Rechercher

Confiture de mangues, ananas, passion, zeste de citron vert

Mis à jour : févr. 19


Je suis fan de confitures maison comme vous le savez et vous en trouverez une quinzaine de recettes déjà publiées sur ce nouveau blog. Mes voisins, amis et proches en sont fans, c’est un bonheur de les fabriquer et aussi de les offrir ! C’est la pleine saison des fruits exotiques, profitez-en ! J’ai préparé ce mélange associé à de la vanille, c’était exquis mais un peu trop doux à mon goût. Personnellement, je préfère lui associer les zestes de citron vert et jaune, pour un parfum plus relevé, moins doucereux.

Alors, bien sûr, je le dis et le redis : il ne faut pas abuser de la saveur sucrée qui peut devenir une vraie dépendance (le sucre appelle le sucre) mais profiter des parfums de ces fruits de temps en temps, sur une petite tartine le matin, avec du vrai beurre… Sans excès bien sûr, pourquoi pas !


Confiture de mangues, ananas, passion, zeste de citron vert

Pour 10 pots environ : 1 ananas, 3 mangues, 4 oranges, 2 citrons verts, 2 citrons, 3 fruits de la passion, 2cm de gingembre frais, 1,2kg de sucre de canne blond environ


Eplucher chacun des fruits, ananas, mangue et oranges et les couper en petits morceaux. Les peser avant de les mettre dans la bassine à confiture, pour pouvoir calculer le sucre nécessaire : 500g de sucre par kilo de fruits (prendre sa calculette et calculer avec la règle de 3…).

Rajouter la chair des fruits de la passion, les zestes de citron verts, un zeste de citron jaune, le jus des 2 citrons et le sucre. Remuer l’ensemble et laisser reposer 2 heures.

Mettre l’ensemble à bouillir, diminuer le feu et continuer à cuire à feu moyen, pendant 20mn, en écumant si besoin et en mélangeant régulièrement avec une cuillère en bois.

Laisser reposer une nuit, dans un plat en terre, recouvert d’une grille à trous.

Le lendemain, préparer les pots et leurs couvercles, en les faisant bouillir 10 à 15 mn. Les mettre à sécher sur un linge propre, en attendant que la confiture soit cuite.

Remettre la confiture dans la bassine et porter à nouveau à ébullition. Cuire le temps nécessaire pour que la confiture nappe sur une petite coupelle que vous aurez laissé 10mn au congélateur, soit 10 à 20mn de cuisson.

Mettre en pot la confiture chaude, bien nettoyer les bords, avec un petit papier ou torchon propre humidifié, avant de refermer avec le couvercle. Renverser les pots têtes en bas et les laisser refroidir tranquillement, sous un torchon.


Pourquoi je préfère passer par 2 cuissons ? Car suivant le taux de pectine des fruits, je peux vérifier si en refroidissant la confiture a commencé à gélifier et ainsi, suivant si elle est plus ou moins liquide, ajuster le temps sur la 2ème cuisson. Les fruits sont aussi plus confits. Cela évite une cuisson trop longue, surtout lorsqu'on met moitié de quantité de sucre par rapport aux confitures industrielles. De plus, cela me laisse le temps de bien préparer et stériliser mes pots, ce qui est important aussi quand la confiture contient moins de sucre!


Intérêts thérapeutiques de ces fruits, selon la Diététique Chinoise :

La mangue est de nature fraiche, de saveur douce et acide, de tropisme Rate/ Estomac. Elle harmonise l’Estomac, calme la nausée, arrête les vomissements, traite aussi le mal de mer et des transports. Elle clarifie l’Estomac, génère les liquides. Elle traite aussi les vertiges, type Mesnières ou de l’hypertension. Elle convient au diabétiques, car son IG est très bas, mais jamais conseillée en fin de repas. De plus étant très riche en fibres, et surtout dans un polyphénol naturel qui lui est propre, la mangiférine, elle ferait diminuer le taux de glycémie, ainsi que de lipides dans le sang, favorisant ainsi la diminution de l’appétit et du diabète.


L’ananas est de nature fraiche, de saveur douce et acide, de tropismes Rate/ Estomac. Il clarifie la canicule, élimine la soif, dissipe la stagnation d’aliments, arrête la diarrhée par stagnation d’aliments.

A noter qu’il ne fait, à priori, pas maigrir !


L’orange, comme tous les autres agrumes est de nature fraiche et de saveur douce et acide, avec un tropisme Estomac/ Vessie. Elle harmonise l’Estomac, traite la nausée, favorise la diurèse. Son écorce est elle, de nature tiède et saveur piquante et amère. Cuite en confiture, avec le sucre, elle aura plus une action tonifiante.


Le fruit de la passion n’est pas, à priori, répertorié en Diététique Chinoise, mais je le soupçonne, comme beaucoup de fruits exotiques d’être de nature fraiche à froide, car il va avoir l’action de rafraichir le corps, sous les tropiques, par fortes températures. C’est le cas pour la banane, l’ananas, le kaki, la noix de coco, les agrumes. On pourra toutefois dire qu’il est sûrement de saveur douce et acide. Comme beaucoup de fruits, il va calmer la soif et nourrir les liquides du corps. Il reste à savoir jusqu’à quel point il va nourrir les passions…


Le sucre de canne blond est est de nature neutre et de saveur douce, de tropismes Rate/ Estomac/ Poumon : il tonifie la Rate, humidifie le Poumon, atténue les tensions et les spasmes.


Recette écrite par Pascale Perli « Madreperla »



76 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout