top of page
Rechercher

Linguine aux sardines, chapelure à l’ail et menthe

Dernière mise à jour : 10 juin

Une recette du placard très simple et très aromatique proposée par François-Régis Gaudry!

Voici une idée pour cuisiner vos pâtes et éviter les banales sauces carbonara ou bolognaise, avec des ingrédients très simples, que l’on a toujours chez soi, comme une boite de sardines et de la chapelure.

Linguine aux sardines, chapelure à l’ail et menthe

Pour 2 personnes: 200g de l’inguinal, 1 boîte de sardines à l’huile d’olive, 10cm de baguette rassis (soit 3 c.à soupe de chapelure maison), 1 petite gousse d’ail, 15 feuilles de menthe, 25g de beurre, sel, poivre, huile d’olive.


Faire bouillir une grande casserole d’eau avec une grosse poignée de sel marin.

Hacher la baguette en chapelure.

Écraser la gousse d’ail et la faire légèrement revenir dans une poêle, avec un bon filet d’huile d’olive.

Rajouter la chapelure et la faire dorer en remuant régulièrement pour bien l’imprégner d’ail. Retirer la gousse d’ail et réserver la chapelure de côté.

Ciseler la menthe fraîche.

Pendant ce temps, faire revenir doucement à la poêle les sardines avec leur huile.

Cuire les pâtes le temps indiqué.

Les égoutter en gardant 1/2 verre d’eau de cuisson, tout verser dans la poêle avec les sardines. Rajouter la menthe, le beurre et cuire 5 minutes de plus.

Servir bien chaud, saupoudré du mélange de chapelure et de quelques feuilles de menthe fraîche.

Buon appetito!



Pourquoi c’est bon pour la santé, selon la Diététique Chinoise?

Le blé dur (les pâtes) est de nature fraiche, de saveur douce, avec un tropisme Rate/ Estomac/ Cœur/ Reins : comme toutes les céréales, il renforce la Rate, source de production de l’énergie et du sang et traite la fatigue physique et nerveuse, tonifie le système digestif et les selles molles, il arrête la diarrhée. Il nourrit aussi l’énergie des Reins, favorise l’élimination et prévient les infections urinaires. Mais sa grande particularité, par rapport aux autres céréales, est surtout de nourrir le Cœur, calmer l’Esprit, traiter les insomnies et la dépression par chaleur vide. Il traite l’agitation et la soif causées par la fièvre, arrête la sudation excessive. C’est toutefois la céréale la plus humidifiante, donc attention en cas de syndrome d’humidité (par exemple en cas de surpoids, d’œdème ou de maladies rhumatismales), on évitera le blé et les laitages !


La sardine est de nature neutre, légèrement tiède, de saveur douce, elle a pour tropismes Poumon/ Estomac. Elle tonifie le Qi, active et nourrit le Sang, elle produit les liquides organiques. Elle tonifie le Yang de la Rate et de l’Estomac, elle tonifie et apaise le Coeur, elle voyage vers le Rein, favorise la diurèse et traite les troubles du Rein, comme les lithiases urinaires. Elle tonifie le Yang, renforce les tendons et les os. Elle nourrit le Yin et humidifie la sécheresse.

La plupart des poissons tonifie la Rate/ Estomac car de saveur douce, les poissons gras, comme le saumon, l’anchois, et sûrement la sardine, le maquereau, sont de nature légèrement tiède, plus tonifiante. On dit aussi qu’ils sont très riches en Oméga 3, acides gras essentiels pour faire baisser le taux de mauvais cholestérol et fluidifier le sang, pour éviter les caillots et protéger le système cardio-vasculaires. Ceux-ci soutiennent aussi le système nerveux central et périphérique et auraient aussi une forte action anti-inflammatoire, pour traiter les douleurs, ainsi que celle de traiter certains troubles neurologiques, du comportement et de l’humeur, voir de calmer l’Esprit.


Attention toutefois de ne pas en consommer en excès car la sardine peut engendrer de l’Humidité, des mucosités, voir de la Chaleur!


Dans cette recette: Le blé (des pâtes), comme toutes les céréales, de saveur douce tonifie le Qi, l’Energie, comme la sardine qui, en plus nourrit le Sang. L’ail, de nature tiède, réchauffe et fait circuler le Sang. Tous les trois vont avoir une action intéressante sur le Coeur physique ( système cardio-vasculaire) et le Coeur-Esprit, donc voici la recette idéale pour le Coeur, le corps et l’Esprit, pour traiter aussi bien les palpitations que l’anxiété!

Attention toutefois de ne pas oublier de lui associer un légume, comme une petite salade verte pour rendre cette assiette mieux assimilable!


Régalez-vous bien, en vous faisant le plus grand bien, Corps-Esprit!


Article écrit par Pascale P « Madreperla » avec pour source une recette de François-Régis Gaudry

135 vues0 commentaire

Comments


bottom of page