Rechercher

Tiramisu aux framboises et litchis

Voici le dessert que j’ai préparé l’an dernier pour un merveilleux réveillon de Noël, avec toute la grande famille de frères, sœurs, cousins, tous musiciens de ma meilleure amie vénézuélienne, Norma : un Noël sans cadeaux, sans chichis, juste chacun apporte à boire et à manger, on sort les guitares et on chante, comme cela se faisait quand j’étais petite avec ma famille exilée italienne, à chanter « Sul ponte dei fiori » et « Bella Ciao ». Je vous avais promis une recette avec des litchis, la voici ! Pour une fois, je ne suis pas tout à fait en accord avec ce que je vous raconte d’habitude : c’est en effet la saison des litchis mais pas celle des framboises. Alors pour cette recette, deux possibilités : vous la faites en été, au moment de la pleine saison des framboises, avec des litchis en boite ou alors maintenant à Noël avec des litchis frais et des framboises poussées sous serre ou surgelées. L’association de ces 2 fruits est parfaite, le grand monsieur Pierre Hermé en a fait toute une déclinaison, associée au parfum de l’eau de rose, dans sa collection Ispahan.

Alors régalez-vous bien, passez de belles fêtes, amusez-vous bien, dansez, chantez, redonnez à cette fête son sens, sa profondeur, sa sincérité, sa joie originelle !


Tiramisu aux framboises et litchis

Pour 6 personnes : 250g de framboises, 250g de litchis (ou une boite de litchis au sirop), 250g de mascarpone, 5 œufs, 4 cuillères à soupe de sucre,25cl de coulis de framboise, eau de rose, 20cl de liqueur de litchis (facultatif), 1 paquet de biscuits à la cuillère de Reims (ils sont roses, cela rendra ce dessert encore plus joli !), 1 pincée de sel, quelques pralines roses pour la décoration ou amandes effilées grillées (facultatif)

Attention, préparer ce dessert la veille ou au moins le matin tôt pour le soir !

Commencer par séparer les blancs des jaunes d’œufs. Battre les jaunes avec le sucre, jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Mélanger avec le mascarpone. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel, les rajouter délicatement au mélange.

Eplucher les litchis et les couper en 4, laver les framboises. Dans une assiette creuse, mélanger le coulis de framboise avec la liqueur de litchis ou l’eau de rose, suivant vos goûts.. Imbiber légèrement vos biscuits à la cuillère dans ce mélange et les disposer au fond d’un plat rectangulaire, type plat à gratin. Faire une 1èrecouche de biscuits, mettre quelques fruits, un peu de crème et refaire l’opération, jusqu’à finir par une couche de crème. Bien lisser, décorer avec les pralines roses ou des amandes effilées que vous aurez fait griller à sec dans une poêle.

Couvrir d’un film et garder au frais au moins 8h

Intérêts thérapeutiques du litchi : 

Le litchi est de nature tiède, de saveur douce et acide, de tropismes Rate/ Foie/ Cœur. Même s’il fait partie des fruits exotiques (qui souvent sont de nature froide pour rafraichir les personnes sous les tropiques) et s’il est rempli d’eau et très Yin, il est de nature tiède, il réchauffe, il tonifie, c’est un grand tonique contre la fatigue, pour traiter aussi la frilosité, le fruit parfait à manger en plein hiver, pendant une convalescence, une grossesse ou chez les enfants en pleine croissance. Du fait qu’il soit très aqueux, il génère les liquides, calme la soif, mais va aussi nourrir le Sang et surtout le Sang du Foie, traiter l’anémie ou la faiblesse après l’accouchement. De par son tropisme Cœur, le litchi va aussi tonifier le Cœur, calmer l’esprit, le Shen, renforcer la mémoire, la concentration, traiter la dépression, l’insomnie et les palpitations par Vide. Il régularise le Qi et calme les douleurs, les maux de gorge, mais surtout les douleurs épigastriques, traite la nausée, le hoquet (contre-sens du Qi) et la mauvaise haleine.

C’est une excellente source de vitamine C et d’antioxydant, ainsi que de potassium, pour faire diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires.

Pour la petite histoire : c’était un fruit vénéré des empereurs chinois, qui fit même le caprice d’une reine, d’où le proverbe « Rapide comme un courrier de litchi ». Il est considéré en Chine comme un fruit porte-bonheur, sûrement en lien avec ses 1001 vertus thérapeutiques !

Article écrit par Pascale Perli « Madreperla Sources :« Ces aliments qui nous soignent » de Philippe Sionneau et Josette Chapellet (Ed Trédaniel)

Le blog de Jean Pélissier « Médecine traditionnelle chinoise »

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, RV en 2020 pour mes prochaines formations et ateliers.

261 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout