Rechercher

Comment la tomate est devenue une star ?

Dernière mise à jour : sept. 16


Savez-vous que la tomate est le 2ème légume le plus consommé en France et dans le monde, après la pomme de terre ? D’un fruit-légume rapporté en 1519 d’Amérique du Sud par les conquistadors, mais mis de côté pendant 2 siècles, car considéré comme une plante décorative, voir maléfique, une "herbe de sorcières" comme l’aubergine ou le poivron, elle-aussi de la famille des Solanacées, il faudra un peu de temps pour la domestiquer et qu’elle soit appréciée, qu’elle devienne incontournable et la star sur toutes les tables du monde entier. Ce sont surtout les Italiens du Sud et les Siciliens qui commencèrent à l’adopter et à lui donner le nom de « pomo d’oro », au XVIème siècle, car c’était à cette époque une variété couleur or qui était consommée, et deux siècles plus tard, les Provençaux qui l’appelèrent « Pomme d’amour », pour ces vertus, comme beaucoup d’aliments exotiques de l’époque qu’on soupçonnait d’être aphrodisiaques !

C’est en 1692 que fut publiée à Naples la 1ère recette de sauce tomate. Juste après la Révolution, cent ans plus tard, des restaurateurs marseillais font apprécier la tomate aux parisiens. Avec la découverte, au début du XIXème siècle de la conserve, cela permit d’accroitre sa production. La tomate retraversa à ce moment-là l’Atlantique pour débarquer aux Etats-Unis, grâce au 3ème président, Thomas Jefferson, qui en rapporta des pieds de France…et ce devint l’ingrédient principal du ketchup, sous l’impulsion de l’industriel Henry John Heinz, le début de la production intensive et industrielle de la tomate, de plus sucrée pour mieux la conserver, mais la rendre aussi plus addictive!


Il faut savoir que le premier producteur mondial de tomates est la Chine, une tomate sur trois étant produite par ce pays, surtout sous la forme de concentré de tomates utilisé dans toutes les cuisines du monde aujourd’hui, transporté par containers, réhydraté et reconditionné pour lui donner meilleure allure. Rien de très glorieux pour cette tomate devenue très industrielle et très transformée, surtout si l’on pense en plus aux conditions d’exploitation des cueilleurs chinois…


Pour ne pas tomber dans la déprime de la mondialisation alimentaire, reconcentrons-nous (c'est le cas de le dire!) sur ce magnifique fruit-légume qui pourrait pousser dans nos jardins, aux bienfaits incroyables ! Il en existe des centaines de variétés toutes aussi belles les unes que les autres, aux couleurs allant du jaune, à l’orange au rouge vif, jusqu’au rouge foncé, au noir et au vert, arc en ciel magnifique grâce à toutes les variétés d’espèces anciennes remises au goût du jour.



Quels sont les bienfaits de la tomate selon la Diététique Chinoise ?

La tomate est de nature légèrement froide, de saveur douce et acide et de tropismes Estomac, Foie, Poumon. Elle va produire les liquides (car acide et douce), nourrir le Yin, surtout en cette période estivale de canicule, apaiser la soif et éviter la sécheresse. Elle va rafraichir le sang et calmer les saignements liés aux excès de chaleurs qui lèsent les vaisseaux (comme les saignements de nez ou de gencives). Elle tonifie l’Estomac, favorise la digestion, dissipe la stagnation d’aliments et traite l’inappétence, surtout liée aux fortes chaleurs. De par sa nature froide, sa forte teneur en pectine et fibres, elle traite la constipation de type chaleur, augmente le péristaltisme intestinal et accélère le transit.

Ayant aussi une action pour nourrir le Yin du Foie, elle sera intéressante en cas de sécheresse oculaire et même pour traiter certains troubles de la vision, comme l’héméralopie ou en prévention de la cataracte.


Qu’en disent les recherches scientifiques actuelles ?

