top of page
Rechercher

Houmous de haricots rouges à la courge butternut

Dernière mise à jour : 9 juin

C'est reparti pour les apéros dinatoires! J'adore décliner le houmous dans plein de variantes colorées, je vous en ai déjà donné plusieurs recettes dont vous trouverez la liste en fin d'article. Comme l'été correspond à la couleur rouge, voici une jolie variante du houmous version rose tendre, rose passion, rose comme la vie en rose (c'est ma couleur préférée!).

Avec le reste de haricots rouges de ma dernière recette (sauce bolognaise végétarienne) et de courge butternut (de ma dernière quiche à la butternut), je vous ai concocté un délicieux houmous d'une couleur rosée, au parfum très délicat.


La recette du houmous, c'est toujours simple: une légumineuse (pois chiches, lentilles, haricots), un légume cuit pour la couleur et la saveur (betterave, patate douce, carotte, avocat), 1 cuillère à soupe de tahin (ou purée d'amandes, de cajou ou sésame noir), 1 gousse d'ail, un peu de cumin en poudre, 1 filet de citron, huile d'olive, sel, poivre et le tour est joué!...


Houmous de haricots rouges à la courge butternut

Pour un bol (4 personnes): 200g de haricots rouges en boite, 150g de courge butternut cuite à la vapeur, 1 c.à soupe de purée d’amande, 1 gousse d’ail, un filet de jus de citron, 1 c.à café de cumin en poudre, 2 c.à soupe d’huile d’olive, sel, poivre, 1 c.à soupe de graines de sésame grillées pour la décoration


Égoutter et rincer les haricots rouges. Mettre tous les ingrédients dans un robot mixeur.

Bien les mixer jusqu'à avoir la bonne texture, quitte à rajouter un peu d'eau ou d'huile d'olive.

Rectifier l'assaisonnement si besoin. Servir dans un bol, décoré de graines de sésame noir et arroser d'un petit filet d'huile d'olive avec quelques grissinis ou du pain pita.

Pourquoi c’est bon pour la santé, selon la Diététique Chinoise? Le haricot rouge est proche du haricot azuki dont je vais vous donner les propriétés: Comme toutes les légumineuses, le haricot azuki renforce la Rate pour favoriser la diurèse et éliminer l’humidité, voir même la chaleur/ humidité : il pourra ainsi traiter les hémorroïdes, les diarrhées malodorantes, les mycoses, les ictères, les abcès, l’acné, voir même certaines cystites déclenchées par l’émotionnel. C’est la meilleure légumineuse pour traiter l’œdème, le surpoids et favoriser l’amincissement, tout en soutenant l’énergie de la Rate. Les Chinois disent qu’il ne faut pas manger trop d’azukis, sinon on risque de finir trop maigre ! Il harmonise aussi le sang. Il stimule la lactation, lorsque la maman manque de lait.

Selon les recherches actuelles: Le haricot azuki est riche en vitamine E et en potassium, en magnésium, en phosphore, en zinc, en sélénium et autres principes actifs.

Il a en plus été confirmé par les études scientifiques que plus le haricot sec est coloré, plus il est riche en polyphénols, donc riche en fibres et en nutriments, avec bien sûr un taux plus bas pour les haricots blancs, très bon sur les haricots rouges et excellent pour les haricots noirs !


La courge butternut : Du point de vue de la Diététique Chinoise, les courges d’hiver (potimarrons, citrouilles, courges musquées, butterntut…) sont tonifiantes pour l’énergie, car de nature tiède, de saveur douce (saveur de tonification), et ayant un tropisme Rate/ Estomac, elles ont aussi un grand intérêt, elles sont de saveur insipide, de ce fait elles permettent d’éliminer l’humidité et de favoriser la diurèse, car c’est surtout la peau qui, dans ce type de courge peut être mangée, qui leur donnera ce fort pouvoir thérapeutique. Garder et manger la peau augmenterait aussi 5 fois plus le taux de carotènes !

L’action de ces caroténoïdes, en tant qu’antioxydant, permet d’éviter les attaques de radicaux libres, responsables du vieillissement de la peau, avec la possibilité d’agir sur l’acné et l’eczéma, ainsi que sur le système cardio-vasculaire, car permettant de faire diminuer le mauvais cholestérol.


Dans cette recette: Les 2 ingrédients principaux, le haricot rouge et la courge Butternut, tonifient la Rate, chassent l’Humidité et favorisent la diurèse. De plus, ils sont réchauffés par l’ail et le cumin, de nature tiède et saveur piquante. Cet houmous sera donc excellent pour traiter l’oedème et en cas de surpoids.


Autres recettes de houmous:


Article écrit par Pascale Perli "Madreperla"

124 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page