top of page
Rechercher

Baie de Goji, la baie miraculeuse!

Dernière mise à jour : 16 août 2023

La baie de Goji, vendue dans les magasins bio assez chère, appelée aussi « baie miraculeuse » ou « fruit de la longévité » fait partie des « super aliments », « alicaments » très en vogue aujourd’hui. On l’appelle aussi « Lyciet de Barbarie » ou « baies de lyciym ». Son petit nom chinois est Gou Qi Zi. Elle est toutefois cultivée et vénérée pour ses bienfaits au Tibet, en Chine et en Mongolie depuis 5000 ans. C’est un grand classique de la Diététique Chinoise, très couramment utilisée dans la cuisine, mais aussi de façon plus thérapeutique, en pharmacopée, avec pour réputation de prolonger la vie. On donne l’exemple de Li Qing Yuen, un des cas les plus connus de longévité exceptionnelle, qui aurait atteint l’âge de 252 ans (1678-1930) en consommant des baies de Goji tous les jours!


Selon la Diététique Chinoise: La baie de Goji est considérée comme un tonique doux, à la fois du Qi et du Sang. C’est un aliment adaptogène, tonique du Jing, c’est à dire qu’elle transmet de la vigueur et de la force au corps pour l’aider à gérer le stress, favorisant l’activité des glandes surrénales. Elle tonifie de façon équilibrée le Yin et le Yang du Rein, enrichit le Jing, ce qui va permettre d’agir sur la faiblesse des lombes et des genoux, les douleurs chroniques, le vieillissement précoce, le blanchiment et la chute des cheveux, les troubles sexuels masculins, l’infertilité masculine, mais aussi la fatigue chronique et les troubles respiratoires.


En nourrissant le sang et surtout le Yin du Foie, elle aura l’action de traiter l’anémie, les vertiges, les crampes (lorsque le sang ne nourrit pas assez les tendons), mais surtout d’améliorer la vision, de traiter la vision trouble et l’héméralopie (lorsque le sang ne nourrit pas assez les yeux), de protéger la macula (zone rétinienne) contre les radicaux libres et le vieillissement. Super grand remède aussi de beauté contre le vieillissement de la peau!

Selon les recherches actuelles: Pourquoi tant d’engouement autour de cette baie ? Elle renferme des polysaccharides qui stimulent la production de globules blancs, ce qui va renforcer le système immunitaire. Elle est en aussi bourrée de vitamine C, d’antioxydants, mais ni plus, ni moins que les baies de chez nous, comme la myrtille par exemple qui sera très bonne aussi pour favoriser la vision. Les baies en général offrent une gamme étendue de phytonutriments et surtout d’anthocyanes (qui leur donnent leur belle couleur rouge, voir encore mieux, violette !). Toutes les baies seront intéressantes pour la santé cardiaque, pour booster le cerveau, pour renforcer l’immunité et en prévention du cancer, contre le diabète et pour la gestion du poids. De plus, c'est un grand remède de beauté pour ralentir le vieillissement de la peau et nous rendre encore plus belles!



A noter : Pour une meilleure efficacité, en consommer 1 à 2 cuillères à soupe par jour! Elles seront plus efficaces réhydratées dans une boisson ou de l’eau chaude, cuites, ou dans un porridge ou gruau ! Mais attention, ne pas les cuire plus de 5mn car elles perdraient leurs vertus sur une cuisson plus longue. L’idéal sera d’en prendre une cuillère à soupe par jour, de façon régulière, pour en sentir les bienfaits et jamais trop tard le soir, à cause de son taux important en vitamine C.


Précautions d’emploi : A éviter en cas d’attaque externe, comme un coup de froid ou une grippe car il n’est pas recommandé de prescrire de tonique qui pourrait tonifier le « pervers » externe.


Pour la petite histoire: Il parait que la baie de Goji serait l’arme secrète des Chinois aux épreuves de natation aux Jeux Olympiques! On comprendrait mieux sa force, sachant quelle pousse en altitude dans l’Himalaya, sous des climats hostiles, comme le maca sur la cordillère des Andes ou nos myrtilles sur les hauteurs de nos montagnes. Les climats rudes renforcent le haut potentiel, les pouvoirs magiques de cette petite baie miraculeuse!


La couleur rouge correspond à l'été, au Feu, au Cœur, à la joie. Pour en savoir plus, lire mon article sur les bienfaits des aliments de couleur rouge!


Comment les cuisiner? Même s’il est préférable de ne pas les faire cuire plus de 5mn, elles sont intéressantes à cuire dans un cake, infusées dans un peu de thé ou de rhum (soyons fous!), à la place des raisins. On peut aussi les rajouter les 5 dernières minutes dans un porridge d’avoine ou un gruau de riz, dans une semoule de couscous ou traditionnellement dans un bouillon de poulet avec d’autres racines, comme astragale ou angélique! Il existe aussi une recette traditionnelle d’œufs cuits à la vapeur aux baies de Goji, pour traiter l’anémie et aider la croissance des jeunes enfants, dont je vous publierai la recette très bientôt!


Recettes traditionnelles de la Diététique Chinoise:





Article écrit par Pascale Perli « Madreperla" avec pour sources:

« Ces aliments qui nous soignent » de P.Sionneau et J.Chapellet (Editions Guy Trédaniel)

« A la découverte de la Diététique Chinoise » de Josette Chapellet (Editions Guy Trédaniel)

"Le pouvoir magique des aliments" de Peter et Beryn Daniel (Editions Macro)


Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » co-écrit avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango)



1 296 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page