La tomate est riche en antioxydants, conseillée en cas de maladies rénales, hépatiques, cardiaques, d’hypertension ou en prévention de cancers comme celui de la prostate, de l’estomac, du poumon, de l’œsophage, du colon et de la bouche. Elle contient deux antioxydants très puissants : la vitamine C et le lycopène caroténoïde qui lui donne sa couleur rouge qui sont tous deux intéressants pour empêcher le vieillissement des cellules et l’encrassement des vaisseaux sanguins. Cela en fera un très bon aliment pour soutenir le Cœur (couleur rouge !), sa circulation sanguine et tout le système cardio-vasculaire.

Des études actuelles ont démontré les bienfaits de la tomate et de son lycopène, décuplé après sa cuisson. Avez-vous remarqué comme la tomate cuite colore plus les contenants en plastique que la tomate crue ? La chaleur force les cellules à libérer ce pigment qui donne plus de propriétés thérapeutiques et une meilleure assimilation. Ceci nous conforte dans l’idée que certains légumes deviennent plus digestes et gagnent en propriétés cuits, plutôt que cru. On a aussi remarqué l’augmentation du potentiel de la tomate associée à l’huile d’olive !

En application, on lui reconnaitrait aussi des propriétés anti-brûlures, en cas de coups de soleil, repulpantes et purifiantes, en masques de beauté. Le lycopène serait aussi intéressant pour limiter les effets secondaires de la radiothérapie. A noter aussi : les hommes qui consommeraient beaucoup de tomate auraient, grâce au lycopène, moins de problèmes de prostate.


Précautions d’emploi : Attention toutefois de ne pas consommer des tomates trop en excès, car étant très humidifiante (encore plus associée à la mozzarella !), en cas de vide de Yang de Rate, avec diarrhées chroniques, de surpoids ou d’œdèmes, de frilosité, car elle est de nature froide et laxative


Utilisation de la tomate en Diététique Chinoise :

Recette contre le rhume ou la gorge douloureuse, en été, par Vent Chaleur : Le jus de pastèque et tomate : Ebouillanter et éplucher 2 tomates. Eplucher la même quantité de pastèque. Les mettre dans un blender pour faire un jus. A boire 1 ou 2 fois par jour.

Je vous conseille aussi ma recette ci-dessous de Gaspacho pastèque, tomate, menthe, féta qui pourrait faire le même effet sur le coup de chaud ou le mal de gorge, causé par une forte chaleur


Gaspacho pastèque, tomate, menthe, féta


Remède populaire pour détoxifier la peau : Masque à la tomate et au miel : Mixer une tomate bien mûre, filtrer le jus à travers une gaze et mélanger avec une cuillère à café de miel. Etaler la préparation sur le visage en couvrant d’un mouchoir. Essuyer à la fin (il peut y avoir un effet peeling). Rincer à l’eau froide

On pourrait aussi utiliser des tranches de tomates pour calmer une brûlure.


Voici quelques idées de recettes avec la tomate :

Tomates crues :

- Gaspacho pastèque, tomate, menthe, féta

- Ma salade de lentilles façon taboulé

- Ma salade de pâtes (avocat, tomates, basilic, mozzarella)

- Pizza tomates fraiches, roquette comme en Italie

- Panzanella (salade de pain toscane)


Tomates cuites :

- Tajine de boulettes de viande à la tomate

- Spaghetti alla putanesca

- Sauce bolognaise au canard confit

- Lasagnes de ma grand-mère

- Caponata

- Confiture de tomates et fruits de la passion


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour sources :

« Ces aliments qui nous soignent » de P.Sionneau et J.Chapellet (Ed Guy Trédaniel)

"A la découverte de la Diététique Chinoise" de Josette Chapellet ( Ed Trédaniel)

Le blog de Jean Pelissier « Médecine Traditionnelle Chinoise »

« Manger mieux pour vivre mieux » de James Wong (Edition Hachette Cuisine)

« Petite et grande histoire des légumes » d’Eric Birlouez (Editions Quae)


178 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout