top of page
Rechercher

Quiche aux asperges et coppa

Dernière mise à jour : 26 avr.

J’avais envie d’une jolie quiche aux asperges et comme il me restait quelques tranches très fines de coppa qui trainaient au frigo, l’idée m’est venue d’improviser une quiche sur la base des asperges entourées de jambon Serrano, grillées au four (je vous ai déjà donné cette recette). Si vous arrivez, en plus, à faire comme moi une jolie présentation en étoile, vous verrez que cette quiche peut faire le plus bel effet. Attention toutefois à ne pas trop saler la préparation de la crème et œufs, car la charcuterie a tendance à l’être déjà beaucoup, sinon utiliser un jambon blanc qui est moins salé que la coppa ou le jambon cru.


Quiche aux asperges et coppa

Pour une tarte: 500g d’asperges vertes, 100g de coppa (ou spek) tranché très finement, 1 pâte brisée, 20cl de crème fraîche, 3 œufs, 70g de comté râpé, 1c.à café d’origan (facultatif), sel, poivre.


Éplucher et laver les asperges. Les cuire à la vapeur 20mn pour qu’elles restent croquantes. Bien les égoutter.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Dérouler la pâte, la piquer avec une fourchette et la cuire 10mn.

Pendant ce temps, mélanger la crème avec les œufs et le fromage. Rajouter l’origan. Poivrer, ne pas trop saler (car le jambon est déjà salé).

Enrouler chaque asperge dans une tranche de coppa et les placer en étoile joliment en cercle sur la pâte. Si besoin, recouper les queues de 3cm, les garder pour les intercaler entre chaque asperge.

Verser par dessus le mélange de crème.

Mettre au four 40mn.

Servir chaud avec une petite salade de mâche.


Focus sur les bienfaits de l’asperge, selon la Diététique Chinoise:

L’asperge est de nature fraiche, de saveur amère et douce, de tropismes Poumon/ Gros Intestin/ Vessie. Elle sera surtout recommandée pour clarifier la chaleur, favoriser la diurèse et traiter les infections urinaires. Comme vous l’avez sûrement remarqué, après avoir mangé des asperges, vos urines peuvent avoir une forte odeur très désagréable. Pourquoi ? Car l’asperge va aider à nettoyer, assainir la vessie. On notera la présence de dérivés soufrés qui vont donner à l’urine cette odeur particulière. Ne pas s’en inquiéter, car c’est aussi sa richesse en potassium et eau qui va favoriser l’élimination rénale des déchets ! En Diététique Chinoise, on dira que c’est sa saveur amère, comme l’artichaut ou l’endive qui va lui donner ce pouvoir détox, car celle-ci a la propriété d’éliminer la chaleur et l’humidité, en l’occurrence ici sur la vessie traiter les infections urinaires comme antiseptique. L’asperge favorise aussi le transit intestinal, elle lubrifie et rafraichit les Intestins, traitant la constipation par sécheresse. Elle rafraichit le sang et arrête les saignements, pouvant soigner les épistaxis, hématémèses et saignements des gencives. Elle abaisse la tension, traite le cholestérol (comme beaucoup de légumes fibreux) et le surpoids, car pauvre en calories.


Les recherches scientifiques actuelles ont confirmé la présence d’asparagine qui augmente la diurèse, propriété non négligeable chez les sujets souffrant d’œdèmes ou d’hypertension artérielle. C’est comme beaucoup de légumes une source intéressante d’antioxydants, elle pourrait aussi aider à reminéraliser l’organisme. Grâce à sa forte teneur en inuline, un de ces prés biotiques qui stimulerait la production de bonnes bactéries dans l’intestin, elle serait conseillée pour améliorer les défenses immunitaires et en prévention du cancer.


D’après la théorie des signatures, de par sa forme phallique qui sort de terre, avec une tête, un corps et une base, et par son potentiel incroyable à pousser très vite, on la conseillait chez les Romains et les Grecs, mais aussi dans les contes des « Mille et une nuits » comme aphrodisiaque. Ceci reste encore à prouver ! Toutefois, selon certaines croyances, l’asperge améliorerait la fertilité et influencerait les sentiments amoureux.


Précautions d’emploi : Éviter d’en manger en cas de calculs rénaux, de goutte ou d’arthrite ou d’insuffisance rénale chronique, à cause de sa forte teneur en acide urique et en purines (irritantes pour les reins).


Régalez-vous bien, en vous faisant le plus grand bien!


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla »



174 vues0 commentaire

Comments


bottom of page