top of page
Rechercher

Fiadone aux feuilles de figuier

Dernière mise à jour : 5 sept. 2023

Je vous avais promis une recette avec des feuilles de figuier. J’ai profité de mon petit séjour en Ardèche chez mes parents pour y ramasser de très belles feuilles parfumées.

C’est une recette de dessert venue de Corse, à base de brocciu (ou de brousse), qui peut être faite dans un moule classique, sans les feuilles, mais le parfum de celles-ci est vraiment un plus pour donner une saveur très subtile à ce plat, mélange de parfums de figue, d’amande, de noix de coco, voir de vanille et aussi pour la beauté de sa présentation.

Comment m’est venue cette passion pour la feuille de figuier? Primo, pour avoir goûté lors d’une visite de cueillette de plantes sauvages avec Christophe de Hody, son fameux sirop de feuilles de figuier, j’ai réussi à préparer celui-ci: un délice pour accompagner une faisselle de fromage blanc, un yaourt grec ou juste pour se désaltérer. D’autre part, j’ai connu ce qui pourrait être un « orgasme culinaire » (appelons un chat un chat!), en goûtant une pannacotta parfumée à la feuille de figuier, dans le super restaurant « Bao » sur l’île de Groix.

Comme je suis une vraie exploratrice des saveurs, j’ai réussi à refaire ces 2 autres recettes que je vous donnerai très bientôt!


Fiadone aux feuilles de figuier

Pour 4 personnes: 400g de bruccio corse (ou de brousse), 4 œufs, 1c.à soupe de maïzena, le zeste d’un citron bio, 1 c.à soupe de sirop d’orgeat, 70g de sucre, 1 pincée de sel, 4 grandes feuilles de figuier.


Bien laver et essuyer les feuilles de figuier, les mettre bien à plat entre les feuilles de Sopalin. avec un poids par dessus pendant 1h au moins.

En tapisser un moule en laissant déborder les feuilles tout autour de façon à pouvoir recouvrir le gâteau ensuite.


Préchauffer le four à 170 degrés.

Mélanger le bruccio avec les œufs, le sucre, le zeste et tous les ingrédients. Verser la préparation dans le moule tapissé de feuilles. Rabattre les feuilles en s’aidant d’un cure-dents (je n’en avais pas).


Mettre au four pour 40 à 45mn.

Manger tiède ou frais!

NB: Possible de rajouter un peu

de kirsch, mais cela risque de masquer le parfum très subtil des feuilles de figuier!


Focus sur les bienfaits de la figue et feuilles de figuier:

La figue a de nombreux bienfaits en Diététique Chinoise dont je vous parlerai bientôt dans un prochain article, elle de nature neutre et de saveur douce, de tropismes Poumon/ Gros Intestin/ Rate/ Estomac. Elle renforce la Rate et tonifie le Qi, elle est intéressante pour traiter la fatigue. C’est surtout un très grand remède reconnu depuis l’antiquité pour traiter la constipation et les hémorroïdes, soit en cure interne de fruits (2 figues fraiches matin et soir, pendant 9 jours), soit en application locale de feuilles de figuier.

La figue traite aussi la chaleur de la gorge et du poumon, l’angine douloureuse, les abcès, les furoncles, elle aurait de grandes propriétés antivirales : pour cela, on fera plutôt une décoction de figues sèches. Sa sève blanche pourrait aussi avoir une action spectaculaire sur les verrues. Elle fait aussi baisser la tension artérielle et le cholestérol. Elle favorise la production de lait maternel.

Elle serait intéressante pour prévenir les cancers digestifs, mais aussi les maladies cardio-vasculaires.

Selon la « théorie des signatures », les fruits se retrouvent souvent associés par paires et ressemblent étonnamment aux parties génitales masculines. Quand on les coupe en 2, ils sont pleins de graines qui font penser aux spermatozoïdes. Dans la tradition médicale, il est dit que ce fruit augmente la mobilité des spermatozoïdes, favorise leur production et combat la stérilité masculine. . D’autre part, le latex blanc qui sort du pédoncule rappelle à la fois le sperme masculin, mais aussi le lait maternel.


La feuille de figuier, quant à elle, que l’on peut faire en infusion ou décoction est recommandée pour lutter contre le diabète, elle permet de réduire les besoins en insuline chez les personnes atteintes de diabète de type 1. Elle semble également réduire le taux de sucre dans le sang après un repas. En réduisant les taux de triglycérides dans le sang, elle diminue le cholestérol, les risques de problèmes cardio-vasculaires et permettrait de lutter contre l’obésité. Les figues et les feuilles de figues sont connues pour leur teneur élevée en potassium, un minéral efficace pour abaisser et contrôler l’hypertension artérielle.

Je n’ai malheureusement pas trouvé d’indications en Pharmacopée Chinoise. Je suis preneuse d’informations si vous en avez!


Précautions d’emploi avec la feuilles de figuier:

Le latex des feuilles et des tiges du figuier contient des fucomarines (psoralène et bergaptène) qui sont des substances ohotosensibilisantes. Le contact de la peau avec cette sève suivi d’une exposition au soleil pourrait provoquer des photodermites, avec inflammations et brûlures de la peau parfois sérieuses. Se méfier aussi de la sève qui est un latex dont certaines personnes pourraient aussi être allergiques. Je vous conseille donc de bien laver et sécher les feuilles avant de les utiliser!


Pour la petite histoire: le fruit défendu chez les chrétiens est la pomme, chez les juifs la figue. Au Moyen-âge, c’est la feuille de figuier et non celle de la vigne qui servait de cache-sexe aux sculptures dénudées. Que de légendes autour de ce fruit défendu, symbole de la fertilité et de la générosité !


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla avec pour source une recette du blog « Vanessa cuisine », les sites « ArcZine », « Deavita » et « Wikipedia »


Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » co-écrit avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango)



188 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page