Rechercher

Spaghetti aux sardines, comme en Sicile

Dernière mise à jour : 20 oct. 2020

Aujourd’hui, c’est la rentrée pour les petits et les grands et je vous propose une recette aux saveurs de vacances, un des plats les plus populaires de la Sicile. La cuisine sicilienne, comme la cuisine sarde, mélangent à la fois la culture italienne des pâtes, le poisson et les épices, les parfums orientaux de la côte tunisienne. Dans mon aventure culinaire, au fil de mes expérimentations, je cherchais un moyen de cuisiner des sardines en boîtes que j’adore et aussi qui sont une source énorme d’Oméga 3, très importantes pour la santé. Je suis tombée sur cette recette que j’ai simplifiée avec des sardines en boîtes, plutôt que des sardines fraiches, histoire de pouvoir les préparer en 15mn, en rentrant du boulot. Ce qui fait la magie de la recette initiale est le fenouil sauvage. Pas facile d’en trouver en ville, vous pourrez le remplacer par les pluches de fenouil, sinon de l’aneth, voir des graines de fenouil. Cette recette donne une merveilleuse alchimie de parfums, je vous la conseille vraiment !



Spaghetti aux sardines, comme en Sicile

Pour 4 personnes : 400g de spaghetti de blé dur, 2 boîtes de sardines à l’huile d’olive, 1 oignon jaune, 30g de pignons de pin, 30g de raisins secs, 4 pistils de safran, 1 cuillère à soupe de pluches vertes de fenouil sauvage (sinon celles d’un fenouil, ou possible aussi quelques graines de fenouil), 2 filets d’anchois (facultatif), huile d’olive, sel, poivre

Tremper les raisins dans de l’eau tiède 10mn.Faire griller les pignons de pin à sec, dans une poêle. Faire revenir l’oignon finement émincé, dans un peu d’huile d’olive. Egoutter les sardines, les faire revenir et les écraser dans la poêle. Ajouter les pistils de safran dilués dans un peu d’eau, les raisins, les filets d’anchois (facultatif), les pluches de fenouil, ½ verre d’eau et laisser cuire à feu doux 5 à 10mn. Rajouter à la fin les pignons grillés. Saler, poivrer, rectifier l’assaisonnement.

Pendant ce temps, faire bouillir l’eau, la saler, y plonger les pâtes et les cuire le temps indiqué sur le paquet. Egoutter les spaghettis. Rajouter la sauce et servir très chaud, avec un filet d’huile d’olive si nécessaire.

Propriétés des aliments principaux suivant la Diététique Chinoise (et autres) :

La sardine n’existe pas dans les inventaires d’aliments chinois. La plupart des poissons tonifie la Rate/ Estomac car de saveur douce, les poissons gras, comme l’anchois, et sûrement la sardine, le maquereau, seront, j’imagine, de nature tiède, plus tonifiante. On dit aussi qu’elles sont très riches en Oméga 3, acides gras essentiels pour faire baisser le taux de mauvais cholestérol et fluidifier le sang, pour éviter les caillots et protéger le système cardio-vasculaires. Ceux-ci soutiennent aussi le système nerveux central et périphérique et auraient aussi une forte action anti-inflammatoire, pour traiter les douleurs, ainsi que celle de traiter certains troubles neurologiques, du comportement et de l’humeur, voir de calmer l’Esprit.

Le blé dur (les pâtes) est de nature fraiche, de saveur douce, avec un tropisme Rate/ Estomac/ Cœur/ Reins : il va renforcer la Rate, source de production de l’énergie et du sang. Il va aussi nourrir les Reins, mais surtout nourrir le Cœur, calmer l’esprit, traiter les insomnies et dépression par chaleur vide. C’est toutefois la céréale la plus humidifiante, donc attention en cas de syndrome d’humidité (par exemple en cas de surpoids, d’œdème ou de maladies rhumatismales), on évitera le blé et les laitages !


Le safran est de nature neutre, de saveur douce, avec un tropisme Cœur/ Foie : il va activer le sang, disperser la stase (comme les sardines), et surtout détendre le Foie, ce qui lui donnera l’action d’être un super antidépresseur naturel (comme les sardines aussi)


L’oignon, les pluches de fenouil, voir l’aneth seront, comme beaucoup de condiments et d’épices de nature tiède et de saveur piquante, tonifiante.

Si l’on doit faire une synthèse, voici donc une recette traditionnelle qui soutient l’énergie et aura une merveilleuse action sur le Cœur, à la fois pour protéger le système cardio-vasculaire, mais aussi suivant la philosophie de la Médecine Chinoise, pour calmer l’Esprit et vous éviter de déprimer pour ces premiers jours de rentrée. Donc faites comme les italiens, mangez des pates pour voir la vie du bon côté et être toujours de bonne humeur !

Joyeuse dégustation à vous !

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout