top of page
Rechercher

Salmorejo

Dernière mise à jour : 24 juil.

Connaissez-vous le Salmorejo, cette soupe froide originaire d’Andalousie, une variante du gaspacho, dont la spécificité est de n’avoir qu’un seul légume, la tomate? Elle est juste mixée avec du pain rassis, ail, huile d’olive, pour rappeler la tartine de pain frottée à l’ail et à la tomate, souvenir de tapas espagnoles.

C’est mon cher François-Régis Gaudry qui m’en a mis l’eau à la bouche dans une de ses vidéos. Mais comme je voulais en savoir plus, je suis allée sur Wikipedia pour avoir plus d’infos sur cette fameuse soupe.

Il parait que l’histoire du Salmorejo remonterait aux origines des l’humanité, quand on broyait les ingrédients à l’aide de pierres. Cette forme primitive de la cuisine par broyage mécanique s’appliquait à un grand nombre d’ingrédients.

Toutefois cette recette daterait de la fin du XIXème siècle lorsque la tomate rapportée du Nouveau Monde fut finalement introduite dans cette recette. A l’origine, le Salmorejo était blanc avec juste du pain écrasé avec de l’ail. Mais il est vrai que l’introduction des appareils ménagers, surtout du mixer, en ont rendu sa recette plus facile et accessible.

Tout comme les gaspachos andalous, il s’agit d’un simple broyage de différents ingrédients, mais attention de ne pas le confondre, car lui n’a qu’un seul aliment qui est sublimé, c’est la tomate, et le mieux est qu’elle soit bien mûre et qu’elle ait du goût (le gaspacho lui mélange la tomate au poivron, au concombre, à l’oignon, au melon…). La consistance doit être épaisse et crémeuse. Il est présenté en général avec quelques œufs durs émiettés, du jambon en fines lamelles et parfois de petits croûtons.


Salmorejo (Soupe froide à la tomate et au pain)

Pour 4 personnes: 1kg de grosses tomates bien mûres, bio de préférence, 200g de mie de baguette de pain à peine rassis, 12cl d’huile d’olive vierge extra, 2 gousses d’ail, 2 oeufs durs et 2 tranches de jambon ibérique émiettées, sel, poivre, possible un petit filet de vinaigre balsamique (facultatif)


Mettre une casserole d’eau à bouillir pour y plonger les tomates 5mn et les éplucher. Les couper grossièrement et les mettre dans le bol d’un mixer.

Couper le pain grossièrement (si besoin enlever la croûte) et le mouiller légèrement avec un peu d’eau.

Rajouter les gousses d’ail épluchées, l’huile d’olive, le pain, sel, poivre et mixer. Rectifier l’assaisonnement. Suivant votre goût, possible de rajouter un filet de vinaigre balsamique.

Par ailleurs cuire les oeufs durs, hacher le jambon.

Servir bien frais dans des bols individuels, avec les oeufs durs et le jambon haché.

Bon appétit! Buen provecho!


Focus sur les bienfaits de la tomate, selon la Diététique Chinoise?

La tomate est de nature fraiche à froide (suivant les auteurs), de saveur douce et acide (c’est un fruit !), de tropismes Estomac/ Foie : elle produit les liquides, nourrit le Yin, surtout en cette période estivale de canicule, apaise la soif et évite la sécheresse. Elle rafraichit le Sang et calme les saignements liés aux excès de chaleurs qui lèsent les vaisseaux (comme les saignements de nez ou de gencives). Elle tonifie l’Estomac, favorise la digestion, dissipe la stagnation d’aliments et traite l’inappétence, surtout liée aux fortes chaleurs. De par sa nature froide, sa forte teneur en pectine et fibres, elle traite la constipation de type chaleur, augmente le péristaltisme intestinal et accélère le transit.


Ayant aussi une action pour nourrir le Yin du Foie, elle sera intéressante en cas de sécheresse oculaire et même pour traiter certains troubles de la vision, comme l’héméralopie ou en prévention de la cataracte.

Elle est antioxydante, conseillée en cas de maladies rénales, hépatiques, cardiaques, d’hypertension ou en prévention de cancers comme celui de la prostate, de l’estomac, du poumon, de l’œsophage, du colon et de la bouche. Elle contient deux antioxydants très puissants : la vitamine C et le lycopène caroténoïde qui lui donne sa couleur rouge qui sont tous deux intéressants pour empêcher le vieillissement des cellules et l’encrassement des vaisseaux sanguins. Cela en fera un très bon aliment pour soutenir le Cœur (couleur rouge !) et sa circulation.

A noter: Les recherches actuelles ont aussi mis l'accent sur l’augmentation du potentiel de la tomate associée à l’huile d’olive !

En application, on lui reconnaitrait aussi des propriétés anti-brûlures, en cas de coups de soleil, repulpantes et purifiantes, en masques de beauté. Le lycopène serait aussi intéressant pour limiter les effets secondaires de la radiothérapie.


Attention toutefois de ne pas consommer des tomates trop en excès, car étant très humidifiante (encore plus associée à la mozzarella !), en cas de vide de Yang de Rate, avec diarrhées chroniques, de surpoids ou d’œdèmes, de frilosité, car elle est de nature froide et laxative !

Pour connaitre tous les bienfaits de la tomate, voir mes 2 articles:

Comment la tomate est devenue une star?

Les bienfaits des aliments de couleur rouge


Pour plus de recettes de gaspachos et soupes froides, je vous recommande:

Gaspacho tomates, pastèque, fêta et menthe

Gaspacho aux petits pois, épinards et menthe

Soupe froide de betteraves


Et qui peuvent aussi se manger froides:

Velouté de fanes de radis au Kiri

Soupe carotte, curry, coco, coriandre


Sans oublier, la fameuse salade de pain rassis et tomate, originaire de Toscane, la panzanella!


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla avec pour sources Wikipedia et une recette de François-Régis Gaudry

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » co-écrit avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango)





264 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page