Rechercher

Ceviche daurade, avocat, grenade

Mis à jour : févr. 3

Pour cette fin d’été, je vous donne encore une recette fraicheur, de cru-cuit, avec un plat que j’adore, le ceviche. Celui-ci nous viendrait d’Amérique du Sud, mais moi, je l’ai découvert et customisé de mon ami, Daniel D. qui est le grand spécialiste de cette recette. Il peut y avoir des tas de variantes avec gingembre, lait de coco. Ne sachant pas comment utiliser la grenade que je venais d’acheter, je me suis dit que ce serait joli d’associer la couleur et beauté de ses grains à cette recette traditionnelle.

Le poisson cru est très utilisé dans la cuisine japonaise (c’est un peuple insulaire) et pas du tout dans la culture chinoise, comme les crudités et le cru en général. Dans cette recette, ce qui sera intéressant, c’est la cuisson par le jus de citron, mais aussi l’apport des herbes et épices pour réchauffer et rendre plus digeste ce plat.



Ceviche de daurade, avocat, grenade

Pour 4 personnes : 350g de filet de daurade très frais (ou de bar), 1 avocat, 50g de grenade, 1 jeune oignon blanc, 2 tiges vertes d’oignon frais, 4 tiges de coriandre, le jus d’un citron vert, ½ piment oiseau sec, 1 pincée de piment d’Espelette, sel, poivre

Laver et éponger le poisson. Le hacher en gros morceaux, façon tartare au couteau.

Eplucher et couper l’avocat en petits morceaux. Laver et hacher l’oignon (blanc et vert). Trier les grains de grenade.

Tout mélanger dans un saladier, sans trop écraser les ingrédients, rajouter le jus de citron vert, saler, poivrer à votre convenance.

Placer au réfrigérateur une vingtaine de minutes. Le principe du ceviche est que le poisson sera cuit par le citron vert et imbibé par tous les parfums. Rajouter au dernier moment la coriandre fraiche, lavée et hachée.

Intérêts thérapeutiques selon la Diététique Chinoise :

La dorade est de nature neutre, de saveur douce, avec un tropisme Rate/ Estomac : elle tonifie l’énergie, nourrit le « Jing », l’essence. C’est un aliment très intéressant, pour traiter la fatigue et maladies chroniques.

L’avocat n’est pas à priori répertorié dans les aliments de la Diététique chinoise classique. On pourrait imaginer qu’il soit de nature neutre, voir fraiche (car produit exotique) et de saveur sûrement douce, avec un tropisme Rate. Il est humidifiant, car très gras, mais sa très forte teneur en acide oléique lui fait, comme l’huile d’olive, baisser le taux de mauvais cholestérol. On lui trouve de bonnes actions sur la protection de la peau et du système cardio-vasculaire (grâce à sa forte teneur en vitamine E, anti-oxydante et anti-coagulante).

La grenade est de nature tiède, de saveur douce, acide et astringente, de tropisme Estomac/ Gros Intestin/ Reins. Son action principale sera de produire les liquides, de consolider les intestins et d’arrêter les diarrhées. Elle a aussi de nombreuses vertus étudiées aujourd’hui et surtout grâce à ses propriétés anti-oxydantes : anti-inflammatoire, neuro-protecteur (en prévention de maladies dégénératives comme Alzheimer) et aussi pour favoriser la circulation sanguine et traiter le système cardio-vasculaire (cardiopathies, hypertension artérielle), de par la forme de ses grains assimilés aux globules rouges.

Le citron est de nature fraiche et de saveur acide, de tropismes Estomac/ Poumon : il harmonise l’Estomac et humidifie le Poumon.

L’oignon, les herbes, les épices sont de nature tiède à chaude (le piment est le plus chaud), ils vont réchauffer et rendre ce plat cru plus digeste, et aussi corsé au goût.

Dans ce genre de recette, ce qu’il est intéressant de voir c’est le parfait équilibre entre aliments froids et crus et condiments et grenade qui réchauffent. C’est souvent comme cela que sont construites les recettes traditionnelles, dans un parfait équilibre entre les couleurs, les natures et saveurs des aliments.

Belle dégustation à vous !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout