top of page
Rechercher

Gyunyukan aux framboises

Dernière mise à jour : 2 août 2023

Sur mon chemin d'exploration de la cuisine et de ses bienfaits, une nouvelle porte s’ouvre pour moi, celle de l’utilisation de l’agar agar pour les desserts ou même des petites verrines d’entrée estivales. L’agar agar est très appréciée par les Japonaises comme remède minceur, je vous en dirai un peu plus dans cet article, mais aussi pour ses nombreux bienfaits thérapeutiques, car c’est une algue, et comme toutes les algues, elle a de nombreuses vertus à la fois reminéralisantes, mais aussi détox. Grâce à la poudre d’agar agar, à raison de 2g pour 500ml de liquide, vous pourrez improviser toutes sortes de gelées, avec du jus de raisin ou du thé parfumé, par exemple pour accompagner une salade de fruits, ou avec des laits végétaux pour préparer des panna-cottas peu caloriques, comme dans cette recette où j’utilise un mélange de lait de coco et lait de vache.

C’est un dessert japonais que j’ai dégusté chez « Matsuri Sushi », le restaurant à tapis roulant, à Vincennes près de chez moi. Je l’ai tellement adoré que j’ai essayé de le refaire à la maison et cela a été une belle réussite!

Vous verrez, deux présentations sont possibles, suivant votre goût et le temps de préparation, la première étant plus minutieuse et délicate:

- sous forme de petits cubes mélangés avec les fruits et recouverts d’un bon coulis de framboises.

- dans un pot de yaourt, en superposant le lait de coco gélifié, le coulis et les framboises.

Ce même dessert serait excellent avec des cubes de mangues et un coulis de mangues ou de framboises.


Gyunyukan à la gelée de lait de coco et framboises

Pour 4 personnes: 300ml de lait de coco, 200ml de lait frais de vache, 60g de sucre roux, 4g d’agar agar en poudre, 100g de coulis de framboises (j’ai choisi celui de Picard surgelé par facilité), 150g de framboises (ou mélange de fraises et framboises)


Mettre le lait de coco, le lait de vache et le sucre dans une casserole et les porter à ébullition.

Quand le mélange bout, saupoudrer tout en battant au fouet la poudre d’agar agar. Sans cesser de tourner avec une cuillère, continuer à faire bouillir pendant 2mn.

Décongeler le coulis et le réserver. Passer les framboises (et les fraises) rapidement sous l’eau.

- Si vous choisissez de faire des petits cubes à mélanger avec les fruits, verser la préparation dans un moule carrée, sur une épaisseur de 2,5 cm de hauteur. Laisser durcir pendant au moins 2 heures au frigidaire, puis, couper des bandes de 2,5cm puis des petits cubes. Les mettre dans des verres transparents avec les fruits et verser par dessus le coulis.


- Si vous optez pour la version verrine, verser au fond de chaque verre le mélange de lait, jusqu’à mi-hauteur de verres. Mettre au frigidaire pour 2 heures. Rajouter au dernier moment une couche de coulis et les fruits par dessus.

Bon appétit!


Propriétés de l'agar agar selon la Diététique Chinoise et comment l'utiliser?

L’agar agar est un gélifiant 100% végétal extrait d’une algue rouge, du nom de Gelidium. Il se présente le plus souvent dans les épiceries bio, en petits sachets de poudre blanche, mais on peut aussi le trouver sous la forme de flocons ou filaments, dans les épiceries asiatiques. Son nom japonais est « kanten » qui signifie « temps froid » car cette algue est récoltée en hiver. Tout en étant tout à fait naturel, il est depuis longtemps utilisé comme additif, gélifiant et épaississant, dans l’industrie agro-alimentaire, sous le nom de E 406, tout en étant parfaitement inoffensif!


L’agar agar (son nom chinois est Shi Hua Cai) est de nature froide, de saveur douce et salée, de tropismes Poumon/ Gros Intestin/ Foie. Elle tonifie la Rate et le Qi, elle nourrit le Sang et produit les liquides organiques. Elle traite la chaleur du Poumon et nourrit son Yin, elle tonifie et apaise le Cœur, réduit la fièvre, elle tonifie le Rein. Elle lubrifie les Intestins et favorise les selles, et sera intéressante en cas d’hémorroïdes, de lésions et fissures anales.

Attention toutefois à ne pas en abuser, en cas de vide de Yang de la Rate ou du Rein et de selles molles, car il est rafraichissant et laxatif!


A noter: en poudre, mélangé avec un peu d’eau chaude, c’est un excellent coupe-faim et en même temps, un grand remède minceur très utilisé par les Japonaises!

Dans ce cas-là, voici la recette de cette fameuse « Boisson magique »


Préparer une boisson chaude (thé, citron, café, infusion, bouillon, soupe), l’équivalent d’une grande tasse et saupoudrer 1g de poudre d’agar agar, faire bouillir en remuant pendant 1 minute. Attendre que la boisson se refroidisse légèrement et la boire au plus vite, avant que le mélange ne fige, si possible 15mn avant le repas, de façon à ce que la boisson s’épaississe dans l’estomac et coupe ainsi l’appétit.

On pourrait aussi en ajouter dans les plats chauds (riz, légumes…) 1 minute avant la fin de la cuisson, en mélangeant bien. Grâce à cet « additif », vous vous sentirez plus vite rassasiés.

Pour une cure minceur, on peut aller jusqu’à 3 grammes maximum, répartis sur 3 repas, mais déjà en utilisant cette méthode 1 fois par jour, à raison d’1 gramme, ce sera déjà bien.


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla avec pour source d’inspiration un dessert de chez « Matsuri Sushi » et la recette de Satsuki (épicerie japonaise).

Pour mieux savoir utiliser l’agar agar, je vous conseille le livre: »Agar agar, la nouvelle arme antikilos. Mincir comme à Okinawa » (aux éditions Leduc, en poche), ainsi que le livre de Philippe Sionneau et Josette Chapellet « Ces aliments qui nous soignent » (Editions Guy Trédaniel).




505 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page