top of page
Rechercher

Bouchées de radis noir au saumon

Dernière mise à jour : 6 avr. 2023

Voici une idée de mise en bouche légère et élégante pour les festivités pascales ou nos apéros à venir. Très facile à réaliser, très peu calorique, mais surtout très joli, surtout si vous les présentez comme moi sur une assiette fleurie. Succès garanti!

Seule contrainte: acheter le radis noir bio, car on va garder et manger la peau. Le radis cru est très bon pour la santé. Voir mon article sur les bienfaits du navet (navet et radis sont de la même famille!). La navet ou radis est de nature fraiche et de saveur piquante, lorsqu’il est cru, et de nature neutre et saveur douce lorsqu’il est cuit. Cru, il sera très intéressant, par sa saveur piquante au printemps pour faire circuler l’Énergie du Foie (voir mon article sur la diététique du printemps, saison du Bois). Petit bonus surtout en apéro d’un repas bien copieux: il aide à chasser les mucosités!


Bouchées de radis noir et saumon fumé

Pour 4 personnes: 1/2 radis noir bio, 100g de fromage frais (de type « Mme Loïc » ou « Saint Moret »), 2 tranches de saumon fumé, feuilles de coriandre


Bien laver et sécher le radis noir. Le couper en tranches fines à la mandoline, si vous n’avez pas peur pour vos doigts, sinon avec un très bon couteau. Tartiner ces tranches de fromage frais. Y déposer un petit morceau de saumon fumé, et une feuille de coriandre. Refermer avec un petit cure-dent.


Focus sur les bienfaits du navet ( ou radis) en Diététique Chinoise:

C’est un super aliment qui ne fait pas toujours l’unanimité au niveau du goût, mais qui s’avère avoir de nombreuses propriétés. Mon maître, Baï Yunqiao, le prescrivait souvent aux patients que nous recevions en consultation et surtout dans les cas de feu digestif faible et de mucosités, de Tan. Josette Chapellet qui m’a initiée à la Diététique Chinoise, disait que c’était l’équivalent du point 40 E Fenglong, en acupuncture. Il existe même un proverbe chinois qui dit « le navet cru disperse, le navet cuit tonifie ». Pourquoi ? Car cru, le navet est de nature fraîche et de saveur piquante et cuit, de nature tiède et de saveur douce. Comme beaucoup de légumes racines (carottes, oignons, panais, betteraves…), en cuisant, l’aliment devient plus sucré au goût et donc plus tonifiant pour le Qi. Les chinois utilisent le navet blanc long, Luo Bo. Mais les mêmes propriétés existent avec le radis noir et les radis roses. Dans nos campagnes françaises, il était courant d’utiliser le navet associé au miel pour faire un sirop pour la toux. Le navet a pour tropismes : Rate/ Estomac/ Poumon/ Vessie et aura ainsi une action sur les 3 foyers : il dissipe la stagnation d’aliments, mobilise le Qi, dissout les mucosités, traite les calculs urinaires et biliaires, les saignements de type intestinaux, favorise la diurèse. C’est l’aliment intéressant à utiliser en cas de toux grasse et de mucosités.

Pour le système digestif, il sera plutôt recommandé de le manger cuit pour soutenir la Rate à disperser les mucosités, grâce à sa saveur douce. Il dissipe la stagnation d’aliments, mobilise le Qi, traite les calculs urinaires et biliaires, les saignements de type intestinaux, favorise la diurèse.

Le radis rose, lui, sera recommandé contre les reflux gastriques.

Les recherches actuelles lui donnent aussi de nombreuses vertus : une source de fibres importante, peu calorique, riche en potassium, magnésium, phosphore et bourré d’antioxydants. On comprend donc mieux le dicton populaire qui dit : « Qui mange un navet gagne une année » ! Un légume donc à ne pas sous-estimer qui est un des plus réputés de la Diététique Chinoise.

Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour source une recette de « Cuisine actuelle »

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » co-écrit avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango)


221 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

תגובות


bottom of page