top of page
Rechercher

Soupe Ramen au canard et légumes

Dernière mise à jour : 13 janv.

Cela vous dit un petit Ramen au canard et aux légumes, cette soupe traditionnelle japonaise, à base de bouillon et de nouilles, pour laquelle on retrouve des équivalences dans la cuisine chinoise? C’est de saison, copieux et en même temps pas trop riche, une soupe complète, l’assiette plutôt parfaite, selon les principes de la Diététique chinoise. Dans tous les pays du monde et traditions populaires, on retrouve ce genre de soupes, avec un petit morceau de viande, de poisson ou des légumineuses, pour les enrichir et les rendre plus nourrissantes.

Comme je comptais préparer une variante de cette soupe avec du canard, je suis allée voir mon volailler préféré du marché de Vincennes, et Marie, qui me prépare toujours les morceaux choisis avec Amour, m’a mis en aiguillettes un magret de canard, tout en me laissant la peau de côté, en me disant que cela pourrait permettre d’avoir plus de goût. J’ai suivi ses bons conseils à la lettre, j’en ai donc profité pour la faire dorer et je l’ai laissé mijoter dans le bouillon.


Soupe Ramen au canard et légumes

Pour 4 personnes: Pour le bouillon: 1 oignon, 1 échalote et 1 gousse d’ail émincés finement, 2cm de gingembre frais, 1 c.à soupe de miso, 1 c.à soupe de sauce soja, 1 cube de bouillon de légumes dilué dans 1 litre d’eau, 1 carotte et 8 champignons Shiitakés émincés finement, 2 choux Pakchoï, 1 c.à café de graines de coriandre.

Pour la garniture: 1 magret de canard, 4 œufs, 2 paquets de nouilles Udon au blé (ou nouilles Soba au sarrasin), coriandre fraîche (facultatif).


Commencer par préparer le bouillon en faisant revenir dans un peu d’huile neutre l’oignon, l’ail, l’échalote et le gingembre émincés finement.

Enlever la peau du magret, la couper en 2, et la faire aussi revenir légèrement. Rajouter la carotte, les champignons et seulement 1 chou Pakchoï émincé finement. Les faire braiser 5mn. Rajouter le bouillon, la sauce de soja, les graines de coriandre et laisser mijoter 30mn. Enlever la peau au bout de 15mn.

Pendant ce temps, cuire les nouilles le temps indiqué, les œufs 10mn (pas complètement durs).

Couper en tranches fines le canard et le faire revenir très rapidement dans une poêle sans matière grasse. Écailler les œufs.

Laver le 2ème Pakchoï et séparer chacune des feuilles. Si elles sont très grandes les couper en 2 dans le sens de la longueur.

Mettre la pâte miso au dernier moment, bien remuer. Cuire juste 5 minutes de plus les pâtes, les feuilles de Pakchoi, dans le bouillon, ainsi que les lamelles de canard.

Servir bien chaud dans des grands bols individuels avec les œufs coupés en 2 et un peu de coriandre!


Pourquoi c’est bon pour la santé?

Cette soupe est très complète, sans être trop riche: le canard nourrit le Sang, les nouilles tonifient le Qi et les légumes apportent couleurs et saveurs, avec plein de pouvoirs thérapeutiques! De plus, grâce au miso et aux champignons Shiitaké, la saveur Umami est très présente, ce qui en fait encore plus un délice!

La saveur Umami est cette fameuse 5ème saveur que l’on retrouve dans la cuisine et diététique japonaise.

Régalez-vous bien, en vous faisant le plus grand bien!


Vous pourrez aussi vous régaler avec ces autres recettes de soupes d'inspiration japonaise:


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour source une recette de « Femme actuelle ».

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » co-écrit avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango) et aussi ma prochaine formation qui commencera en mars 2024 (les infos sont sur ce site, rubrique Ateliers et formations).



130 vues0 commentaire

Comments


bottom of page