Rechercher

Porc au caramel

Mis à jour : 9 déc. 2020

Dans ma lancée asiatique, voici ma 3ème recette tellement délicieuse et tellement facile, j’en ai moi-même été super impressionnée et puis avec juste 4 aliments : échine de porc, miel liquide, sauce soja et graines de sésame ! Il faut seulement un peu de temps, 1heure 30 pour cuire au four ! Je l’ai accompagné de choux de Shanghai, à acheter en épiceries asiatiques, sautés au wok (mais on pourrait aussi faire sauter des épinards avec un peu de sauce soja, d’ail et de gingembre à la place) et de riz nature. A nouveau une assiette idéale et complète pour nourrir l’énergie et le sang ! Bluffant de simplicité à préparer et hyper délicieux !



Porc au caramel

Pour 4 personnes : 800g d’échine de porc, 8 cuillères à soue de miel d’acacia (ou autre miel liquide), 8 cuillères à soupe de sauce de soja, 1 cuillère à soupe de graines de sésame

Enfourner l’échine de porc entière, dans un plat allant au four, 1heure à 170°.

Mélanger dans un bol le miel et la sauce soja. Dégraisser l’échine et la badigeonner de cette sauce. Remettre au four 30 à 40mn, en l’arrosant régulièrement de cette sauce pour la laquer. Faire attention ! Bien surveiller la sauce qui à un moment donné s’épaissit et devient du caramel ! Attention que le caramel ne noircisse pas trop !

Saupoudrer de graines de sésame et faire encore un peu griller. Servir l’échine coupée en fines lamelles, dans un bol de riz, avec les choux de Shanghai ou épinards sautés au wok, avec un peu d’ail, de gingembre émincé et de sauce soja.



Intérêts thérapeutiques des aliments, suivant la Diététique Chinoise :

Le porc est de nature neutre, de saveur douce et salée, de tropisme Poumon/ Rate/ Reins. Il va ainsi de par ses 3 tropismes traiter les 3 foyers. IL nourrit le Yin, humidifie la sécheresse, génère les liquides, lubrifie les intestins et nourrit le sang. Il va ainsi traiter l’anémie, les vertiges, la constipation par vide de sang et aussi nourrir et humidifier la peau.

Le miel est de nature neutre, de saveur douce, de tropisme Rate/ Poumon/ Gros Intestin. Il tonifie le centre et le Qi. Il calme l’Esprit et les les tensions musculaires. Il humidifie le Poumon, pour traiter la toux sèche, et le Gros Intestin, pour traiter la constipation chronique. Il peut aussi calmer les douleurs causées par un ulcère et spasmes d’Estomac. Il favorise aussi le sommeil. Il est plus intéressant que le sucre, à cause de ses minéraux et a aussi plus de pouvoirs thérapeutiques : c’est un puissant bactéricide naturel, mais il est aussi reconnu depuis des siècles, dans plusieurs traditions, en application pour traiter les blessures et brûlures.

Le sésame est de nature neutre, de saveur douce, de tropisme Reins/ Foie/ Gros Intestin. IL tonifie le Foie et les Reins (surtout le sésame noir qui renforce encore plus le Jing des Reins et nourrit les 5 organes). IL consolide les os et les tendons, lubrifie les intestins et traite la constipation et embellit les cheveux.

La sauce de soja est de nature froide et de saveur salée, elle va tempérer et harmoniser.

Le chou de Shanghaï (Bok Choy ou Pak Choï) est un aliment de nature neutre, de saveur douce, de tropisme Poumon/ Rate/ Foie. Il élimine la stase de sang et l’œdème, traite les diarrhées et vomissements avec sang. Ce petit chou vert, très feuillu, ressemblant à une petite blette est reconnu comme le plus digeste de tous les choux, et avec le chou kale, des sources très intéressantes de calcium, mais aussi de vitamine A, C et K, de nombreux autres nutriments et antioxydants. On lui reconnaît aussi de grandes qualités anti-cancer.

Juste 4 aliments pour ce plat, et 4 super aliments qui en font une recette tonifiante et douce pour le corps et l’esprit !

Régalez-vous bien !

Sources :

« Ces aliments qui nous soignent » de Philippe Sionneau et Josette Chapellet (Ed Guy Trédaniel)

« Les aliments qui guérissent » de Sophie Lacoste (Edition Poche Leduc)

560 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout