top of page
Rechercher

Curry de chou chinois au tofu parfum thaï

Dernière mise à jour : 30 nov. 2023

Voici ma recette du jour « Veggie » (végétarienne), pour un lundi, mercredi ou jeudi sans viande! Il est clair qu'il y a vraiment Urgence à manger moins de viande!

Quand vous n’avez pas d’idée pour préparer vos légumes, vous pouvez toujours opter pour l’option curry et lait de coco! Ça fonctionne toujours bien avec une légumineuse ou comme ici avec du tofu parfum thaï, trouvé à « la Vie Claire ». Ma recette favorite que vous retrouverez sur mon blog est mon Curry de patate douce, épinards et pois chiches. A décliner à l’infini, avec les lentilles, des petits pois (pour les légumineuses) et tous les légumes du placard: chou, carottes, navets, betteraves, courges, haricots verts, épinards, fenouil…Très facile à préparer et tellement délicieux!


Le fait d’associer ce curry de légumes + légumineuses avec du riz (ou une autre céréale) permettra de constituer des protéines végétales, grâce aux acides aminés de la légumineuse, associés aux acides aminés de la céréale. Le tofu est une des meilleures protéines qui soit (car fabriqué à base d’une légumineuse, le soja jaune), mais elle pourra vraiment nous faire profiter encore plus de ses nutriments si on l’accompagne d’un bol de riz!


Concernant le chou chinois, voici un légume très économique, même si à priori, il parait assez gros à manger si l’on est seul ou à deux. Détrompez-vous! Il se conservera très bien en bas de votre frigo, mais qu’à condition que vous enleviez au fur et à mesure ses feuilles, au fur et à mesure de vos recettes et bien l’entourer d’un film cellophane. Attention de ne pas faire l’erreur de le couper en deux, car vous risqueriez de voir fuir son « Jing », son Essence vitale!

Avec le même chou, vous pourrez le savourer cru en salade à l’asiatique (recette bientôt), ou cuit, en potée, soupe au chou, chou farci, sauté au wok à l’ail ou au tofu, en préparation de raviolis… Ce chou est une merveille, il aura sûrement droit à un article spécial sur lui, tellement il est riche en possibilités et en bienfaits thérapeutiques bien sûr!


Curry de chou chinois au tofu parfum thaï

Pour 2 personnes: 1/4 chou chinois (soit 6 à 8 feuilles), 2 oignons verts, 1 tasse de raisins secs blonds, 1.c.à soupe de curry doux de Madras, 1 mini brique de lait de coco, 100g de tofu parfum « thaï », 1 c.à soupe d’huile neutre, sel, poivre


Mettre les raisins secs à tremper 20mn dans un peu d’eau chaude, avant de commencer la recette. Eplucher et émincer les oignons verts (verts compris). Emincer grossièrement les feuilles de chou chinois. Couper en petits morceaux le tofu.

Dans un wok, faire chauffer doucement l’huile. Commencer par faire légèrement revenir les oignons verts, puis rajouter le chou émincé, les raisins secs égouttés, le curry.

Faire braiser à feu vif 5 minutes, puis rajouter le lait de coco, le tofu en morceaux, sel et poivre.


Laisser mijoter 10 à 15 minutes. Servir bien chaud avec du riz blanc!

Bon appétit!


Pourquoi c’est bon pour la santé selon la Diététique Chinoise?

Le chou chinois est de nature fraiche, de saveur douce, de tropisme Poumon/ Estomac/ Vessie, ce qui est intéressant car il pourra agir sur les 3 foyers. Etant de nature fraiche, il va pouvoir clarifier la chaleur du Poumon (et traiter toux et angine), clarifier la chaleur de l’Estomac (et traiter la soif intense), clarifier la chaleur de la Vessie (et traiter les cystites et infections urinaires par chaleur humidité). Il serait aussi intéressant pour faire descendre le Qi et traiter les distensions abdominales, les colites. Outre sa forte teneur en vitamines A, C et acide folique, les recherches actuelles lui donnent, comme aux autres choux (de la famille des crucifères) des vertus anti-cancer exceptionnelles et surtout sur la sphère digestive, grâce à ses glucosinolates, composés chimiques que l’on ne trouverait que dans les choux.


