Rechercher

Pâtes au fenouil, petits pois, citron

Mis à jour : 27 oct. 2020

J21 du confinement : pas trop eu le temps de vous publier de nouvelles recettes car trop occupée à coudre à la main des masques pour mes amis et voisins ! Ma fille, Lucie-Lou, a pris le relai pour me préparer cette délicieuse recette, très inattendue au niveau des goûts, mais vraiment merveilleuse. C’est sûr qu’en cette période, on va en manger des pâtes, mais si l’on peut varier les plaisirs et sortir de la classique sauce tomate en boite ou carbonara bien grasse, ce serait mieux. Dans mes articles précédents, je vous parle souvent de mon « assiette idéale » : 1/3 de l’assiette avec une céréale pour soutenir l’énergie (et c’est clair qu’en ce moment plus vous renforcerez votre énergie défensive Wei Qi, mieux ce sera !), un peu de protéines (viande, poisson, œuf, tofu ou légumineuse en association avec une céréale pour créer une protéine végétale) pour nourrir votre sang et le reste en légumes pour apporter couleurs et saveurs, plein de bienfaits thérapeutiques et aussi nettoyer le corps, éviter des tas de maladies comme le cholestérol, l’hypertension artérielle, le cancer, le surpoids… Je vous conseille souvent des pâtes associées aux légumes ; en Italie, on en est très friands, comme les pâtes aux brocolis et à l’ail, aux courgettes sautées et crevettes, aux champignons, aux haricots verts, la carbonara au poireau… Soyez créatifs avec les moyens du bord ! En attendant voici une recette au goût surprenant inspirée du site « Coup de pouce », avec comme chaque fois mes indications thérapeutiques pour les aliments principaux.


Pâtes au fenouil, petits pois, citron

Pour 4 personnes : 400g de pâtes (ma fille a utilisé des « trofie »), 1 fenouil, 4 tranches fines de poitrine fumée (bacon ou pancetta), 1 tasse de petits pois surgelés, 10cl de fromage frais (ricotta ou chèvre frais), 1 gousse d’ail, 1 c. à soupe d’huile d’olive, 1 citron bio (pour le zeste et jus), sel, poivre

Laver le fenouil, l’émincer en tranches fines, après avoir retiré la base un peu dure, mais en gardant les petites feuilles vertes très odorantes.

Eplucher et émincer l’ail, le faire revenir dans l’huile d’olive, ajouter la poitrine fumée coupée en petits morceaux et le fenouil émincé très finement, cuire en brassant régulièrement pendant 10mn. Rajouter les petits pois et cuire 3mn de plus. Entre-temps, faire chauffer de l’eau salée pour cuire les pates. Suivre les instructions pour les cuire le temps nécessaire al dente.

Lorsqu’elles sont cuites, les mélanger au fenouil, ajouter le jus d’1 /2 citron et son zeste que vous aurez délicatement râpé après avoir bien lavé votre citron. Saler, poivrer. Parsemer de petits pelures fraiches de fenouil. Possible de rajouter un peu de piment ou d’huile pimentée à la fin, si vous voulez un plat plus corsé mais le zeste de citron sera déjà très bien pour parfumer.

Intérêts thérapeutiques des aliments principaux selon la Diététique Chinoise :

Le blé dur (les pâtes) est de nature fraiche, de saveur douce, avec un tropisme Rate/ Estomac/ Cœur/ Reins : il va renforcer la Rate, source de production de l’énergie et du sang. Il va aussi nourrir les Reins, mais surtout nourrir le Cœur, calmer l’esprit, traiter les insomnies et dépression par chaleur vide. C’est toutefois la céréale la plus humidifiante, donc attention en cas de syndrome d’humidité (par exemple en cas de surpoids, d’œdème ou de maladies rhumatismales), on évitera le blé et les laitages !

Pourquoi les italiens sont-ils de si bonne humeur ? Car ils mangent beaucoup de pâtes ! Redonnons un peu de gloire à cet aliment qui est excellent pour l’énergie et le moral !

Le fenouil est de nature tiède, de saveur piquante, de tropisme Reins/ Foie/ Estomac. Il va réchauffer les Reins, nourrir le Qi et traiter le froid sur les lombes, sur l’abdomen, mais aussi sur le foyer inférieur et traiter l’incontinence, les hernies inguinales et troubles gynécologiques.

Le pois (petit pois frais ou pois cassés) est de nature neutre (sec) et fraiche (lorsqu’il s’agit du petit pois), de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac. Comme toutes les légumineuses qui sont de saveur douce, il renforcela Rate et harmonise l’Estomac, élimine l’humidité et favorise la diurèse. Mais en plus, il nourrit le Yin de l’Estomac, favorise l’évacuation des selles, est hypoglycémiant, fait aussi baisser le cholestérol, ainsi que l’hypertension. Il pourrait aussi débloquer la lactation.

Globalement, ce plat sera surtout intéressant pour soutenir, voir tonifier le Qi surtout de la Rate et du Rein, en cette période où il n’est pas le moment de lâcher la garde au niveau de l’énergie défensive du corps.

Buon appetito a tutti ! Restez chez vous et prenez bien soin de vous en vous préparant de bons petits plats et en vous faisant du bien.

Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » sur l’inspiration d’une recette trouvée sur le site « Coup de pouce ».

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout