top of page
Rechercher

La pêche donne la pêche et un teint de pêche

Dernière mise à jour : 23 août 2023

La pêche, comme l’abricot et de nombreux fruits, nous vient de Chine, cultivée depuis 7000 ans. Mais elle a gagné sa réputation en Europe dans les jardins du Roi Soleil. Longtemps, on a pensé que son origine était persane, d'où son nom spécifique donné par Linné, Prunus persica, « prunus de Perse ». Mais en fait, le pêcher est arrivé en Perse par la route de la soie en provenance de Chine. Ses propriétés rajeunissantes ont donné pour les Chinois à la pêche, la réputation de rendre immortel, ainsi que de favoriser la fécondité.


Selon la Diététique Chinoise: La pêche (Tao Zi en chinois) est de nature neutre, de saveur douce et acide, de tropismes Estomac/ Gros Intestin/ Vessie. Comme tous les fruits de saveur douce et acide, elle tonifie le Qi, « donne la pêche », nourrit les liquides, apaise la soif. Elle nourrit surtout le Yin de l’Estomac, tout en réchauffant, en tonifiant, de par sa nature tiède. Elle traite la sécheresse de la bouche, gorge et Poumons. Elle apaise la toux chronique et l’asthme. Elle sera aussi intéressante pour nourrir les liquides au niveau de l’intestin et traite la constipation, par sécheresse ou vide de Yin, au niveau du Gros Intestin. Très légèrement astringente, elle calme les transpirations excessives, soit spontanées par vide de Qi du Poumon, soit nocturnes par vide de Yin.


Elle active aussi le sang, mais ce sera surtout son noyau (Diàoyú héxīn,en chinois, remède de la pharmacopée chinoise) qui aura cette fonction de traiter les troubles du sang, les problèmes circulatoires de jambes lourdes, de douleurs de règles ou d’aménorrhées. A ne pas confondre avec le noyau d’abricot (Xing Ren en chinois) qui traitera plutôt les problèmes du Poumon, asthme et toux !

Remède populaire beauté : Se faire un masque de beauté en écrasant une pêche avec un peu de fromage blanc et de miel, laisser poser 20m, pour avoir un teint éclatant, « de pêche »!


Selon les recherches actuelles: La pêche, riche en polyphénols et prébiotiques, permet de réduire l’inflammation, ce qui peut engendrer une diminution de risque de nombreuses maladies chroniques comme le diabète, Aizheimer ou le cancer… Elle est très riche en carotènes et en flavonoïdes, ce qui augmente la résistance des vaisseaux sanguins, protégeant la peau de la couperose et des varicosités. C’est le fruit à noyau le plus riche en vitamine C. Elle est donc excellente pour la peau, surtout en ces périodes d’ensoleillement où elle la protège et favorise le bronzage. A privilégier : les pèches de vigne qui auront une activité anti-oxydante neuf fois plus élevée que pour les pêches jaunes ! Riche en bétacarotène et vitamine A, ainsi qu’en lutéine, la pêche protège les yeux contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge et aide à maintenir les yeux en bonne santé.


Précautions d’emploi: Attention à ne pas en consommer en excès car risque de chaleur interne ou d’agitation de Vent interne avec éruptions cutanées, urticaire, distension abdominale!


Pour la petite histoire: Selon une tradition anglo-saxonne : manger des pêches rendrait amoureux. Ne pas hésiter à en servir pour attirer un homme qu’on aime !


Comment la cuisiner?

Excellente pour relever une salade ou une tomate mozzarella, comme dans mon Assiette courgettes grillées, pêche, coppa, burrata ou pour détourner un gaspacho dans mon Gaspacho aux nectarines!

Parfaite aussi cuite avec cannelle et gingembre pour ce Magret aux nectarines!

Excellente en tarte (une recette bientôt!), en gâteau, en crumble, mais aussi en confiture: Confiture de melon, nectarines et verveine citronnelle ou Confiture de tomates, pêches, passion!





Article écrit par Pascale Perli « Madreperla avec pour sources d’inspiration:

« Ces aliments qui nous soignent » de P.Sionneau et J.Chapellet (Editions Guy Trédaniel)

« Manger le dragon » (Compendium de diétothérapie en médecine chinoise) de Claude Emile Raclette (Editions CCDMD)

« Les aliments qui guérissent » de Sophie Lacoste (Poche Leduc)

Le site « Passeport santé »

Le magazine « Dr Good, c’est bon » Août 2023





405 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page