Rechercher

Céleri branche et champignons Shiitaké sautés au wok

Dernière mise à jour : janv. 31

J23 du confinement : j’en ai oublié que c’était le printemps, même pas eu le temps de voir passer les cerisiers en fleurs, d’apprécier les premiers légumes verts qui correspondent à l’arrivée du printemps comme les pois gourmands, les graines germées, les asperges, même pas pu non plus aller ramasser l’ail des ours dans la forêt. Heureusement qu’il y a eu quelques rayons de soleil ce WE et que j’ai toutefois la chance d’avoir un jardin ! Je me suis un peu concentrée jusque là sur les aliments pour renforcer votre immunité ou pour traiter les éventuels symptômes de ce virus qui a bouleversé nos vies, je vous conseille pour cela de regarder sur ma page FB « Madreperla » mes articles et préconisations en Diététique Chinoise pour contrer cette épidémie. Je ne voulais toutefois pas laisser passer le printemps sans vous parler du céleri branche et vous donner une recette d’un plat très courant pour adapter son énergie à cette saison mais aussi pour contrer les symptômes liés à une montée excessive de l’énergie du Foie, comme l’hypertension artérielle, les vertiges, céphalées, allergies, mais aussi l’irritabilité et la mauvaise humeur: le céleri branche sauté aux Shiitaké. On pourrait aussi utiliser cette association de légumes en gruau de riz, lorsque les symptômes sont plus chroniques, qu’il y a besoin du soutien de la Rate pour renforcer en plus l’énergie globale et tempérer le Foie, par la saveur douce du riz. Je vous en donne aussi la recette



Céleri branche et champignons Shiitaké sautés au wok :

Pour 4 personnes : 1 branche de céleri bio (c’est un des légumes les plus traités, je vous recommande fortement de l’acheter bio), 150g de champignons parfumés Shiitakés frais (sinon 50g déshydratés), sauce de soja, huile de sésame, sel, poivre

Bien laver et couper en petites lamelles le céleri branche, feuilles comprises. Nettoyer les champignons Shiiitaké, retirer les pieds s’ils sont durs (ils peuvent parfois être toxiques). Sinon les mettre 1 heure dans de l’eau tiède si vous utilisez des champignons déshydratés. Les couper en fines lamelles. Faire chauffer un peu d’huile de sésame dans un wok et y faire sauter à feu vif les légumes émincés environ 5mn. Déglacer avec un peu de sauce de soja, cuire encore 2mn. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire avec un peu de sel et poivre



Voici cette recette en version Gruau de riz :

Gruau de riz au céleri et Shiitaké :Faire tremper pour réhydrater 80g de Shiitakés séchés, pendant 1/2h. Sortir les champignons de l’eau et garder l’eau de trempage. Couper les en petits morceaux. Laver et couper aussi en petits morceaux 50g de céleri branche. Dans un litre d’eau (eau de trempage compris), rajouter les légumes coupés et 100g de riz blanc bien rincé. Faire bouillir, puis diminuer le feu pour faire mijoter environ 1h. A la fin, assaisonner avec un peu de sauce de soja et d’huile de sésame.


Pourquoi c’est bon pour la santé selon les principes de la Diététique Chinoise ? Le céleri branche est considéré comme le meilleur « alicament » contre l’hypertension artérielle. Il est de nature fraiche, de saveur douce, légèrement piquante, de tropismes Foie/ Estomac/ Poumon/ Vessie. Il clarifie la chaleur du Foie, abaisse le Yang du Foie (Josette Chapellet disait que c’était l’équivalent en point d’acupuncture du 3F, voir du 2F). C’est pour cette raison le grand remède de l’hypertension artérielle. Il calme aussi la chaleur de l’Estomac et harmonise celui-ci, surtout en cas d’excès de consommation d’alcool. Il rafraichit aussi la Vessie et favorise la diurèse, il traite l’œdème, le diabète, fait baisser aussi le cholestérol, favoriserait la perte de poids, surtout causée par le stress et surmenage. C’est son fort pouvoir diurétique, le fait qu’il clarifie bien la chaleur du Foie et en même temps son aspect détoxifiant (il élimine le Tan, les mucosités) qui en font tous réunis un grand remède contre l’hypertension artérielle. Il sera intéressant aussi pour traiter la goutte, les rhumatismes, les colites néphrétiques mais aussi les bouffées de chaleur par vide de Yin, avec Yang apparent.

Juste pour la petite histoire, le céleri fut longtemps considéré comme aphrodisiaque ! Il représentait chez les grecs force et virilité, ceci confirmé par la science qui a trouvé dans le céleri une substance induisant la production de la testostérone !

Le champignon parfumé ou Shiitaké : Considéré depuis des millénaires par les Japonais et les Chinois comme le champignon de longue vie, le Shiitaké, appelé aussi chez nous « lentin du chêne », est un des aliments considérés comme ayant le plus de propriétés thérapeutiques. C’est un aliment très tonifiant dont la spécificité va être de renforcer l’immunité. De nature neutre, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac, cet aliment va être très intéressant pour renforcer la Rate, source de production de l ‘énergie et du sang et de ce fait, très recommandé pour traiter la fatigue, tonifier le Qi et le sang, en cas d’anémie, fatigue, convalescence. Il est aussi recommandé pour son action hypo-glycémiante, hypo-tenseur, anti cholestérol, et aussi hépato-protectrice (contre l’hépatite chronique et en prévention des calculs biliaires).

Alors, en plein confinement, cette recette ne sera- t’elle pas intéressante pour relâcher les tensions, grâce au céleri, et renforcer votre immunité, grâce au Shiitaké ? Bon appétit à tous ! Prenez bien soin de vous en restant chez vous et en sortant masqués !

Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour sources :

« Ces aliments qui nous soignent » de P. Sionneau et J. Chapellet (Ed Trédaniel) « Recettes des 4 saisons » de Chen Jun et Pierre Sterckx (Ed Presses universitaires Guang Ming) « Médecine chinoise et cuisine française » de Michel-Philippe Rastoul

Le blog de Jean Pélissier « Médecine traditionnelle chinoise »

731 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout