Rechercher

Tarte à l'oignon et au cumin

Dernière mise à jour : 24 oct. 2020

Ce n’est pas toujours facile de cuisiner comme on voudrait, quand on a beaucoup de travail. Moi, personnellement, quand je donne des recommandations diététiques, des conseils, j’adapte pour chaque personne suivant son mode de vie et aussi son rapport à la nourriture. Cela peut demander pour chacun plus ou moins d’effort pour changer ses petites habitudes et sa façon de cuisiner et manger. Comme vous pouvez imaginer, je suis plutôt une adepte de la « slow-food », plutôt que de la « fast-food ». Mais parfois, on se retrouve un peu pris au dépourvu et en manque de temps. J’ai un livre extraordinaire qui m’a souvent servi de bible, quand il fallait que je prépare un dîner pour plusieurs personnes au dernier moment. Il s’appelle « Ils arrivent dans une heure !» d’Andrée Zana Murat. Et c’est dans celui-ci que j’ai récupéré cette recette hyper facile et qui plaira à tous.


Tarte à l’oignon et au cumin

Pour 6 personnes : 1 pâte brisée, 500g d’oignons émincés surgelés, 4 œufs, 25cl de crème fraiche, 100g de comté râpé, 1 cuillère à soupe de cumin en grains (ou poudre), huile d’olive, sel, poivre

Préchauffer le four thermostat 7 (210°).

Beurrer le moule à tarte et y mettre la pâte, piquer avec une fourchette et enfourner 10mn.

Faire revenir les oignons émincés encore surgelés, dans un peu d’huile d’olive. Eteindre une fois l’eau évaporée. Attention, les oignons ne doivent pas trop colorer !

Rajouter tous les ingrédients : le cumin, la crème, les œufs, le fromage râpé et bien mélanger. Rajouter sel et poivre.

Verser la préparation sur la pâte cuite à blanc et mettre au four pour 25mn.

Servir avec une belle salade verte.

Pourquoi c’est bon pour la santé, du point de vue de la Diététique Chinoise ?

Hormis le fait qu’il y ait du fromage et de la crème qui peuvent ne pas être toujours recommandés, car les produits laitiers sont plutôt humidifiants, du point de vue de la Médecine Chinoise et pas recommandés, en cas de surpoids, de mucosités ou de douleurs rhumatismales, il y a dans cette recette 2 aliments dotés de belles propriétés : l’oignon et le cumin, tous deux de nature tiède, donc très intéressants pour réchauffer et tonifier l’énergie en hiver.


L’oignon, comme dit le proverbe, fait la force, il est de nature tiède, de saveur douce (cuit) et piquante (cru), de tropismes Poumon/ Rate/ Estomac. Il a pour action de tonifier l’énergie, en plus de la faire circuler. Il mobilise le Qi, réchauffe le Poumon et traite les glaires, traite la toux et l’asthme. Il harmonise l’Estomac, traite l’inappétence, les selles molles, les douleurs abdominales de type froid. Les recherches actuelles lui donnent comme propriétés un fort pouvoir antioxydant, hypoglycémiant, de faire baisser le cholestérol et les triglycérides. Il a aussi une action intéressante anticoagulante, en prévention pour les problèmes cardio-vasculaires. Cuit, il a des propriétés anti- infectieuses et antibiotiques. Les grand-mères préparaient des décoctions ou sirops avec du miel, pour traiter la gorge irritée ou la bronchite.


Le cumin est de nature tiède, de saveur piquante, de tropismes Reins/ Estomac. Il va tonifier la Rate/ Estomac, abaisser le Qi et disperser le froid, surtout de type hernie « Shan », sur le bas-ventre. Il existe une recette traditionnelle marocaine où l’on mélange alcool fort et cumin, pour traiter les règles douloureuses. On lui reconnaît des vertus digestives, pour lutter contre les spasmes, les flatulences et les états inflammatoires. Pour la petite histoire, cette épice servait au Moyen-Age pour éloigner le mauvais sort.

Voici encore une recette d’hiver, de saison, très indiquée pour tonifier l ‘énergie du Poumon et du Rein, faire circuler le Qi et disperser le froid, au cas où.

Belle dégustation à vous !

Article écrit par Pascale Perli "Madreperla", avec pour sources:

« Ils arrivent dans une heure ! » d’Andrée Zana Murat (Albin Michel)

« Ces aliments qui nous soignent » de Philippe Sionneau et Josette Chapellet (Ed Guy Trédaniel)

« C’est bon pour moi » de Dale Pinnock (Edition Marabout)

« Orient, ma cuisine de cœur » du Dr Jean-Michel Cohen et Maya Baraka-Nut (Editions Flammarion)


46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout