Rechercher

Ma salade de lentilles, façon taboulé

Mis à jour : mars 23

Voici une nouvelle recette de printemps et déjà d’été, puisque suivant le calendrier chinois, nous entamerons l’été vers le 5 mai. Le moment est venu, si le temps le veut bien, des pique-niques et pour cela, je vous présente ma nouvelle recette de salade de lentilles façon taboulé. Les lentilles vertes, en salade, ont souvent un côté austère. Assaisonnées avec une belle quantité de menthe et de persil ciselés, mais aussi de tomates cerises, oignons frais et jus de citron, elles en gagnent en parfums, en acidité et en fraicheur. Les ingrédients de cette recette vont être très propices à nourrir le sang, ce qui en fait un plat, inspiré de la culture libanaise, excellent pour la santé, surtout pour les personnes dites en « vide de sang », dans le vocabulaire de la Médecine Traditionnelle Chinoise, c’est à dire souffrant d’anémie, mais pas que… la qualité, plus que la quantité de sang (nourriture du corps) est un peu faible, créant des symptômes comme fatigue, insomnie, vertiges, crampes, palpitations, picotements dans les mains, vision trouble... Ceci est plus courant chez les femmes qui perdent du sang tous les mois avec leurs cycles, surtout si les règles ont tendance à être hémorragiques, mais aussi chez les femmes végétariennes, car, ne consommant pas de protéines animales, elles auront plus de mal à nourrir leur sang. En effet, suivant les principes de la Diététique Chinoise, il faut du sang pour nourrir le sang. Les lentilles, le persil pourront favoriser le sang, mais pas aussi bien, malgré tout, que les protéines animales. Je vois déjà affluer les commentaires à ce sujet : pour la planète, il est bien-sûr essentiel d’avoir une attitude juste et de ne pas abuser de la consommation de viande, mais tout est une question de juste milieu. Il faut savoir manger peu de viande, mais favoriser les éleveurs qui ont une démarche bio, le petit boucher de quartier qui connaît l’origine de ses bêtes. En tous les cas, cette salade sera une bonne alternative pour nourrir le sang !

Ma salade de lentilles, façon taboulé

Ingrédients pour 4 personnes : 300g de lentilles vertes, 200g tomates cerises, 3 petits oignons frais, 1 bouquet de persil, ½ bouquet de menthe fraiche, le jus d’un citron, 1 feuille de laurier, huile d’olive, sel, poivre

Laver les lentilles, les mettre dans une casserole d’eau froide, en couvrant de 2 doigts d’eau. Rajouter la feuille de laurier. Cuire environ 25mn (suivre instructions sur le paquet). Bien surveiller la cuisson, pour que les lentilles ne soient pas trop cuites, elles peuvent rester un peu fermes.

Pendant ce temps, laver les herbes, les ciseler. Laver les tomates cerises, les couper en 4. Eplucher les oignons frais (on peut aussi ciseler les tiges). Préparer le jus de citron.

Lorsque les lentilles sont cuites, mélanger tous les ingrédients.

Assaisonner avec le jus de citron, l’huile d’olive, sel et poivre. Servir bien frais !


Pourquoi c’est bon pour la santé, selon les principes de la Diététique Chinoise ?

La lentille (qui n’existait pas comme aliment d’ailleurs dans la tradition chinoise, mais qui a suscité un grand intérêt pour ses vertus) est de nature Neutre, de saveur Douce, de tropismes Reins, Rate, Cœur : elle tonifie le Qi, l’énergie, nourrit le Sang, elle augmente le Jing, l’essence des Reins, la vitalité. Elle sera recommandée pour traiter l’anémie, les crampes, et aussi pour nourrir l’embryon, pendant la grossesse. Elle régule l’énergie du Cœur, fait baisser le cholestérol et régule la glycémie.

Le persil est de nature tiède, de saveur douce, de tropismes Estomac, Foie, Reins : il tonifie la Rate et les Reins, nourrit le Sang et traite le diabète, l’hypertension et les insomnies. Attention juste aux femmes qui allaitent : il coupe le lait !

La menthe est de nature Fraiche, de saveur Piquante, de tropismes Poumon, Foie. Elle disperse le Vent Chaleur (traite l’angine, les yeux rouges, la fièvre). Elle détend, dénoue, fait circuler le Qi du Foie. Elle fait aussi sortir les éruptions, en cas de prurit urticaire ou d’eczéma.


L’oignon frais, la ciboule, est de nature tiède, de saveur Piquante, de tropismes Estomac, Poumon : il libère la surface, disperse le froid, tiédit le Yang.

La tomate est de nature Froide, de saveur Douce et Acide, de tropisme Estomac : elle va nourrir les liquides, le Yin et rafraichir le Sang, elle est antioxydant, conseillée en cas de maladies rénales, hépatiques ou cardiaques.

L’intérêt de cette recette est que la lentille va soutenir l’énergie et le sang, excellente légumineuse pour traiter la fatigue, l’anémie. Les autres aliments, en apportant leurs saveurs, vont rafraichir, comme la tomate, la menthe, très intéressants pour s’adapter à une température plus estivale. Le persil aura aussi une bonne action sur le sang.

Bonne dégustation à vous !

Recette écrite par Pascale Perli "Madreperla"

Sources

« Ces aliments qui nous soignent » de Philippe Sionneau et Josette Chapellet (Ed Guy Trédaniel)

904 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout