Rechercher

Tajine de boulettes de viande à la tomate

Dernière mise à jour : 18 déc. 2020


Voici une nouvelle recette de tajine très facile, comme plat chaud épicé des soirées d’été ! Il existe dans presque toutes les traditions des boulettes de viande hachées assaisonnées, que ce soit dans la tradition libanaise, italienne, asiatique, et cela va jusqu’aux tomates et légumes farcis, sans oublier la mode des tartares et hamburgers, à base de viande hachée.

Cette recette a le mérite d’être très facile, et pour moi, italienne, je trouve très intéressant l’assaisonnement de la sauce tomate avec des épices, comme le cumin, le gingembre et le paprika. La tomate, en diététique chinoise, est un aliment de nature fraiche, même cuite et de saveur acide et douce. L’assaisonner ainsi avec des épices, de nature tiède, va la rendre plus digeste. Ce plat est à nouveau une assiette, issue de la tradition gastronomique marocaine, qui en associant viande, légume et féculent, en fait une assiette idéale pour nourrir l’énergie et le sang.

Tajine de boulettes de viande à la tomate

Ingrédients pour 4 personnes : 400g de viande hachée de bœuf (ou moitié bœuf et agneau ou veau), 1 boite de 400ml de tomates concassées en boite, 6 pommes de terre moyennes, 1 oignon, 2 gousses d’ail, 1 filet d’huile d’olive, 1 cuillère à café de cumin en poudre, 1 cuillère à café de gingembre en poudre, 1 cuillère à soupe de paprika,1 morceau de sucre, 1 botte de persil (ou moitié persil et coriandre), 2 brins de menthe fraiche (facultatif), 80g d’olives noires, vertes ou violettes, sel, poivre

Eplucher l’oignon et le hacher finement. Idem pour l’ail. Faire blondir l’oignon, puis l’ail, avec un filet d’huile d’olive, dans une marmite en fonte. Rajouter ensuite la moitié des épices, les tomates, avec un petit verre d’eau. Saler, poivrer, rajouter un peu de sucre (pour casser l’acidité des tomates). Porter à ébullition, puis baisser le feu et cuire 10mn.

Pendant ce temps, nettoyer et ciseler les herbes. Préparer les boulettes de viande, en mélangeant le reste d’épices, la moitié des herbes ciselées, saler et poivrer. Bien malaxer à la main et former des boulettes de 5cm de diamètre, un peu plus grosses qu’une noix.

Ajouter les boulettes et les pommes de terre, bien à plat sur le fond de sauce tomate. Si besoin, rajouter un peu d’eau. Saler, poivrer et rajouter le reste d’herbes aromatiques. L’idéal est d’avoir un plat à tajine est de faire mijoter à couvert au four. Moi, je laisse mijoter à petit feu, dans ma cocotte en fonte 35mn. Vérifier que les pommes de terre sont bien cuites avec un couteau. Vérifier aussi que le jus ne s ‘évapore pas trop.

Servir le tajine bien chaud avec un peu de pain pour saucer. Possible aussi traditionnellement de casser des œufs de façon harmonieuse, sur le dessus et de parsemer de coriandre fraiche, à la fin.



Indications thérapeutiques selon la Diététique Chinoise :

Le bœufest de nature neutre, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac. Il va tonifier la Rate, tonifier le Qi et nourrir le Sang, ce qui le rendra intéressant en cas de fatigue chronique, d’anémie, d’inappétence, de transpiration spontanée, de souffle court. Il fortifie les muscles, les tendons, les os.

L’agneau est de nature tiède, de saveur douce, avec un tropisme Rate et Reins.

La tomate est de nature froide, de saveur douce et acide (c’est un fruit !), de tropisme Estomac : elle va nourrir les liquides, le Yin et rafraichir le sang, elle est antioxydant, conseillée en cas de maladies rénales, hépatiques, cardiaques ou d’hypertension. Elle contient deux antioxydants très puissants : la vitamine C et le lycopène caroténoïde qui lui donne sa couleur rouge qui sont tous deux intéressants pour empêcher l’encrassement des vaisseaux sanguins. Cela en fera un très bon aliment pour soutenir le Cœur (couleur rouge !) et sa circulation.

La pomme de terre est de nature neutre, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac. Elle tonifie l’énergie du Foyer Moyen, harmonise l’Estomac, relâche les tensions et peut traiter brûlures et douleurs de l’Estomac. Elle serait aussi intéressante pour faire baisser la tension artérielle.

Les épices, comme l’ail et l’oignon, mais aussi les herbes aromatiques sont de nature tiède à chaude, de saveur piquante, elles vont rajouter du piquant au plat, mais aussi au corps, elles ont pour fonction de libérer la surface, favoriser la transpiration, mais aussi de tonifier l’énergie, si elles ne sont pas consommées en excès. Par cette fonction de dispersion, les épices douces seront intéressantes pour favoriser la circulation du Qi, de l’énergie. Elles sont aussi souvent consommées dans les pays chauds, comme au Maroc, aux Antilles, en Inde, pour faire transpirer et avoir une action quasi de brumisation du corps par la transpiration. Même quand il fait chaud, on peut consommer des plats épicés, mais attention, sans excès !

Sans oublier qu’avec les fortes chaleurs, le corps peut aussi se fatiguer et dans ce plat, il y aura beaucoup d’aliments qui vont soutenir le Qi de la Rate, source de production de l’énergie et du sang.

Bonne dégustation à vous !

Article écrit par Pascale Perli "Madreperla" avec pour sources:

"Les aliments qui soignent" de Josette Chapellet et Philippe Sionneau (Ed Trédaniel)

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout