top of page
Rechercher

Tajine de poulet aux mandarines

Dernière mise à jour : 14 févr.

Voici un tajine qui change des tajines classiques, qui associe l’amertume des mandarines, à la douceur du miel et des amandes grillées, bien relevé par un Ras-el-hanout rapporté par ma fille du Maroc! La mandarine fait partie des superaliments, « alicaments » de la Diététique Chinoise. Ce fruit à cheval sur l’hiver et le printemps sera vraiment recommandé en cette saison, car de saveur acide; sans excès, il fera du mien au Foie, en cette entrée de printemps. Si vous voulez en savoir plus sur ces bienfaits et aussi ceux de son écorce, Chenpi, grand remède de la pharmacopée chinoise, je vous recommande mon article: « La mandarine et sa peau ».


Tajine de poulet aux mandarines

Pour 4 personnes: 3 ou 4 cuisses de poulet coupées en 2, 6 mandarines bio, 25 olives noires de Kalamata, 1 oignon jaune, 1 gousse d’ail, 2 cm de gingembre frais, 1,5 c.à soupe de Ras-el-hanout, 1 c.à soupe de curcuma, 1 c.à soupe de miel, 4 c.à soupe d’huile d’olive, 50g amandes effilées, 1 bouquet de coriandre, sel, poivre, quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger (facultatif).


Dans une marmite, faire dorer sur toutes les faces le poulet dans 2 c.à soupe d’huile d’olive.

Éplucher et émincer finement l’oignon, l’ail et le gingembre. Mettre de côté le zeste d’une des mandarines. Les éplucher toutes et les couper en tranches. Retirer les feuilles des tiges de coriandre. Ciseler les tiges.

Retirer le poulet, rajouter un peu d’huile dans la casserole et faire blondir le mélange d’oignons, ail et gingembre. Rajouter les tiges de gingembre, le ras-el-hanout, les zestes de mandarines, les oranges, les olives et les morceaux de poulet. Verser de l’eau juste à hauteur, sel, poivre. Laisser mijoter à couvert 45 à 60 minutes.



A la fin, selon votre goût, on peut rajouter 1 à 2 c.à soupe d’eau de fleur d’oranger.

Pendant la cuisson, faire griller à sec dans une poêle les amandes effilées. Préparer de la semoule de couscous pour accompagner.

Servir avec un peu de couscous, quelques amandes effilées et feuilles de coriandre.

Régalez-vous bien!



NB: On aurait pu aussi utiliser de vieilles écorces de mandarines Chenpi, utilisées en pharmacopée chinoise, à la place des zestes de mandarines.


Pourquoi c’est bon pour la santé, selon la Diététique Chinoise?

Focus sur la mandarine: elle est de nature fraiche, de saveur douce et acide, de tropismes Poumon/ Rate. Comme beaucoup de fruits de saveur douce et acide, elle génère les liquides, apaise la soif, traite la sécheresse de gorge, de Poumon, de peau. Elle traite à la fois la toux sèche, en humidifiant le Poumon et les bronches, mais aussi la toux grasse, car dissout les mucosités, surtout les mucosités chaleur (par sa nature fraiche) et aide à l’expectoration. Elle régularise aussi le Qi du Foyer Moyen et aide la digestion, intéressante en cas de diabète avec soif intense. Elle a aussi l’action de faire baisser la tension.

Le plus intéressant toutefois dans la mandarine, c’est sa peau qui est beaucoup utilisée en Diététique Chinoise, sous la forme de Chenpi, vieille écorce de mandarine. De nature tiède, de saveur piquante et amère, de tropismes Rate/ Poumon, son action va être beaucoup plus intéressante pour dissoudre les stagnations d’aliments et de chaleur humidité au niveau du Poumon, pour traiter la toux. Elle va avoir une action asséchante, par sa saveur amère, et circulante, par sa saveur piquante. Intéressante aussi dans un gruau de riz ou dans un plat, pour favoriser la digestion, mais aussi en cas de régime : la peau traite la peau, et dans ce cas, la peau d’orange, la cellulite, car intéressante pour dissoudre les graisses.


Les recherches actuelles confirment les super pouvoirs des agrumes, en plus d’être riches en vitamine C (antioxydants) : capacité de réduire les risques du cancer, et surtout du sein, de la gorge et de la vessie. Les flavonoïdes contenus dans les agrumes auraient l’intérêt d’être facilement assimilables, mais avec une durée inhabituellement longue dans le corps, ce qui permet de nourrir en continu notre système immunitaire en continu, de calmer l’inflammation et de lutter contre les radicaux libres. Cette action antioxydante sera aussi très intéressante, en prévention des maladies cardio-vasculaires et aussi neurologiques dégénératives.


Où trouver la vieille écorce de mandarine Chenpi ? Bien-sûr, on peut faire sécher les peaux, bio à tout prix, sur un chauffage pendant plusieurs jours, voir peut-être dans un déshydrateur. Si vous pouvez les acheter dans une épicerie chinoise, « la Callebasse verte » ou « le Lotus de Belleville », à Paris, ce sera toujours très intéressant d’en avoir chez soi, pour rajouter dans un gruau de riz, dans un osso-buco ou une sauce tomate, dans un bœuf bourguignon. Juste quelques lamelles pourront parfumer et transformer un plat, avec en plus de super vertus thérapeutiques !


Dans cette recette: Le poulet est de nature tiède, de saveur douce, de tropismes Rate/ Estomac. Lorsqu’il est grillé au four ou même sauté au wok, il va plutôt tonifier l’Energie, le Qi, et cuit longtemps en bouillon, type poule au pot, plutôt tonifier le Sang, en cas de Vide de Sang et d’anémie. Il nourrit aussi le Jing, l’essence des Reins.


Les épices, comme l’ail, l’oignon, la coriandre sont de nature tiède, de saveur piquante, elles vont rajouter du piquant au plat, mais aussi au corps, elles ont pour fonction de libérer la surface, favoriser la transpiration, chasser le froid, mais aussi de tonifier l’énergie, si elles ne sont pas consommées en excès. Par cette fonction de dispersion, les épices douces seront intéressantes pour favoriser la circulation du Qi, de l’énergie. Ce plat sera très intéressant globalement pour réchauffer les corps et les coeurs, idéal sur cette fin d’hiver, début de printemps, avec cette petite saveur acide des mandarines!


Et comme on est encore dans les 5 jours des voeux, après le Nouvel An chinois, je vous souhaite une très belle année du Dragon de Bois Yang et à la chinoise: « 健康 长寿 (jiàn kāng chánɡ shòu) - de longues années de vie en bonne santé ! ».

Continuez à prendre soin de vous, en cuisinant maison de très bonnes recettes pour vous faire en plus du bien pour la santé!


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla », avec pour source une recette de « Elle à table »

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, jouer avec ces concepts du Yin Yang et des 5 Eléments pour améliorer votre alimentation et mode de vie, je vous conseille ma prochaine formation qui commencera les 9/10 mars 2024 (les infos sont sur ce site, rubrique Ateliers et formations).


226 vues0 commentaire

Yorumlar


bottom of page