Rechercher

Linguine au pesto d’avocat

Rien ne vaut une bonne assiette de pâtes quand plus rien ne va, qu’on est fatigué, voir un peu déprimé. J’ai adoré le post du site « Confidentielles » qui publie de jolis mots doux, proverbes et phrases pleines d’humour : « J’ai faim d’Amour, mais je pense que cela va être plus simple que je me fasse des pâtes »…

En effet, selon les études très anciennes de la Diététique Chinoise, le blé est de nature fraiche, de saveur douce et de tropismes Rate, Cœur, Rein, il tonifie le QI, l’Energie (comme toutes les céréales), traite la fatigue, l’inappétence, mais grâce à son tropisme Cœur, elle est la céréale idéale et incontournable pour calmer le Shen, l’Esprit et traiter l’insomnie et la dépression. La tendance aujourd’hui est au « No Gluten », ce qui fait que beaucoup de personnes ne mangent plus de blé, ce qui est un peu triste car le blé a un grand intérêt pour le moral et être de bonne humeur. Alors ? On se la fait cette assiette de pâtes ? Si possible de blé dur et de bonnes marques, avec une cuisson « al dente » bien sûr. Voici donc une recette très facile et très « doudou » pour se remonter le moral, au croisement entre le pesto et le guacamole ! C’est ma fille qui m’a préparé la 1èrefois cette recette, avec beaucoup d’Amour et je me suis vraiment régalée !


Linguine au pesto d’avocat

Pour 4 personnes : 350g de linguine, 2 avocats bien mûrs, 2 poignées de pignons de pin (ou moins cher : amandes effilées !), 15 feuilles de basilic frais, ½ gousse d’ail, le jus d’1/2 citron, 50g de parmesan râpé, 2 c. à soupe d’huile d’olive, sel, poivre, parmesan râpé


Mettre l’eau à bouillir avec une grosse poignée de gros sel. Y faire cuire les pâtes, le temps indiqué sur le paquet pour qu’elles restent légèrement « al dente ».

Pendant ce temps, éplucher l’avocat et le couper en gros morceaux. Le mettre dans le bol d’un robot avec le jus de citron, les feuilles de basilic lavées, l’ail, les pignons de pin, le parmesan, le sel, le poivre. Mixer et rajouter petit à petit l’huile d’olive jusqu’à avoir la bonne consistance pour ce pesto. Goûter et rectifier l’assaisonnement.


Egoutter les pâtes, en gardant un peu d’eau de cuisson. Mélanger les pâtes bien chaudes avec le pesto. Rajouter éventuellement un peu d’eau de cuisson réservée si le mélange est trop sec. Servir avec le parmesan râpé.

Le petit truc en plus : on pourrait rajouter pour la décoration quelques tomates cerise coupées en 2 fraiches ou légèrement passées au four, en branche, avec un peu d’origan, ainsi que des feuilles de basilic frais !


Focus sur l’avocat et ses bienfaits thérapeutiques :

L’avocat n’est pas un légume répertorié dans les textes classiques chinois, mais les études actuelles lui reconnaissent beaucoup de vertus thérapeutiques. Il est nature fraiche (car produit exotique), de saveur douce, de tropisme Poumon/ Estomac/ Vessie/ Foie. Il harmonise l’Estomac, tonifie l’énergie et nourrit le sang, voir le Yin. Il humidifie le Poumon, il traite la toux sèche mais aussi la peau sèche Il traite la constipation en lubrifiant les intestins. Il harmonise le Foie et traite la nervosité, le surmenage.

Du point de vue de ses propriétés, il est riche en lipides, en acides gras mono insaturés, l’acide oléique (présent aussi dans l’huile d’olive) bénéfiques au système cardio-vasculaire, car il fait baisser le mauvais cholestérol (LDL) et augmente le bon cholestérol (HDL). Il apporte de la vitamine E, B, du potassium et magnésium. Sa richesse en acides aminés et vitamine B est à l’origine de son effet bénéfique sur le système nerveux et aussi sur la peau. Sa forte teneur en vitamine E, anticoagulant naturel, lui permet de limiter les risques de maladies cardio-vasculaires et d’accident vasculaire cérébral.


Associé aux pâtes (le blé) qui, par leur saveur douce (saveur de tonification) et leur tropisme Rate/ Estomac/ Cœur, vont tonifier la Rate, source de production de l’énergie et du sang, cette recette sera à la fois tonifiante, en cette saison d’été où les fortes chaleurs peuvent nous épuiser, nourrissante pour le Yin et surtout apaisante, réconfortante pour le Cœur et l’Esprit qui ont tendance à s’échauffer et s’agiter.

Attention toutefois si vous voulez maigrir, ce n’est pas la recette la plus appropriée, car le blé et l’avocat, associé à l’huile d’olive, parmesan et pignons de pin en font une recette un peu riche et humidifiante ! Mais tout est une question de mesure bien sûr !Que cela ne vous empêche pas de vous régaler !

Bon appétit à tous !


Recette écrite par Pascale Perli « Madreperla », inspirée par une recette du site « 750g », avec pour sources : « Manger le dragon » (Compendium de diétothérapie en médecine chinoise) de Claude Emile Raclette (Editions CCDMD)

« Manger mieux pour vivre mieux » de James Wong

184 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout