top of page
Rechercher

Salade de haricots coco, mangue, fêta et cerfeuil

Dernière mise à jour : il y a 5 jours

C’est parti pour la saison des haricots à écosser, voici une recette de salade qui change des recettes habituelles! Vous connaissez déjà, bien sûr, ma fameuse recette familiale de soupe au pistou (la 2ème publiée au début de ce blog qui rend hommage à ma Tante Betty de Marseille). Je vous ai aussi parlé de ma salade de haricots coco à l’italienne.

Celle-ci est assez surprenante dans son mélange de saveurs et la recette me vient du magazine « Elle à table ».

Salade de haricots coco, mangue, fêta et cerfeuil

Pour 2 personnes: 400g de haricots à écosser, 1/2 mangue, 1 oignon vert, 10 radis roses, 100g de fêta, 1 /2 bouquet de cerfeuil, 1 jus de citron, 2 c.à soupe d’huile d’olive, 1 feuille de laurier, sel, poivre, un peu de piment d’Espelette (facultatif)


Écosser les haricots et les faire cuire 45 mn dans de l’eau froide, avec la feuille de laurier et une petite poignée de gros sel.

D’autre part, couper la mangue en petits cubes, ainsi que la fêta. Éplucher et émincer finement l’oignon.

Laver et couper en fines rondelles les radis. Laver et trier les feuilles de cerfeuil.

Lorsque les haricots font cuits, les refroidir.

Les mélanger avec tous les ingrédients. Assaisonner avec le jus de citron, l’huile d’olive, sel, poivre et piment d’Espellette.

Servir bien frais!


Pourquoi c’est bon pour la santé, selon la Diététique Chinoise?

Le haricot blanc est de nature neutre, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac. Il tonifie la Rate, harmonise le Foyer Moyen. Comme toutes les légumineuses, il élimine l’humidité, favorise la diurèse. Il régule la glycémie. Il a toutefois moins de vertus thérapeutiques que le haricot rouge qui a un tropisme Cœur et qui sera plus intéressant pour traiter les œdèmes ou le surpoids, ou encore mieux le haricot noir qui, de par sa couleur, a un tropisme Reins (il en a aussi sa forme) et sera très intéressant en plus pour tonifier l’essence des Reins, mais aussi le Yin du Foie et traiter le vent, les acouphènes, les rhumatismes et renforcer les os et les ligaments.

Les recherches actuelles l’ont confirmé : plus le haricot sec est coloré, plus il est riche en polyphénols, donc en fibres et en nutriments, avec bien sûr un taux plus bas pour les haricots blancs, très bon sur les haricots rouges et excellent pour les haricots noirs ! La science confirme aujourd’hui ce que les Chinois avaient découvert il y a plus de 2000 ans, concernant la différence de qualité nutritionnelle des haricots secs, en fonction de leur couleur.


La mangue est de nature fraiche, de saveur douce et acide, de tropisme Rate/ Estomac. Elle harmonise l’Estomac, calme la nausée, arrête les vomissements, traite aussi le mal de mer et des transports. Elle clarifie l’Estomac, génère les liquides. Elle traite aussi les vertiges, type Mesnières ou de l’hypertension. Elle convient au diabétiques, car son IG est très bas, mais jamais conseillée en fin de repas. De plus étant très riche en fibres, et surtout dans un polyphénol naturel qui lui est propre, la mangiférine, elle ferait diminuer le taux de glycémie, ainsi que de lipides dans le sang, favorisant ainsi la diminution de l’appétit et du diabète.

La chair de la mangue doit sa couleur orange vif à sa forte concentration en bêta-carotènes, un antioxydant très intéressant pour protéger la peau des radicaux libres responsables des rides et du vieillissement prématuré, et aussi à fort pouvoir anti-inflammatoire. La mangue contient aussi des enzymes permettant une meilleure digestion des protéines par l’organisme (dans ce cas-là, il est nécessaire de les manger en début de repas). Elle est aussi très riche en vitamines C et vitamines A, très facilement assimilables, mais pour cela, il est important de choisir les mangues à peau jaune orange qui s’avèrent contenir 5 fois plus de vitamines C et A que celles à peau verte.


Dans cette recette: Les 2 aliments principaux, le haricot blanc et la mangue, tonifient la Rate. Relevés par les condiments et la fêta, de nature tiède, rafraichis par le radis rose de nature fraiche (cru) et de saveur piquante, cette salade favorisera aussi la circulation du Qi, de l’Energie, en plus de la soutenir. Voici donc, pour cet été, une salade qui ne sera pas trop rafraichissante comme une tomate mozzarella, dont on abuse beaucoup en cette saison, grâce à l’apport du haricot coco et à l’ajout d’herbes aromatiques. De plus, l’apport des protéines par la légumineuse (et aussi la fêta) sera bienvenu pour nourrir le Sang, en faisant de cette salade un plat nourrissant, complet et pas trop calorique!


Régalez-vous bien, en vous faisant le plus grand bien!


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour source d’inspiration une recette de « Elle à table »

104 vues0 commentaire

Comments


bottom of page