Rechercher

Velouté de fanes de radis au Kiri

Dernière mise à jour : 18 mars


Voici venu le printemps, depuis le Nouvel An Chinois, début février et il est vrai qu’on commence à sentir ce petit frétillement de l’énergie, de la sève qui remonte dans le corps. Les jours rallongent, le soleil nous redonne le moral et le sourire, les premiers bourgeons et fleurs nous donnent l’espoir de jours meilleurs.


La couleur associée en Médecine Chinoise au printemps est la couleur verte, dont je vous parlerai plus en détail bientôt, une couleur qui va nous faire du bien en cette saison, car elle est associée à l’élément Bois, au Foie/ Vésicule biliaire, couleur de la bile, aux tendons, aux yeux, au Vent, à la colère, à la nature des aliments tiède, à la saveur acide.

Si l’on prend en considération que tout est cycle et en perpétuel mouvement dans la nature, l’être humain va lui aussi s’harmoniser à ces changements climatiques et énergétiques. Lorsqu’il se replie sur lui-même, s’économise et préserve son énergie en hiver, avec le printemps, il va pouvoir vivre une renaissance, une remontée de l’énergie dans le corps qu’il faudra toutefois accompagner. Le Foie qui correspond au printemps, régule les mouvements d’énergies. S’il y a faiblesse ou trop de stress et contrariétés, il va avoir tendance à générer des mouvements de montée trop importants ou trop rapides, pouvant créer un Vent interne, colère, irritabilité, maux de têtes, vertiges, insomnies… En cette saison, pour tempérer la montée du Foie, il sera recommandé de manger des aliments de nature neutre et douce (pour renforcer la Terre, la Rate), de nature fraiche (pour éviter l’échauffement du Foie), pas trop de saveur acide! Même si celle-ci correspond au mouvement Bois, sa particularité est de resserrer, contracter, retenir, ce qui ne sera pas l’idéal en cas de stagnation de Qi du Foie. La saveur piquante sera plus adaptée dans ce cas-là, car elle, au moins, fait circuler et le Foie en a besoin en cette saison.

D’autre part, il faut aussi noter que les pousses vertes de salade, de roquette et les aliments verts comme l’asperge, l’artichaut…sont souvent de saveur amère, saveur qui élimine l’humidité et clarifie la chaleur, permettant une sorte de détox naturelle. Ne parle-t’on pas en cette saison de nettoyage de printemps?


Voici toutes les raisons pour lesquelles je vous présente cette nouvelle recette de soupe, à base de fanes de radis, premières pousses toutes vertes de printemps qu’on aurait tendance à jeter à la poubelle, comme les fanes de navet qui sont pourtant excellentes pour la santé. Cette même recette serait aussi délicieuse et encore plus riche en nutriments en cette saison, pour nourrir le Sang (et surtout le Sang du Foie) en remplaçant les fanes de radis par des orties ramassés au printemps bien jeunes, et surtout leurs sommités.


Velouté de fanes de radis au Kiri

Pour 6 personnes : 2 bottes de radis avec des feuilles bien fraiches, 1 courgette, 3 pommes de terre, 1 oignon, 4 Kiris, 1 poignée de gros sel, 1 c.à café de coriandre en poudre, un peu de piment d’Espelette, 1c.à soupe d’huile d’olive


Couper et trier les feuilles de radis. Les mettre à tremper pendant 10mn dans de l’eau est bien les nettoyer pour éliminer le sable. Les essorer. Laver et mettre de côté les radis.

Eplucher et couper en petits morceaux la courgette et les pommes de terre.

Eplucher et émincer finement l’oignon. Le faire blondir dans un peu d’huile d’olive.

Rajouter les feuilles de radis et les faire revenir 5 mn. Rajouter les autres légumes coupés et couvrir d’eau. Rajouter le sel, la coriandre en poudre et le piment d’Espelette.


Cuire à petit feu pendant 25mn. Éteindre le feu et rajouter en fin de cuisson les Kiris.

Mixer pour avoir un bel aspect velouté.

Rectifier l’assaisonnement si besoin.

Couper quelques tranches de radis pour la décoration et ajouter du croquant. On pourrait aussi servir avec quelques croutons de pain.


Pourquoi c’est bon pour la santé selon les principes de la Diététique Chinoise?

Les fanes de radis sont de nature neutre, de saveur piquante et amère. Elles régularisent le Qi, débloquent les stagnations d’aliments et traitent l’éructation. Elles sont aussi recommandées en cas de tensions des seins et d’hypogalactie par insuffisance (de sang pour produire le lait maternel). Elles favorisent la diurèse et éliminent la toxicité.


La courgette est de nature fraiche, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac. Etant plus rafraichissante (plus aqueuse) que les courges d’hiver, elle sera moins tonifiante pour le Qi, mais plus intéressante, en été ou à l’automne pour nourrir les liquides.


La pomme de terre est de nature neutre, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac. Elle tonifie l’énergie du Foyer Moyen, harmonise l’Estomac, relâche les tensions et peut traiter brûlures et douleurs de l’Estomac. Elle serait aussi intéressante pour faire baisser la tension artérielle.


Cette petite soupe va soutenir la Rate, être intéressante pour harmoniser le système digestif, avec un léger aspect rafraichissant pour le printemps et détox par la saveur amère des fanes de radis.

Bon appétit!


Recette écrite par Pascale Perli « Madreperla »

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille ma prochaine formation sur 3 WE par visioconférence qui commencera en avril 2022.
Je vous conseille aussi mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » (aux éditions Mango, sorti partout en France depuis le 29/10/21) où j’explique les bases de la Diététique Chinoise et comment soigner les bobos du quotidien avec quelques conseils et recettes traditionnelles.

178 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout