Rechercher

Ravioles croustillantes au wok aux épinards et shiitakés

Voici une nouvelle recette de mon cru qui va sublimer l’alliance magnifique des épinards frais et des champignons shiitake ! C’est une recette très facile à faire, ma 1èrerecette de printemps de Diététique chinoise revue à la mode de chez nous, avec l’utilisation d’un aliment délicieux, les ravioles de Romans. Je me suis servie d’un wok pour cette recette et j’ai donné une touche asiatique avec l’assaisonnement des légumes à la sauce soja.

J’en profiterai à la fin de cette recette pour vous donner les indications thérapeutiques de ses composants, avec les principes de la Diététique Chinoise, vieille de 3000 ans et branche essentielle de la Médecine Chinoise.

Ravioles croustillantes au wok aux épinards et shiitakés :

Pour 2 personnes : 300g de ravioles de Romans (à poêler si vous voulez gagner du temps), 200g d’épinards frais, 100g de champignons shiitakés frais (on peut aussi utiliser des secs que l’on fera tremper 1h avant, mais c’est moins bon), huile d’olive, sauce de soja, poivre, 50g noisettes (facultatif)

Laver et couper en lamelles les champignons. Laver et couper de façon grossière les épinards. Faire revenir les champignons au wok, dans un peu d’huile d’olive, assaisonner avec un filet de sauce de soja, les réserver dans un bol. Idem pour les épinards. La cuisson prendra quelques minutes.

D’autre part, si vous utilisez des ravioles de Romans traditionnelles, les déposer, sans les séparer au fond d’une poêle, avec 3cm d’eau. Porter à ébullition 1mn30, rajouter un filet d’huile d’olive, pour qu’elle se détachent et soient bien enrobées d’huile. Les faire dorer à feu moyen, pendant 2mn, en les manipulant avec soin.

Si vous utilisez des ravioles à poêler, il suffire juste de les mettre directement à griller, sans ajout de matière grasse.

Ecraser les noisettes et les faire griller à sec dans une poêle.

Mélanger tous les ingrédients dans un wok, et saupoudrer au dernier moment de noisettes grillées ou de parmesan.


Intérêts thérapeutiques selon les principes de la Diététique Chinoise :

L’épinard est le légume de prédilection du printemps. De couleur verte comme tous les légumes qui apparaissent dans les jardins, après les longs mois d’hiver, comme les petits pois, les asperges, les pissenlits, la roquette, les salades, les artichauts. Sa couleur correspond au mouvement Bois, au Foie, au Vent, aux tendons, aux yeux. Il est de nature Fraiche, de saveur Douce et de tropismes Gros Intestin, Estomac, Foie. De ce fait, il va nourrir le Yin et le sang, surtout le Sang du Foie, et traiter l’anémie, les vertiges, la vision trouble, l’héméralopie. Il humidifie la sécheresse, lubrifie la constipation, va traiter la constipation par vide de Sang. Il sera bon aussi contre l’hypertension artérielle. Attention toutefois à ne pas en abuser en cas de cystite, néphrite, goutte, lithiase, à cause de sa forte teneur en acide urique.

Le champignon parfumé ou Shiitaké est un aliment tonifiant. De nature neutre, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac, cet aliment va être très intéressant pour renforcer la Rate, source de production de l ‘énergie et du sang et de ce fait, très recommandé pour traiter la fatigue, tonifier le Qi et le sang, en cas d’anémie, fatigue, convalescence. Il est aussi recommandé pour son action hypo-glycémiante, hypo-tenseur, anti cholestérol, et aussi hépato-protectrice (contre l’hépatite chronique et en prévention des calculs biliaires). On lui reconnaît de plus une action anti-cancer, en prendre 10 à 15g par jour séché.

Attention toutefois en cas d’urticaire ou de prurit : il favorise les éruptions cutanées.

Cela en fait toutefois un aliment aux vertus incroyables, comme l’épinard d’ailleurs. Personnellement, j’adore l’association de ces 2 saveurs ensemble !


Bon appétit à tous !

Merci à Josette Chapellet et Michel-Philippe Rastoul, pour leurs livres et enseignements.

148 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout