Rechercher

Crêpes coréennes aux poireaux

Mis à jour : févr. 2

Dans tous les pays et toutes les cultures du monde, on adore les crêpes. Comme je vous l’avais dit, dans un précédent article, en ce qui me concerne, c’est mon plat préféré. J’adore aussi les gaufres, pancakes, clafoutis, fars bretons qui ont ce goût tellement régressif de l’œuf associé au lait de vache. Il y a dans cette association un côté très réconfortant, peut-être car ces 2 aliments sont très Yin, très maternels, de nature neutre et de saveur douce, selon la Diététique Chinoise, en lien avec la Terre et la Rate. On peut aussi trouver des recettes de crêpes, dans la culture asiatique, au Japon, en Chine ou comme ici une recette qui nous vient de Corée. Celles-ci sont faites avec du poireau haché, mais elles sont parfois déclinées avec des carottes râpées, de jeunes oignons de printemps ou même un peu de kimchi, ce chou fermenté délicieux. Cette recette n’est pas très loin du farçous aveyronnais (crêpes aux feuilles de blettes) ou j’imagine d’autres crêpes traditionnelles aux légumes. Ce qui lui donne son petit goût typiquement asiatique, c’est l’ajout de sauce soja et d’huile de sésame. C’est facile à faire et délicieux ! Cette recette me vient du blog « Marciatak », son auteur étant Valérie Virorello-Jamili.


Crêpes coréennes aux poireaux

Pour 2 personnes : 6 c. à Soupe bombées de farine, 2 petits poireaux, 2 œufs, 20cl de lait, 1 c. à soupe d’huile de sésame, sauce soja, huile d’olive


Nettoyer et émincer les poireaux. Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et les faire fondre 20mn, à couvert, en remuant de temps en temps.

Préparer la pâte à crêpes : Mélanger les œufs avec l’huile de sésame, la farine et un peu de lait pour détendre. Ajouter le lait au fur et à mesure, en tournant avec un fouet, pour éviter les grumeaux. Ajouter un filet de sauce de soja pour saler.

Rajouter les poireaux à la pâte et continuer de mélanger.

Faire cuire dans une poêle chaude avec un peu d’huile.

Servir chaude avec un peu de sauce de soja.

Je les ai servies avec une petite salade verte.

Elles peuvent se préparer d’avance et être réchauffées au dernier moment.


Si vous voulez connaître les bienfaits du poireau, je vous conseille de cliquer sur le lien suivant : Sacré poireau!


Bon appétit !

Belle fête de Chandeleur à tous !


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla », d’après une recette du blog « Marciatak »

346 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout