Rechercher

Risotto aux épinards et chèvre frais



Voici ma nouvelle recette de printemps : le risotto aux épinards et chèvre frais !

Je ne pouvais rester sans rendre hommage à ma grand-mère Maria, née dans un petit village de la Vénétie et immigrée à 20 ans. C’était une vraie mamma, au service de son mari Guerino et de ses fils. Elle passait de nombreuses heures à cuisiner des plats fabuleux, dont bien sûr le risotto qu’elle préparait avec des cèpes séchés. Personnellement, je préfère les risottos aux légumes de printemps et j’en ai plusieurs versions à vous présenter. Celle-ci est inspirée d’une recette du chef anglais, Jamie Oliver. Je la trouve vraiment savoureuse, mais aussi parce que j’ai une particulière affection pour les épinards !

Risotto aux épinards et chèvre frais

Pour 6 personnes : 400g de riz arborio, spécial risotto, 500g d’épinards frais, 1,5 litre de bouillon de poulet ou légumes (si possible fait maison, sinon 2 cubes de bouillon), 1 oignon haché, 25cl de vin blanc, 2 gousses d’ail pelées et hachées, 1 pincée de noix de muscade, sauce de soja, 200g de chèvre frais, huile d’olive, parmesan

Préparer un bouillon et le garder frémissant, sur le coin du feu.

Faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive au fond d’une casserole en fonte. Y faire blondir l’oignon haché menu. Rajouter le riz que l’on fait légèrement suer, puis rajouter le vin blanc. Garder un feu un peu vif, il faut sans arrêt tourner avec une cuillère en bois, pour éviter que le riz n’accroche le fond de la casserole. Lorsque le vin blanc a été absorbé, réduire le feu et rajouter une à une des louches de bouillon, sans cesser de tourner avec la cuillère en bois. Il faut compter 30 minutes, à feu doux. Un risotto goûteux doit rester d’une consistance assez crémeuse. Il faut bien surveiller la juste cuisson.

Pendant ce temps-là, laver les épinards frais et les faire sauter au wok, 5 minutes environ, avec un peu d’huile d’olive, les 2 gousses d’ail hachées et la noix de muscade râpée et un peu de sauce de soja. Les hacher finement au mixer.

Couper le fromage de chèvre frais en petits morceaux et l’incorporer à la fin de la cuisson du risotto, avec la purée d’épinards. Saler, poivrer, vérifier l’assaisonnement.

Servir bien chaud, dans une belle assiette creuse, saupoudré de parmesan et arrosé d’un mince filet d’huile d’olive.

Et comme chaque fois, je vous donne quelques indications sur les aliments de ce plat et ses bienfaits thérapeutiques :

Le riz est de nature Neutre et de saveur Douce, de tropismes Rate/ Estomac. De ce fait, il renforce la Rate, source de production de l’énergie et du sang. Il a même comme indication thérapeutique de « Nourrir les 5 organes », ce qui est une qualité supérieure et noble pour un aliment, la capacité de nourrir tous les organes. Il va donc traiter la fatigue chronique, la convalescence, l’anémie, l’inappétence, la nausée. Il arrête aussi la diarrhée chronique ou aigue. Il est dit que plus le système digestif est faible et l’énergie basse, plus il est recommandé de manger du riz blanc, plutôt que complet, car il est plus digeste.

L’épinard est de nature fraiche, de saveur douce, de tropismes Gros Intestin, Estomac, Foie. De ce fait, il va nourrir le Yin et le sang, surtout le Sang du Foie, et traiter l’anémie, les vertiges, la vision trouble, l’héméralopie. Il humidifie la sécheresse, lubrifie la constipation, va traiter la constipation par vide de Sang. Il sera bon aussi contre l’hypertension artérielle.

Le fromage frais de chèvre est de nature Tiède et de saveur Douce, de tropismes Poumon/ Estomac/ Reins (les 3 foyers) : il va nourrir le Qi et aussi le Yin, humidifier le Poumon et arrêter la toux. Attention ! Les laitages ont tendance à être humidifiants, mais lorsqu’il s’agit de fromage de chèvre, sa nature Tiède le rend un peu plus digeste.

Le bouillon, lorsqu’il est fait maison, permet de donner les nutriments très subtils au corps issus de la longue cuisson des os. Il est très intéressant pour nourrir le Sang et l’essence des Reins, pour traiter l’anémie, la convalescence, le post-partum (on prépare le fameux bouillon aux os de poules noires pour récupérer des forces, pendant le « mois d’or », juste après l’accouchement).

Toutes les qualités nutritives des aliments principaux de cette recette en font un plat nourrissant pour tonifier l’énergie et le sang.

Alors, régalez-vous bien en vous faisant du bien ! 

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout