Rechercher

Terrine de poivrons au chèvre frais

Mis à jour : mai 10

Voici ma 100ème recette publiée sur Facebook : j’étais partie dans cette aventure juste pour vous amuser un peu avec ma façon de réinterpréter les recettes de mes grand-mères version Yin Yang, Diététique Chinoise, en attendant de créer un blog qui n’a toujours pas vu le jour, faute de temps…et d’écrire un livre. Pour celui-ci, c’est chose faite, commandé par un éditeur, « Le guide familial de la Médecine Chinoise », pas le livre de cuisine avec de superbes photos alléchantes que je rêvais initialement de faire, mais bon… Il ne sortira qu’en novembre 2021, à cause de la crise des libraires ! Alors d’ici là, on verra bien ce qui me passera par la tête pour continuer à vous régaler et j’espère, vous donner envie de cuisiner et de bien manger, tout en vous faisant du bien.



C’était le cas de cette recette que j’ai faite pour fêter la fin du confinement avec mes merveilleuses voisines qui m’ont été d’un grand soutien pendant toute cette période. Il y avait dans mon immeuble déjà une belle solidarité, mais avec cette crise, cela a encore plus renforcé nos liens de Cœur, comme si nous étions une petite famille ou une mini communauté : cela allait des courses que l’on faisait les uns pour les autres, l’agneau de Pâques que l’on s’est partagé entre femmes célibataires, de la salle de gym et bureau créé dans le local à vélo, les dessins faits ensemble pour les poubelles aux chansons partagés tous les soirs, « Bella Ciao », « Que la montagne est belle » », au son de la guitare d’Alain, de nos tambours et de nos casseroles. Un vent de solidarité a soufflé pendant ce confinement qui, je pense, je suis optimiste, ne s’arrêtera pas là ! Voici donc ma 100ème recette inspirée du « Journal des Femmes » et ses indications thérapeutiques.



Terrine de poivrons au chèvre frais

Pour 6 personnes : 500g de fromage de chèvre frais, 5 poivrons de couleurs différentes, 5 c. à soupe d’huile d’olive fruitée, 3 c. à soupe de crème fraiche, 4 feuilles de gélatine, 2 gousses d’ail, 1 botte de ciboulette, sel, poivre, belles feuilles de basilic pour la décoration, coulis de tomate

Plonger la gélatine dans de l’eau froide. Couper les poivrons en deux, les laver et les épépiner. Les faire griller côté peau, sous le gril du four pendant 10mn, puis 20mn thermostat 200°, en faisant attention qu’ils ne brûlent pas trop. Ils doivent rester encore fermes. Les laisser refroidir dans un sac en plastique, pour pouvoir les éplucher plus facilement.

Par ailleurs, mélanger le fromage de chèvre avec l’ai et la ciboulette hachée finement, l’huile, le sel et le poivre. Rectifier l’assaisonnement. Porter la crème à ébullition et y faire fondre la gélatine bien essorée. Laisser tiédir et mélanger la crème au fromage de chèvre.

Tapisser une terrine de film alimentaire. Choisir quelques belles grandes feuilles de basilic pour les mettre au fond du plat, les recouvrir de tranches de poivron, en jouant sur l’alternance des couleurs, recouvrir de la préparation au chèvre et continuer en alternant poivrons et chèvre. Couvrir et faire prendre au frais pendant minimum 4 heures.

Servir cette terrine en tranches, avec un coulis de tomates bien frais aromatisé au basilic.


Pourquoi c’est bon pour la santé, du point de vue de la Diététique Chinoise ?

Le poivron ne fait pas partie des aliments répertoriés en Diététique Chinoise, car originaire d’Amérique du Sud et du Mexique et faisant partie de la famille des Solanacées, des piments doux. C’est la raison sûrement pour laquelle, contrairement aux autres légumes d’été de la ratatouille, comme l’aubergine, la courgette, la tomate, tous de nature fraiche à froide, le poivron, lui, serait de nature tiède, car de la même famille que le piment. Sa saveur serait douce et piquante. Il traite l’indigestion (plutôt cuit), l’inappétence, les ballonnements, ainsi que le manque de désir sexuel (encore un petit aphrodisiaque bien sous-estimé !).

Des études récentes ont donné au poivron et à la tomate, de par leur couleur rouge, des qualités anti-oxydantes, pour améliorer le Cœur et sa circulation et traiter les problèmes cardio-vasculaires. Ils sont tous deux intéressants aussi pour améliorer le teint et la qualité de la peau. On peut faire ainsi le lien entre la couleur rouge, le Cœur et sa circulation, mais aussi l’éclat du teint, en lien avec le Cœur, en Médecine Chinoise. Le poivron rouge serait aussi le légume le plus riche en vitamine C (antioxydant), avec le persil en 2èmeposition, bien avant le kiwi ou l’orange. Il serait très bon pour la mémoire et aussi en prévention du cancer : il y aurait dans le poivron des substances chimiques, les capsiates, qui auraient pour vertu d’éviter le développement des tumeurs cancéreuses, pouvoir qui existe aussi dans le piment.

Attention toutefois ! Il serait plus indigeste cru et il est recommandé de lui enlever la peau, comme la tomate d’ailleurs !

Le fromage de chèvre est de nature tiède et de saveur douce, de tropismes Poumon/ Estomac/ Reins (les 3 foyers) : il va nourrir le Qi et aussi le Yin, humidifier le Poumon et arrêter la toux. Attention ! Les laitages ont tendance à être humidifiant, mais lorsqu’il s’agit de fromage de chèvre, sa nature tiède le rend un peu plus digeste qu’un produit laitier à base de lait de vache. Il va tonifier le Qi et nourrir aussi le Yin.

Comme vous pouvez le constater, cette terrine va plutôt réchauffer le corps que le rafraichir, intéressant en été, lorsque l’on a un peu trop tendance à manger des crudités et beaucoup de légumes et fruits de nature froide. Il faut savoir aussi soutenir le Qi, avec les fortes chaleurs avec des aliments un peu plus tonifiants ! De plus, ce plat a la chance d’avoir presque toutes les couleurs des 5 éléments : plaisir des yeux, des sens et des organes qui ne pourront qu’en être ravis !

Régalez-vous bien, en vous faisant du bien !

Article écrit par Pascale Perli « Madreperla »

Avec pour source une recette du « Journal des Femmes »

Si vous aimez mes articles, il est possible maintenant de suivre mes cours de Diététique Chinoise, par visioconférence. Pour cela, prenez le temps de regarder mes événements sur ma page FB « Madreperla ». Tout y est détaillé, dates et conditions ! Mais aussi maintenant sur ce site, rubrique "Formations"!

31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout