top of page
Rechercher

Spaghettis aux pissenlits et poitrine fumée

Dernière mise à jour : 11 avr.

Quand tu trouves de très beaux pissenlits au marché, mais j’aurais pu ramasser ceux de mon jardin ou du Bois de Vincennes…C’est la pleine saison au printemps, et c’est mieux de les choisir encore bien jeunes et tendres, pour qu’ils ne soient trop amers. Perso, j’adore la traditionnelle salade de pissenlits, lardons et œuf mollet, mais cette version de pissenlits cuits est vraiment aussi délicieuse.

Le pissenlit porte bien son nom: étymologiquement « Pisse en lit », c’est un grand remède de la Vessie. Etant une des premières plantes qui ressort au printemps, ce sera aussi un excellent aliment détox, comme de nombreuses pousses vertes ou plantes sauvages, de saveur amère, qui permettent de traiter la Chaleur Humidité, selon la Diététique Chinoise.


Spaghettis aux pissenlits et poitrine fumée

Pour 2 personnes: 170g de spaghettis, 140g de pissenlits, 50g de poitrine fumée en fines tranches, 2 gousses d’ail, un peu de piments en flocons (ou piment d’Espelette), huile d’olive, sel, poivre, 30g de parmesan râpé.


Mettre l’eau des pâtes à bouillir avec une petite poignée de gros sel.

Trier et laver les pissenlits (j’ai préféré garder une bonne partie des tiges). Éplucher et hacher finement l’ail.

Couper en petits morceaux la poitrine fumée, la faire revenir à sec dans une petite poêle.

D’autre part, faire chauffer un peu d’huile d’olive dans un wok, y faire revenir quelques secondes l’ail et le piment, y jeter les pissenlits. Saler légèrement, poivrer.



Les faire revenir à feu vif 5mn, rajouter la poitrine fumée et cuire encore avec un couvercle 5mn l’ensemble.

Mettre les pâtes à cuire le temps indiqué. Les égoutter en gardant 2c.à soupe d’eau de cuisson, mélanger avec les légumes. Servir bien chaud avec un peu de parmesan râpé et un filet d’huile d’olive.


Focus sur les bienfaits du pissenlit, selon la Diététique Chinoise:

Le pissenlit est de nature fraiche à froide (selon les auteurs), de saveur amère et légèrement douce (plutôt cuit), de tropismes Estomac/ Foie (et peut-être Vessie). De par sa nature froide et saveur amère, il clarifie la Chaleur, élimine l’Humidité, surtout sur la Vessie (d’où son nom « Pisse en lit »), il favorise la diurèse, élimine la toxicité. Il nourrit et nettoie le Sang. Il draine le Feu du Foie et de la Vésicule biliaire.

Il sera donc intéressant pour traiter les calculs biliaires ou urinaires, l’hépatite, les œdèmes, l’hyperlipidémie et aussi l’obésité. Parce qu’il a une action fongicide, antibiotique, antibactérienne et antivirale, il sera aussi intéressant en cas de mycose, d’acné, de furoncle, de piqûre d’insecte.
C’est l’aliment détox par excellence!

Attention de ne pas en abuser en cas de syndrome de vide de Yang, car très rafraichissant!


Dans cette recette: Le pissenlit très rafraichissant est mieux assimilable cuit, surtout associé aux pâtes de blé (saveur douce), à la poitrine fumée et aux condiments (ail et piment de nature tiède), sa nature va en être légèrement réchauffée. Ce plat est légèrement détox, tout en étant tonifiant de l’Énergie, grâce aux pâtes, c’est un plat minceur complet parfait!


Buon appetito!

On se régale en se faisant le plus grand bien!


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour source d’inspiration une recette de « Régal ». Et pour les indications thérapeutiques du pissenlit: « Manger le dragon » (Compendium de diétothérapie en médecine chinoise) de Claude Emile Racette (Editions CCDMD)


205 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page