Le tofu est de nature fraiche, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac/ Gros Intestin. Il tonifie le Qi, traite la fatigue chronique et l’inappétence. Il traite aussi la toux sèche et avec mucosités, la constipation comme les diarrhées infectieuses, il fait baisser le cholestérol et est hypo-glycémiant. Il élimine la chaleur et les toxiques (entre autres de l’irradiation et de la chimiothérapie). Il favorise l’élimination de l’alcool et fait diminuer les risques de cirrhose du foie. Il agit aussi contre les bouffées de chaleur, mais non pas dans l’optique de nourrir le Yin, mais plutôt de calmer le Yang apparent ! Ceci a été constaté après la comparaison des régimes alimentaires des femmes asiatiques souffrant beaucoup moins de bouffées de chaleur que les femmes occidentales, ceci grâce à une consommation quasi quotidienne de soja, riche en phyto-œstrogènes (hormones d’origine végétale).


Attention toutefois, comme tous les dérivés du soja, à ne pas en abuser, car il est hormone-like, et surtout œstrogène-like, ce qui n’est pas recommandé en excès, ni chez les enfants, ni chez les hommes, ni chez les personnes à risques de cancers hormono-dépendants. Il faut toutefois relativiser, car cela serait vraiment en cas de très gros excès de consommation (ce qui pourrait être le cas lorsqu’on remplace les laitages par des yaourts de soja, en excès) !

NB: Dans cette version, le tofu aux parfums thaï sera moins rafraichissant que le tofu classique, car un peu réchauffé par les épices thaï.


La noix de coco est de nature neutre (pulpe et lait) à fraiche (jus), de saveur douce et a pour méridiens destinataires : Rate/ Estomac/ Gros Intestin. Elle tonifie l’énergie, le Qi et traite la fatigue, l’inappétence. Attention ! Ne pas confondre le lait de coco qui est issu de la chair et reconditionné en lait de coco. Le jus est plutôt de nature fraiche, il sera désaltérant et traitera les diarrhées causées par la canicule. La chair qui sert à faire le lait de coco sera plutôt, elle, laxative, pour traiter la constipation par sécheresse du Gros Intestin. Elle a aussi une action vermifuge. Pour tonifier le Qi, on préfèrera le lait de coco, de nature neutre et saveur douce, plus tonifiant au jus qui, lui, est rafraichissant !


La ciboule chinoise (ou oignon vert) est de nature tiède, de saveur piquante et douce, de tropismes Estomac, Poumon/ Rein/ Foie. Elle sera donc très intéressante pour libérer la surface et favoriser la transpiration, pour évacuer le froid du corps, en cas de coup de froid. Elle réchauffe le foyer moyen, Rate/ Estomac, intéressante pour chasser le froid sur la zone digestive, pour traiter les douleurs abdominales ou gastriques par froid sur l’Estomac, ou les syndromes Shan, les hernies. Elle va aussi tonifier le Yang en général, mais surtout le Yang des Reins, traiter les lombalgies, les œdèmes, l’impuissance. De par sa saveur piquante, elle va aussi mobiliser le Qi, le mettre en circulation et activer le sang, en cas de stase.


Le curry, non répertorié dans la liste des aliments chinois, étant un mélange d’épices, devrait être de nature tiède, de saveur piquante, avec un tropisme Rate/ Rein, intéressante pour réchauffer le foyer moyen et soutenir le Yang du Rein pour réchauffer toutes les fonctions du corps. Comme beaucoup d’épices de saveur piquante, il aura la fonction de faire transpirer, de libérer la surface et de chasser le froid par la transpiration. Intéressant en cas de coup de froid sur le Poumon ou l’Estomac.


En résumé, les épices et condiments tiédissent la fraicheur du chou chinois. Cette recette très vite préparée va être intéressante pour tonifier le Qi de la Rate, mais aussi de l’Estomac et du système digestif, tout en chassant légèrement le Froid sur les Poumons ou l’Estomac.


Régalez-vous bien, en vous faisant le plus grand bien!

Article écrit par Pascale Perli « Madreperla »

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » co-écrit avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango) et aussi ma prochaine formation qui commencera en mars 2024 (les infos sont sur ce site, rubrique Ateliers et formations).


208 vues0 commentaire

Comments


bottom of page