes pour donner le bon traitement.

La Rate, souvent s’associe au Rein, dans la déficience qui donnera des symptômes supplémentaires de fatigue digestive, fatigue et relâchement musculaire, mais aussi si l’humidité gérée par la Rate s’accumule, des œdèmes et une prise de poids, surtout localisée autour de la taille.

Si le Yin des Reins faiblit, l’Eau des Reins ne va plus nourrir correctement le Bois du Foie qui aura tendance à s’assécher et se tendre plus facilement créant des crampes, des vertiges, les yeux secs et de l’irritabilité.

Si le Yin des Reins faiblit, il risque aussi d’y avoir une dysharmonie entre le Cœur et le Rein créant des insomnies, de la dépression, de l’hypertension, avec des bouffées de chaleur et la Chaleur des 5 cœurs.

Voici quelques conseils pour éviter les troubles de la ménopause:

- Faire de l’exercice très régulièrement, comme marche nordique, jogging, danse, Qi gong ou yoga, car les muscles qui ne sont plus nourris par les hormones ont tendance à se relâcher. Cela permettra aussi de détoxiner le corps qui ne peut plus le faire, avec les règles. Privilégier la marche quotidienne rapide (30mn) pour la calcification, en prévention de l’ostéoporose et pour augmenter le niveau de sérotonine et calmer l’Esprit.

- Se mettre une bouillotte bien chaude, tous les soirs au coucher, sur le bas-ventre, et la zone lombaire, pour ancrer l’énergie originelle, le jing, et éviter qu’elle s’échappe vers le haut, en créant des bouffées de chaleur.

- Pratiquer régulièrement la méditation, pour calmer l’Esprit, les émotions pouvant être à fleur de peau, à cette période de la vie et ces mêmes émotions risquant d’aggraver les symptômes de bouffées de chaleur et d’insomnies.

- Eviter de prendre du poids : pour cela éviter de manger trop sucré, trop gras, trop salé, trop de produits transformés, trop de laitages et de fromages et de trop grignoter !

- Favoriser une alimentaire légère et digeste, plutôt de nature neutre, de saveur douce (saveur de tonification). Evitez les aliments de nature froide (même s’il y a des signes de chaleur apparente) qui affaibliraient encore plus votre Feu digestif. Evitez, pour les mêmes raisons, de manger trop cru. Privilégier le poulet, les crevettes, le sésame noir, la châtaigne, la noix, la graine de lotus, les haricots noirs, les lentilles, les baies de Goji, les aliments qui nourrissent le Sang, comme les protéines animales et végétales.

- Dans le cas de bouffées de chaleur : Eviter les excitants comme l’alcool, le café, mais aussi le tabac, le chocolat, les épices, l’alcool qui risquent de réchauffer encore plus le corps et de créer encore plus de bouffées et de transpiration nocturne, surtout si consommés le soir ! Favoriser la saveur acide et douce (les fruits) qui va retenir la transpiration qui s’échappe, la saveur salée sans excès en lien avec le Rein (les fruits de mer, les huitres, les algues), les œufs, le lait de vache (mais mieux de jument) mais aussi canard, caille, porc, champignon noir, trémelle, chou, sésame noir, poire, prune.

- Chaque matin, boire une tasse de lait de soja (il contient des œstrogènes végétaux) ou sinon consommer régulièrement du tofu, des yaourts de soja ou des soupes miso au tofu. On pourra aussi se préparer un gruau de riz au lait de soja tous les matins.


La ménopause comme « 2ème printemps »

Et si nous considérions cette nouvelle période de notre vie comme « l’acheminement vers la complétude » (je vous conseille ce merveilleux livre parlant des différentes étapes de la vie d’une femme « Guérir le corps et l’âme » de Xiaolan Zhao) !

De façon à pouvoir économiser notre Essence vitale, notre Jing , la sagesse du corps intervient pour faire arrêter la perte mensuelle de sang. Vu que le sang et le Jing des Reins ne sont plus gaspillés chaque mois, cette énergie peut être utilisée pour de nouveaux projets, pour une nouvelle forme de créativité et de disponibilité, voir d’épanouissement personnel.

Les années, avant 50 ans, étaient consacrées à la famille, à la réussite sociale ; il est temps, après 50 ans d’être vraiment soi, et plus ce que les autres ont désiré qu’on soit. Toute cette vie consacrée au Yin, au féminin et au maternel, nous permet après 50 ans d’être plus dans le Yang, de pouvoir mieux exprimer nos émotions, d’avoir la sensation d’avoir plus d’énergie, et même d’avoir la sensation de rajeunir.

Pourquoi ne parle t’on pas plus des bons côtés de la ménopause, de ce ressort possible d’énergie, et même de 2ème printemps pour le désir sexuel ? Beaucoup de femmes pensent que la libido diminue, avec la sécheresse vaginale, alors qu’il s’agirait, avec la fin du risque de tomber enceinte, d’une nouvelle réappropriation de son corps et d’une nouvelle forme de liberté.

On dit aussi que lorsque le Sang arrête de nourrir l’utérus, il est alors plus libre de se diriger vers le Cœur et de nourrir le Shen, l’Esprit, d’où une plus grande disponibilité pour la spiritualité, avec l’envie de plus s’occuper des autres, de donner plus de sens à sa vie, de méditer ou prier, d’écrire, de créer, de partir vivre à la campagne, mais aussi juste de chanter ou danser, pour s’épanouir pleinement dans son Féminin Sacré.

Savez-vous que les grands chamanes prennent leur pouvoir à la ménopause ?

Une amie à moi de Toulouse disait, avec son petit accent : « Avant, on était jeunes et belles, maintenant, on n’est plus que belles ».

Il faut donc arrêter de se laisser manipuler par tout ce qui se raconte sur la ménopause. Les petits tracas se soignent très bien par la Médecine chinoise, les plantes, le Qi Gong et aussi grâce au Lifting en acupuncture. Soyez sexy, rayonnantes, dragonnes et chamanes, comme il se doit ! C’est une nouvelle et très belle nouvelle étape de la vie !


Article écrit par Pascale Perli "Madreperla"

1,603 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout