Rechercher

Confiture de carottes, oranges et gingembre

Quelle tristesse de voir le gel dévaster les plantations d’arbres fruitiers! Je me suis dit que cela allait être difficile l’été prochain pour trouver de bons fruits pas trop chers. Depuis que vous suivez mes parutions et recettes, vous avez compris que faire des confitures est une passion chez moi, le plaisir de les préparer mais aussi d’en créer de nouvelles recettes, parfumées avec épices, zestes de citron, eau de fleur d’oranger, vin, thé… et aussi le plaisir de les offrir à mes voisins, amis… J’ai mérité mon surnom de « reine des confitures », vous comprenez bien pourquoi!

Les fruits achetés chez mon primeur, au marché, même bio, à Paris, manquent souvent de saveurs. Je rêve d’avoir mon propre petit verger qui me donnerait des fruits mûris au soleil, bien parfumés et savoureux, pour fabriquer celles-ci. Peut-être dans une prochaine vie!…

En attendant, voici une recette de confiture assez surprenante, à base de carottes râpées.


Je l’avais déjà testée l’an dernier, mais n’étais pas satisfaite de la cuisson, les carottes étant restées un peu dures; je l’ai améliorée cette année en faisant 2 cuissons pour rendre les carottes plus tendres. Celles-ci manquant de jus, comme les fruits et aussi de parfum, je les ai relevées de jus et zestes d’oranges et d’un soupçon de gingembre râpé.

Cette fois-ci, je pense que je tiens la bonne recette.


Confiture de carottes, oranges et gingembre

Pour 8 pots environ: 1,5 kg de carottes, 6 oranges à jus bio, 1,2 kg de sucre de canne blond, 1 citron 1/2 bio, 3 cm de gingembre, 3 verres d’eau, 4g d’agar agar


Râper les carottes. Les mettre dans une marmite avec le jus de 4 oranges et les 3 verres d’eau. Cuire 30mn. Ajouter le sucre et laisser reposer une nuit entière.

Le lendemain, rajouter le gingembre râpé, les zestes des 2 oranges restantes, le zeste d’un citron, le jus des 2 oranges et d’1 citron et demi. Bien mélanger. Porter à ébullition puis baisser un peu le feu et cuire 40mn, en remuant régulièrement.

Mixer légèrement le tout. Rajouter en saupoudrant et en remuant sans cesse la poudre d’agar agar. Cuire 3mn de plus, sans cesser de remuer avec une cuillère en bois.

En parallèle, mettre les pots de confiture, avec leurs couvercles, à bouillir au moins 10mn dans une grande marmite d’eau.

Les faire sécher sur un torchon propre. Les remplir avec la confiture bien chaude. Bien nettoyer les bords des pots pour éviter d’y laisser de la confiture. Bien fermer avec les couvercles. Les retourner la tête en bas. Les couvrir d’un linge et attendre qu’ils refroidissent pour les retourner.

Nettoyer si besoin les traces de confiture sur les pots et mettre les étiquettes.


Pour connaitre les bienfaits de la carotte, je vous conseille mon article: « La carotte pour la bonne humeur »

Et pour les bienfaits du gingembre: « Les super pouvoirs du gingembre ».

On recommande, en Médecine Chinoise, de ne pas trop manger de sucres raffinés, de produits industriels comme les gâteaux, pâtisseries, glaces, barres chocolatés, bonbons…mais une petite confiture maison, telle que je vous les propose, ne sera pas trop sucrée et préparée avec tellement d’Amour! Toute la question est de ne pas en abuser!

Régalez-vous bien, en vous faisant du bien!


Recette crée par Pascale Perli « Madreperla »

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » (aux éditions Mango, sorti partout en France depuis le 29/10/21) où j’explique les bases de la Diététique Chinoise et comment soigner les bobos du quotidien avec quelques conseils et recettes traditionnelles.




249 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout