top of page
Rechercher

Pasta alla Norma

Dernière mise à jour : 28 oct.

Voici un plat de pâtes, comme on les aime, généreux et chaleureux, originaire de Sicile, de Catane, qui porte bien son nom, en hommage à un opéra célèbre, « Norma », chef-d’œuvre du grand compositeur italien, Vincenzo Bellini, originaire lui-même de cette ville. Norma est aussi le prénom de ma « soeur » et meilleure amie, Norma, elle-même grande musicienne, originaire du Vénézuela et grande amoureuse de la Sicile, inconditionnelle de la « Parmigiana », ce plat local à base d’aubergines dont je vous ai déjà donné la recette.

Et merveille de merveille!…Je vous ai présenté ces pâtes dans de très belles assiettes offertes par ma très chère Norma!

Pasta alla Norma

Pour 6 personnes: 500g de mafaldine, 2 belles aubergines bio, 2 boites de pulpe de tomates de 450g, 1 petit oignon, 2 gousses d’ail, 1c.à soupe d’origan, 1c.à soupe de sucre, 10 feuilles de basilic, huile d’olive, sel, poivre, fromage de brebis sec corse (ou parmesan).


Laver et couper en tranches de 0.5cm les aubergines. Si besoin, enlever les graines centrales s’il y en a beaucoup. Les mettre à tremper 30mn dans un saladier rempli d’eau salée avec une grosse poignée de gros sel.

Pendant ce temps, éplucher et hacher finement l’oignon et l’ail.

Essorer et éponger les aubergines dans un torchon propre.

Faire revenir dans une cocotte avec un bon fond d’huile d’olive les oignons, l’ail 5mn, rajouter les tranches d’aubergines, et 4 feuilles de basilic. Cuire à feu vif et remuant régulièrement 15mn. Rajouter les tomates, un peu de sucre, l’origan, sel et poivre et laisser mijoter couvert 30 à 40mn.

Faire bouillir une grande casserole avec une bonne poignée de gros sel. Y cuire les pâtes le temps indiqué. Les servir avec la sauce, le basilic frais haché, le fromage de brebis râpé et un filet d’huile d’olive.

Servir bien chaud!

Buon appetito!

Pourquoi c’est bon pour la santé, selon la Diététique Chinoise?

Le blé dur (les pâtes) est de nature fraiche, de saveur douce, avec un tropisme Rate/ Estomac/ Cœur/ Reins : il va renforcer la Rate, source de production de l’énergie et du sang. Il va aussi nourrir les Reins, mais surtout nourrir le Cœur, calmer l’esprit, traiter les insomnies et dépression par chaleur vide. C’est toutefois la céréale la plus humidifiante, donc attention en cas de syndrome d’humidité (par exemple en cas de surpoids, d’œdème ou de maladies rhumatismales), on évitera le blé (gluten) et les laitages !


L’aubergine est de nature fraiche (comme beaucoup de légumes d’été), de saveur douce, avec un tropisme Rate/ Estomac/ Gros Intestin : elle active et rafraichit le sang, traite la constipation par chaleur/ sécheresse et aussi de par son action sur le sang, elle traite et calme la douleur des hémorroïdes. On pourra aussi utiliser l’aubergine crue en cataplasmes, en cas de furoncles, morsures d’insectes. L’aubergine sera aussi intéressante pour protéger le système nerveux, traiter l’hypertension et les maladies cardio-vasculaires.


La tomate est de nature fraiche à froide (suivant les auteurs), de saveur douce et acide (c’est un fruit !), de tropismes Estomac/ Foie. Elle produit les liquides, nourrit le Yin, apaise la soif et évite la sécheresse. Elle rafraichit le Sang et calme les saignements liés aux excès de chaleurs qui lèsent les vaisseaux (comme les saignements de nez ou de gencives). Elle tonifie l’Estomac, favorise la digestion, dissipe la stagnation d’aliments et traite l’inappétence, surtout liée aux fortes chaleurs. De par sa nature froide, sa forte teneur en pectine et fibres, elle traite la constipation de type chaleur, augmente le péristaltisme intestinal et accélère le transit.

Ayant aussi une action pour nourrir le Yin du Foie, elle sera intéressante en cas de sécheresse oculaire et même pour traiter certains troubles de la vision, comme l’héméralopie ou en prévention de la cataracte.

Elle est antioxydante, conseillée en cas de maladies rénales, hépatiques, cardiaques, d’hypertension ou en prévention de cancers comme celui de la prostate, de l’estomac, du poumon, de l’œsophage, du colon et de la bouche. Elle contient deux antioxydants très puissants : la vitamine C et le lycopène caroténoïde qui lui donne sa couleur rouge qui sont tous deux intéressants pour empêcher le vieillissement des cellules et l’encrassement des vaisseaux sanguins. Cela en fera un très bon aliment pour soutenir le Cœur (couleur rouge !) et sa circulation.


Dans cette recette, la tomate et l’aubergine sont légèrement réchauffés par l’ail, l’oignon et le basilic. Elle sera excellente pour déguster les dernières aubergines du jardin!

Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour source une recette de « Big mamma » (Editions Marabout).

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » co-écrit avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango) et aussi ma prochaine formation qui commencera en mars 2024 (les infos sont sur ce site, rubrique Ateliers et formations).


169 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page