Rechercher

La carotte pour la bonne humeur

Mis à jour : janv. 2

Depuis qu’on est enfant, on nous vante les bienfaits des carottes : pour être belle, pour avoir les fesses ou les joues roses, pour être aimable, pour avoir une meilleure vue…car, en effet, les lapins ne portent pas de lunettes, parce qu’ils mangent beaucoup de carottes, sans compter la soupe de riz aux carottes que l’on nous donnait, petit, lorsqu’on avait la diarrhée. Et oui ! La carotte a toujours fait partie des aliments thérapeutiques, dans nos campagnes comme dans les campagnes chinoises !



Selon la Diététique Chinoise : La carotte est de nature neutre, de saveur douce, (crue, elle peut comme le navet, être un peu piquante, mais devenir plus douce et sucrée, après la cuisson), avec un tropisme Poumon/ Rate/ Foie. Elle renforce le Foyer médian, dissipe la stagnation d’aliments, harmonise le Qi de la Rate et de l’Estomac, traite l’inappétence, la digestion difficile et la distension abdominale. Elle abaisse le Qi de l’Estomac, mais aussi du Poumon, pour traiter la toux. La carotte nourrit surtout le Foie et éclaircit les yeux, traitant la baisse d’acuité visuelle, l’héméralopie et aussi la sécheresse oculaire. Elle traite aussi la constipation par sécheresse, mais aussi la sécheresse de peau, les démangeaisons du cuir chevelu et les pellicules. De par son action de tonification de la Rate pour produire le Sang, c’est un aliment intéressant pour traiter l’anémie, le vide de Sang, surtout du Foie. La carotte sera recommandée en cas d’anémie chez les enfants. Par son action de nourrir le sang du Foie et par conséquent aussi de détendre le Foie, cela explique ce que les grand-mères disent : qu’elle aurait la faculté de rendre aimable ! Et pour expliquer qu’elle rend les fesses roses, cela viendrait de son action humidifiante sur la peau et colorante, grâce à son fort taux de bêta-carotènes qui renforce la résistance de l’épiderme contre les rayons ultraviolets.

La carotte a aussi pour action de favoriser l’éruption des boutons et sera intéressante en cas de rougeole.


Les recherches actuelles lui donnent de nombreuses vertus : antianémique, tonique, diurétique, laxative, antiseptique, anti-cholestérol, hypo-tenseur et vermifuge. Sa forte teneur, en bêta-carotène se transforme en vitamine A, nécessaire à l’acuité visuelle, surtout nocturne, à la protection de la peau et des artères. Elle est reconnue pour ses nombreuses vertus médicinales, depuis l’Antiquité.

Pour la petite histoire, on dit que la carotte qui était à l’origine blanche (proche du panais) changea de couleur lorsqu’une jeune martyre chrétienne fut poignardée dans sa cuisine, en épluchant les carottes. Le sang qui jaillit de son corps teinta à jamais les carottes blanches. Les sorcières du Moyen Age donnent à la carotte un pouvoir de fécondité.


Utilisation thérapeutique de la carotte, selon la Médecine Chinoise :

Contre la constipation et aussi pour traiter la toux sèche : boire 4 à 5 fois par jour un petit verre de jus de carotte fraichement extrait, auquel on rajoutera un peu de miel. Pour la

toux sèche, boire le jus coupé avec de l’eau chaude et avec du miel.

Contre l’anémie et les règles hémorragiques : Jus de carottes et épinards : Mélanger 3 mesures de jus d’épinards avec 5 mesures de jus de carottes. En boire chaque jour de 0,5 à 1 litre.

Remède naturel contre le teint terne :Masque à la carotte : Extraire le jus de 2 carottes crues et mélanger avec ½ yaourt. Etaler sur le visage et laisser poser 20mn, puis rincer.

A cuisiner : Carottes au cumin pour traiter les ballonnements par vide de Rate, Soupe 4C carotte, curry, coco, coriandre, dans un plat mijoté comme le bœuf bourguignon ou version fraicheur en Salade de carottes, betteraves, oranges.

Possible aussi en dessert: Le fameux Carrot cake!

Soupe carotte, curry, coco, coriandre


Salade de carotte, betterave, orange

Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour sources :

« Ces aliments qui nous soignent » de Philippe Sionneau et Josette Chapellet (Ed Guy Trédaniel):

« Les aliments qui guérissent » de Sophie Lacoste (Editions Poche Leduc)

Le blog de Jean Pélissier « Médecine Traditionnelle Chinoise »

470 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout