top of page
Rechercher

Tourte aux deux saumons

Dernière mise à jour : 9 avr. 2023

J’adore les traditions, pourtant Pâques, avec la chasse aux œufs et le repas de famille, n’est pas une fête que l’on pratiquait dans ma famille. Et j’avoue avoir un peu de mal avec le pauvre petit agneau tué ce jour-là. Cette tradition de manger l’agneau rôti pour Pâques nous vient de la Bible, de l’Ancien et du Nouveau Testament. C’est aussi le moment des naissances des agneaux, il y a souvent un lien entre les rituels et le rythme des saisons. Toutefois, je vous donne pour ces festivités ou d’autres invitations à venir une recette de tourte aux deux saumons, oseille et champignons qui fera tout son effet. Cette recette testée il y a plus de trente ans était un 1er prix des lecteurs du journal « Elle », appelée « tarte norvégienne ». Je l’ai revisité en tourte pascale.


Tourte aux deux saumons

Pour 6 à 8 personnes: 2 pâtes feuilletées, 250g de saumon fumé, 400g de saumon frais, 250g de champignons de Paris, 12 feuilles d’oseille crue, 30g de beurre, 20cl de lait, 20cl de crème fraiche, 3 oeufs entiers, 1 jaune d’oeuf (pour la décoration), muscade râpée, sel, poivre


Préchauffer le four thermostat 180°.

Ôter le bout terreux des champignons, les passer rapidement sous l’eau et les couper en tranches fines, les faire revenir dans une poêle avec le beurre. Laver et sécher les feuilles d’oseille.


Dérouler une des deux pâtes en l’étirant un peu au rouleau pour que la pâte du fond puisse bien dépasser des bords du moule.

Disposer en couches successives le saumon fumé, les feuilles d’oseille, les champignons et le saumon cru coupé en dés.


Dans une terrine, battre au fouet la crème fraiche, le lait et les 3 oeufs entiers. Saler légèrement, poivrer, râper la noix de muscade, verser sur le dessus.

Rajouter sur le dessus la 2ème pâte et bien refermer sur les bords, en soudant les 2 pâtes avec un peu d’eau.

Mélanger le jaune d’œuf avec un peu de lait et passer ce mélange au pinceau pour faire briller la croûte (ce que j’ai oublié de faire mais qui aurait été plus joli!).

Cuire au four chaud 35 à 40mn.


Servir chaud accompagné d’une petite salade de mâche et d’un bon vin blanc alsacien!

Régalez-vous bien, en vous faisant le plus grand bien!


Focus sur les bienfaits du saumon en Diététique Chinoise:

Le saumon est de nature tiède, de saveur douce et salée. Il tonifie la Rate et le Rein, tonifie l’Énergie, le Qi, voir le Yang (par sa nature légèrement réchauffante) et traite l’asthénie, l’épuisement. Il nourrit le Sang, comme les protéines animales en général, viandes et poissons et traite l’anémie. Il renforce les tendons et les os. Il traite le syndrome Bi lié à l’Humidité, arthrite et rhumatismes. Son huile nettoie les artères, traite l’hyperlipémie et l’artériosclérose.

Excellente source de protéines complètes, il contient en grande quantité du phosphore et du sélénium, ainsi que de nombreuses vitamines (B1, B3, B5, B12, D). Il est surtout intéressant pour sa riche teneur en oméga-3, acides gras qui permettraient de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires, en réduisant la tension artérielle, les triglycérides, la formation de caillots de les risques d’athérosclérose, et de favoriser le bon fonctionnement du cerveau en cas de dépression , de maladie d’Alzheimer ou encore d’arthrite (sources « Passeport santé »).


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour source une recette 1er prix de « Elle », la « Tarte norvégienne » de Mme Françoise Enjelbert de Rodez

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » co-écrit avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango)


133 vues0 commentaire

Comments


bottom of page