Rechercher

Gnocchi à la patate douce violette

Dernière mise à jour : 10 janv.

Vous connaissez ma passion pour la cuisine, celle pour la couleur, celle pour les aliments qui soignent, l’endroit où se croisent la cuisine de mes grand-mères et la Diététique Chinoise. Pour fêter cette nouvelle année, ce blog créé avec ma fille et remercier toutes les personnes qui me suivent, m’encouragent à continuer à vous régaler, je voulais vous offrir cette recette de gnocchi à la patate douce violette, avec une proposition de 3 sauces différentes : beurre à la sauge, crème au gorgonzola ou la version tellement inédite de ma grand-mère vénitienne, Maria, en dessert avec du beurre fondu, de la cannelle et du sucre ! Vous choisirez ce qui vous tentera le plus… et si vous ne trouvez de patate douce violette, vous pourrez toujours faire cette recette avec une patate douce classique orange. Ce sera aussi délicieux et joli ! Je vous ai déjà parlé dans un précédent article des bienfaits de la patate douce pour renforcer l’immunité. Si elle est violette grâce à ses anthocyanes (antioxydants très puissants, les mêmes que dans la myrtille), ses pouvoirs thérapeutiques pourront être décuplés. Au Japon, on appelle la patate douce violette « Ube » et elle est un des aliments préférés des habitants d’Okinawa, réputés pour devenir centenaires.

Celle-ci sera aussi très intéressante pour faire des desserts inédits de couleur violette : voir ma recette de Cheese-cake à la patate douce violette


J’adore ces petits gnocchis qui portent chacun le nom d’enfants d’une école maternelle. C’est pour moi un petit gnocchi pour chacun de vous, en ce début d’année, une petite bouchée savoureuse et colorée pour vous souhaiter le meilleur pour cette nouvelle année. Selon les principes de la Diététique Chinoise, je vous souhaite une très bonne Rate, source de production de l’Energie et du Sang ! Qu’elle soit réjouie par des aliments de qualité, une cuisine faite et partagée avec Amour, pas trop de ressassements pour ne pas l’épuiser, sans oublier un Foie qui circule librement, sans trop de colère ou de frustration qui risquent de léser notre chère Rate (notre Terre), un Cœur en paix et en joie, des Poumons sains au souffle harmonieux et des Reins solides (chaudière de notre corps).

Que cette nouvelle année soit pétillante, vibrante, vivante et joyeuse pour chacun, chacune de vous ! Luce, Pace e Amore ! (Lumière, Paix et Amour !)


Gnocchi à la patate douce violette

Pour 6 personnes : Pour environ 150 gnocchis : 1 grosse patate douce violette (soit environ 600g), 1 jaune d’œuf, 200g de farine, sel

Pour le beurre à la sauge : 50g de beurre, 2 feuilles de sauge


Pour la crème au gorgonzola : 20cl de crème, 70g de gorgonzola, 30g de parmesan, noix de muscade, sel, poivre


Pour la version dessert, beurre à la cannelle : 50g de beurre, 2 c. à soupe de sucre roux, ½ c. à café de cannelle


Préparation des gnocchis : Peler la patate douce, la couper en morceaux pas trop gros, faire cuire 20mn à la vapeur. Ecraser la patate douce au presse-purée.


Mettre la pulpe dans un plat et laisser refroidir. Rajouter au centre le jaune d’œuf, une pincée de sel, puis la farine et bien mélanger de façon à obtenir une pâte bien homogène à rouler en boule.

Diviser la pâte en 4 morceaux et rouler chaque morceau en un long boudin, sur un plan de travail fariné. Découper en petits tronçons de 2,5 cm de long. Les déposer sur un torchon propre et sec. Il serait possible de les rouler en boule et de les strier avec les dents d’une fourchette !


Faire bouillir une grande quantité d’eau salée et y plonger les gnocchis 2 ou 3 minutes, le temps qu’ils remontent à la surface. Les récupérer aussitôt à l’aide d’une écumoire.

Les placer directement dans un plat avec la sauce de votre choix, sinon dans chaque assiette individuelle. Préparer en parallèle la sauce de votre choix et la verser sur les gnocchis chauds. Pour les deux versions salées, prévoir de saupoudrer avant de servir avec un bon parmesan ou pecorino râpé !

NB : Je vous conseille toutefois de préparer les ¾ en version salée et garder 5 ou 6 gnocchis par personne en version dessert sucrée. Ce sera une vraie belle surprise !


Beurre à la sauge : Faire fondre très doucement dans une petite casserole le beurre avec les feuilles de sauge, sans laisser brûler le beurre, mais en laissant le temps suffisant pour bien infuser la sauge (entre 5 et 10mn).


Crème au gorgonzola : Couper le fromage en petits morceaux, mettre dans une petite casserole avec la crème. Cuire à feu très doux 5mn sans cesser de remuer pour faire fondre le fromage. Rajouter le parmesan, la noix de muscade râpée, sel, poivre et bien remuer pour avoir une sauce homogène.


Beurre à la cannelle : Faire fondre à feu doux dans une petite casserole le beurre, rajouter la cannelle et le sucre, remuer avec une cuillère en bois, et cuire 5mn sans faire brûler le beurre.

Pour une version plus goûteuse, je vous conseille d’utiliser du beurre salé !


Régalez-vous bien, en vous faisant du bien !

Pour les intérêts thérapeutiques de la patate douce, consulter mon article : Les bienfaits de la patate douce pour renforcer l’immunité !


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla »

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mes ateliers d’initiation, sinon ma formation sur 3 WE par visioconférence qui commencera en mars 2022. Je vous conseille aussi mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » (aux éditions Mango, sorti partout en France depuis le 29/10/21) où j’explique les bases de la Diététique Chinoise et comment soigner les bobos du quotidien avec quelques conseils et recettes traditionnelles. Pour mon livre de cuisine, il faudra attendre encore un peu… mais c’est en cours !



233 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout