Rechercher

Risotto au chou vert à la saucisse fumée

Le risotto est très connu associé aux cèpes (c’est celui que préparait la mia nonna, ma grand-mère Maria) mais il s’accommode de tellement de façons différentes et aussi avec toutes sortes de légumes. Je vous ai déjà donné quelques recettes sur ce blog (vous trouverez la liste en fin de cet article), mais celui-ci en vaut vraiment le détour. Il est à base d’un de mes légumes de prédilection dont je vous ai déjà souvent parlé, le chou vert, aliment trop sous-estimé ayant de super pouvoirs, et entre autres en prévention du cancer. Associé à la saucisse fumée, ce risotto est un pur délice ! Je l’ai présenté sur des feuilles de chou fraiche, juste pour le plaisir de la photo. Du coup, les feuilles ne se mangent pas, mais peut-être pourrait-on les blanchir et les cuire un peu plus pour qu’elles puissent être consommables, sinon les enduire d’huile et les cuire au four. Il faut encore que j’expérimente tout cela, en vue de mon prochain livre de cuisine qui me tient à cœur.


Risotto au chou vert à la saucisse fumée

Pour 4 personnes : 250g de riz arborio (spécial risotto), ½ chou vert (300g environ), 2 saucisses fumées de Montbéliard, 1 oignon, 1 verre de vin blanc sec, 1,2 litre de bouillon maison ou préparé avec 2 cubes de bouillon de poule), 50g de beurre, parmesan râpé, huile d’olive, sel, poivre


Commencer par faire chauffer l’eau avec les 2 cubes de bouillon (ou votre bouillon maison) et laisser frissonner sur le coin du feu.

Dans une marmite, chauffer un peu d’huile d’olive et y faire blondir l’oignon épluché, finement émincé et coupé en petits morceaux. Y rajouter une des 2 saucisses, coupée en tout petits morceaux. Cuire 5mn.

Laver et émincer finement les feuilles de choux, en enlevant si besoin les côtes un peu dures. Les faire revenir quelques minutes avec l ‘oignon et la saucisse.

Rajouter le riz, le faire « chanter » 2 minutes.

Rajouter le vin blanc. Puis rajouter louche par louche, chaque fois que tout le liquide a été absorbé, le bouillon chaud, tout en remuant régulièrement avec une cuillère en bois, pour éviter que le riz n’accroche au fond.

NB : Le risotto demande une présence et beaucoup d’attention, à tourner, verser le bouillon pendant environ 30 à 35mn, selon la consistance désirée !

Pendant ce temps, couper l’autre saucisse en tranches fines et les faire dorer légèrement dans une poêle, avec un peu d’huile.

A la fin de la cuisson du risotto, rajouter le beurre et bien mélanger.

Le servir bien chaud dans des assiettes creuses, avec quelques tranches de saucisses et saupoudré de parmesan râpé.


Régalez-vous bien, en vous faisant le plus grand bien !


Pour connaître les pouvoirs extraordinaires du chou, je vous conseille mon article : « Le chou en prévention contre le cancer »


Recette écrite par Pascale Perli « Madreperla »

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mes ateliers d’initiation, sinon ma formation sur 3 WE par visioconférence qui commencera les 5/6 mars 2022: Informations sur ce blog, rubrique "Formations". Je vous conseille aussi mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » (aux éditions Mango, sorti partout en France depuis le 29/10/21) où j’explique les bases de la Diététique Chinoise et comment soigner les bobos du quotidien avec quelques conseils et recettes traditionnelles.

157 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout