Rechercher

Assiette courgette grillée, pêche, coppa et burrata

Dernière mise à jour : sept. 16

Avec l’été, j’adore les antipastis et les salades composées mixées de légumes cuits et crus. Je vous avais déjà posté ma recette de Légumes grillés à la burrata. Voici une autre version qui mérite d’être joliment présentée en assiette individuelle. Le petit plus que j’ai rajouté après avoir fait la photo, ce sont des pignons de pin grillés à sec, très en accord avec la coppa et la courgette grillée. La pêche, tant qu’à elle, apporte une note d’originalité et de douceur à cette assiette, vous allez vraiment vous régaler.


Assiette courgette grillée, pêche, coppa et burrata

Pour 2 personnes : 80g de roquette, 10 tranches fines de coppa, 1 belle courgette bio, 2 pêches, 1 burrata de 200g, 2 poignées de pignons de pin, 1 c. à soupe d’origan, 1 c. à soupe de vinaigre balsamique, huile d’olive sel, poivre, quelques tomates cerises pour la décoration (facultatif)


Mettre le four à chauffer thermostat 180°.

Laver les courgettes et les couper en grandes tranches, dans le sens de la longueur, de 0.8cm d’épaisseur. Mettre du papier sulfurisé sur une plaque allant au four. Avec un pinceau, étendre un peu d’huile d’olive sur le papier, y déposer les courgettes. Les badigeonner encore avec de l’huile d’olive. Saupoudrer d’un peu d’origan. Saler, poivrer.

NB : on pourrait aussi cuire les courgettes ainsi assaisonnées à la plancha !

Les mettre au four, jusqu’à ce qu’elles soient bien grillées, soit environ 40mn.

Pendant ce temps, laver et essorer la roquette. Laver les pêches et les couper en tranches.

Faire griller légèrement à sec les pignons de pin à sec dans une poêle.

Lorsque les courgettes sont cuites, mettre dans des assiettes individuelles une couche de roquette, recouvrir des tranches de coppa, puis les courgettes grillées disposées en étoile. Poser par dessus pour chacun une moitié de burrata, les pignons de pin et aussi quelques tomates cerise coupées en 2, pour la décoration.

Mélanger dans un bol le vinaigre balsamique avec un peu de sel, de poivre et 2 c. à soupe d’huile d’olive. Verser à la fin sur les assiettes, au moment de servir.


Indications thérapeutiques selon la Diététique Chinoise :

La courgette est de nature fraiche, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac.

Ainsi grillée, elle sera un peu plus Yang et mieux assimilée que les crudités dont on abuse souvent en été.


La roquette est de nature froide, de saveur amère, avec un tropisme Foie/ Vésicule biliaire/ Cœur/ Estomac. Elle clarifie le Foie et rafraichit le sang. Elle clarifie la chaleur humidité (à cause de sa saveur amère) et favorise la diurèse.


La pêche donne la pêche et aussi un teint de pêche. Elle est de nature tiède, de saveur douce et acide, de tropismes Estomac/ Gros Intestin. Comme tous les fruits de saveur douce et acide, elle nourrit les liquides, apaise la soif. Elle va surtout nourrir le Yin de l’Estomac, tout en réchauffant, de par sa nature tiède et va traiter la sécheresse, bouche, gorge, Poumons, soulageant la toux chronique et l’asthme.Malgré sa nature tiède, elle nourrit le Yin, en tonifiant aussi le Qi, ce qui sera intéressant pour traiter aussi la constipation, par sécheresse ou vide de Yin, au niveau du Gros Intestin. Très légèrement astringente, elle va calmer les transpirations excessives, soit spontanées par vide de Qi du Poumon, soit nocturnes par vide de Yin.

Elle active aussi le sang, mais ce sera surtout son noyau, qui aura cette fonction de traiter les troubles du sang, les problèmes circulatoires de jambes lourdes, de douleurs de règles ou d’aménorrhées.


La mozzarella (lait de vache) est de nature neutre, de saveur douce, de tropisme Cœur/ Poumon/ Estomac. Lorsqu’il s’agit d’une mozzarella de buffala, elle sera, je pense, mieux assimilable qu’au lait de vache. Elle va tonifier le vide et surtout nourrir le Yin, produire des liquides, apaiser la soif et humidifier les intestins. Les fromages et yaourts sont plus assimilables (et surtout de chèvre ou brebis, de nature tiède) car transformés par la fermentation que le lait de vache pur ou le fromage blanc. Attention toutefois de pas en abuser, car ils pourraient produire de l’humidité et des mucosités, surtout consommés le soir, car on a encore moins d’enzymes pour les assimiler !


Le pignon de pin, est de nature tiède, de saveur douce et de tropismes Foie/ Poumon/ Gros Intestin. Il humidifie le Poumon et arrête la toux. C’est un petit laxatif doux car il lubrifie les intestins. Il aura une action sur le Foie et sur les vertiges, en calmant la montée du Yang du Foie. C’est aussi un fortifiant du cerveau !


Equilibre parfait entre le légume grillé, les crudités, la mozzarella et le fruit, la pêche qui va apporter sa saveur douce et sa nature légèrement tiède, ce qui sera intéressant pour nourrir les liquides (important en été quand il fait chaud !).

Prenez bien soin de vous, en vous régalant et en vous faisant du bien !


Recette écrite par Pascale Perli « Madreperla »

Avec pour sources : « Ces aliments qui nous soignent » de Philippe Sionneau et Josette Chapellet (Editions Guy Tredaniel)


Si vous êtes intéressés par mes recettes et articles, n’hésitez pas à consulter ce site, rubrique Formations. Vous y trouverez les nouvelles dates pour ma prochaine formation de Diététique Chinoise sur 6 jours, en 2022, ainsi que le programme des ateliers par Visio qui recommenceront dès septembre 2021!

145 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout