Rechercher

Risotto au potimarron et coquilles St Jacques

Mis à jour : 23 oct. 2020

Voici ma nouvelle recette pour les fêtes (et pas que !), un risotto au potimarron et coquilles St Jacques qui peut être aussi délicieux avec des écrevisses poêlées, un peu de poitrine fumée, de bacon grillé ou juste quelques petites châtaignes revenues dans du beurre et émiettées sur le dessus. Mélange de terre et de mer, ce plat ne pourra être bien sûr que bon pour la santé, en plus d’être savoureux !

J’ai préféré pour cette recette cuire le potimarron au four, en tranches rôties, pendant 1 heure, à la fois pour le goût un peu caramélisé, mais aussi pour « Yang-iser » celui-ci et lui donner plus de pouvoirs thérapeutiques. En effet, des études actuelles ont montré que la cuisson au four permettrait de potentialiser encore plus les nutriments, les bêtacarotènes (antioxydants) et la vitamine A et C des courges d’hiver ; de plus, cuit avec sa peau, le potimarron gagnerait 5 fois plus de carotènes ! Cela s’explique par le fait qu’on perde certains nutriments dans l’eau de cuisson, mais aussi, du point de vue de la philosophie chinoise, un aliment peut gagner en potentiel Yin ou Yang, selon sa cuisson. En effet, un légume cuit à l’eau sera plus Yin qu’un légume cuit à l’étouffée, cuit au four ou en friture, il sera plus Yang qu’un légume cuit à la vapeur. Vous l’avez sûrement déjà constaté : un haricot vert n’a pas le même goût, suivant s’il est cuit à l’eau, à la vapeur, braisé ou sauté au wok. Vous ferez aussi sûrement un très bon risotto au potimarron, en faisant cuire votre potimarron, en petits cubes, en même temps que le riz, mais ce ne seront pas tout à fait les mêmes vertus thérapeutiques !


Risotto au potimarron et coquilles St jacques

Pour 4 personnes : 1 potimarron de 400g environ bio, 2 gousses d’ail, thym, 300g de riz arborio (spécial risiotto), 1 échalote, 1 litre de bouillon de poule (fait maison, sinon avec 2 bouillons cubes), 1 verre de vin blanc, huile d’olive, 20cl de crème fraiche épaisse, noix de muscade, poivre au 5 baies, sel, 12 coquilles St Jacques, huile de truffe (facultatif), parmesan râpé

Préparation de la crème de potimarron :

Faire chauffer le four, thermostat 8, à 200°. Laver le potimarron, le couper en 2, lui enlever ses graines, et recouper en tranches d’1cm, en gardant sa peau. Séparer 2 gousses d’ail, les garder en chemise. Mettre dans un plat à gratin, chaque tranche et les 2 gousses d’ail, sans trop les superposer. Arroser d’un filet d’huile d’olive, d’un peu de thym, saler, poivrer et mettre au four pour 1h. Lorsque les tranches de potimarron sont bien dorées, les sortir du four et les passer au robot mixer, avec l’ail dont on aura retiré la peau. Rajouter la moitié de la crème fraiche. Gratter un peu de noix de muscade, vérifier l’assaisonnement. Réserver.



Pendant ce temps, préparer le risotto. Faire bouillir dans une casserole l’eau, avec le bouillon de volaille. Baisser le feu et mettre en attente. Faire revenir dans une cocotte en fonte 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, avec l’échalote finement ciselée. Rajouter le riz, bien le faire suer, en remuant avec une cuillère en bois. Rajouter le vin blanc et quand il est bien absorbé, une louche de bouillon à la fois, au fur et à mesure qu’elle est absorbée, sans arrêter de tourner avec la cuillère en bois. Cuire ainsi environ 30mn, jusqu’à absorption de tout le bouillon. Beaucoup aiment le risotto "al dente". Moi, personnellement, je le préfère bien cuit et crémeux. C’est une question de goût !

Rajouter à la fin la crème de potimarron et le reste de crème. Bien mélanger et revérifier l’assaisonnement. Bien garder au chaud. Poêlez très vite, dans une poêle bien chaude, avec un peu d’huile d’olive, les coquilles St Jacques (1mn 30 par face). Saler, poivrer. Dresser les assiettes avec le risotto, saupoudré d’un peu de parmesan, les noix de St Jacques snackées et un filet d’huile de truffe (facultatif) sur chacune.

Pourquoi c’est bon pour la santé, du point de vue de la Diététique Chinoise ?

Le riz est de nature Neutre et de saveur Douce, de tropismes Rate/ Estomac. De ce fait, il renforce la Rate, source de production de l’énergie et du sang. Il a même comme indication thérapeutique de « Nourrir les 5 organes », ce qui est une qualité supérieure et noble pour un aliment, la capacité de nourrir tous les organes. Il va donc traiter la fatigue chronique, la convalescence, l’anémie, l’inappétence, la nausée. Il arrête aussi la diarrhée chronique ou aigue.

Le potimarron: Aliment tonifiant, car de nature tiède, de saveur douce (saveur de tonification), et ayant un tropisme Rate/ Estomac, le potimarron a aussi un grand intérêt, il est de saveur insipide, de ce fait il permet d’éliminer l’humidité et de favoriser la diurèse, car c’est surtout sa peau qui, dans ce type de courge peut être mangée, qui lui donnera ce pouvoir thérapeutique. On utilise, pour traiter l’œdème, en pharmacopée chinoise, la peau de courge calebasse séchée, donggua pi.

Garder et manger la peau, ainsi que la cuisson au four, augmenterait aussi 5 fois plus le taux de carotènes !

L’action de ces caroténoïdes, en tant qu’antioxydant, permet d’éviter les attaques de radicaux libres, responsables du vieillissement de la peau, avec la possibilité d’agir sur l’acné et l’eczéma, ainsi que sur le système cardio-vasculaire, car permettant de faire diminuer le mauvais cholestérol.

La coquille St Jacques est de nature fraiche, de saveur salée, de tropismes Rein. Elle nourrit le Yin, tonifie le sang, calme les excès de Yang, traite les palpitations, les transpirations nocturnes, les troubles de la ménopause, les vertiges, l’insomnie, les troubles des règles et de la conception.

Pour tonifier à la fois le Yin et le Yang et bien finir l’année, cette recette sera parfaite, pour votre corps et votre esprit !

Alors, régalez-vous bien, en vous faisant le plus grand bien !

Sources :« Ces aliments qui nous soignent » de Philippe Sionneau et Josette Chapellet (Ed Guy Trédaniel)

« C’est bon pour moi » de Dale Pinnock (Edition Marabout)

« Manger mieux pour vivre mieux » de James Wong (Edition Hachette Cuisine)

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout