top of page
Rechercher

Les vertus incroyables de la figue et de ses feuilles

Dernière mise à jour : 5 oct. 2023

Avant qu’il ne soit trop tard, j’aimerais vous parler de mon amie, la figue, un fruit aux multiples vertus, ainsi que de sa feuille qui peut s’avérer très intéressante à utiliser en cuisine, pour son parfum subtil et délicat, mais aussi pour ses bienfaits; je viens de la tester dans plusieurs recettes avec succès.


J’ai une particulière affection pour le figuier qui semblerait être un des plus vieux arbres cultivés au monde, raison pour laquelle il en est devenu mythologique. Il appartient à la même famille que les palmiers, ce qui explique le nom chinois de la figue Wu Hua Guo, le fruit sans fleur. En fait, la fleur est à l’intérieur du fruit. Il a aussi comme nom en Chine Mi Guo qui veut dire le fruit mielleux. Très gourmande, sucrée et appréciée depuis l’Antiquité, la figue est un vrai cadeau du ciel, reconnue par toutes les civilisations pour ses propriétés médicinales.

Selon la Diététique Chinoise: La figue est de nature neutre à tiède (si elle est sèche), de saveur douce, et a pour tropismes Poumon/ Gros Intestin/ Rate/ Estomac.

Elle renforce la Rate et tonifie le Qi, et sera intéressante pour traiter la fatigue. C’est surtout un très grand remède reconnu depuis l’antiquité pour traiter la constipation. Cuite, en décoction, elle aura tendance à arrêter la diarrhée et à soutenir l’énergie de la Rate, crue, elle sera plutôt laxative. On conseille 1 à 2 figues sèches trempées dans de l’eau, tous les soirs, avant de se coucher pour la constipation chez les personnes âgées. Elle traite aussi les hémorroïdes, soit en cure interne de fruits (2 figues fraiches matin et soir, pendant 9 jours), soit en application locale de feuilles de figuier.

La figue traite aussi la chaleur de la gorge et du poumon, l’angine douloureuse, les abcès, les furoncles, elle aurait de grandes propriétés antivirales : pour cela, on fera plutôt une décoction de figues sèches. Sa sève blanche pourrait aussi avoir une action spectaculaire sur les verrues. Elle fait aussi baisser la tension artérielle et le cholestérol. Elle favorise la production de lait maternel.


Selon la « théorie des signatures », les fruits se retrouvent souvent associés par paires et ressemblent étonnamment aux parties génitales masculines. Quand on les coupe en 2, ils sont pleins de graines qui font penser aux spermatozoïdes. Dans la tradition médicale, il est dit que ce fruit augmente la mobilité des spermatozoïdes, favorise leur production et combat la stérilité masculine. .D’autre part, le latex blanc qui sort du pédoncule rappelle à la fois le sperme masculin, mais aussi le lait maternel.

Selon les recherches actuelles: Il a été confirmé la présence de très nombreux antioxydants dans la figue, surtout au niveau de la peau, et plutôt avec la variété des figues foncées violettes. Elles contiennent d’importantes quantités de potassium qui vont aider à régulariser le rythme cardiaque et l’équilibre des fluides de l’organisme, ce qui sera intéressant pour lutter contre l’hypertension artérielle, mais aussi à limiter la perte de calcium par les urines et ainsi renforcer les os. Cela en fait un super-aliment pour prévenir les cancers digestifs, mais aussi les maladies cardio-vasculaires.

Précautions d’emploi avec le fruit: A cause de ses petits grains, faire attention toutefois en cas de côlon irritable ou de risque de diverticuloses ! Manger trop de figues peut aussi provoquer des diarrhées car très laxatives! A éviter aussi en cas de terrain allergique! Attention, avec 50% de son poids en sucre, elle est très calorique et pas recommandée en cas de surpoids ou de diabète!

Concernant la feuille de figuier: Son nom chinois est Wu Hua Guo Ye. Elle est utilisée séchée en pharmacopée. On peut la préparer en infusion ou décoction. Elle est de nature neutre, de saveur douce et légèrement piquante. Elle élimine la Chaleur et l’Humidité et traite l’œdème, les douleurs et diarrhées par Chaleur Humidité, les leucorrhées, les hémorroïdes. Elle élimine les toxines du furoncle ou scrotule. Elle est surtout recommandée pour lutter contre le diabète, elle permet de réduire les besoins en insuline chez les personnes atteintes de diabète de type 1. Elle semble également réduire le taux de sucre dans le sang après un repas. En réduisant les taux de triglycérides dans le sang, elle diminue le cholestérol, les risques de problèmes cardio-vasculaires et permettrait de lutter contre l’obésité. Les figues et les feuilles de figues sont connues pour leur teneur élevée en potassium, un minéral efficace pour abaisser et contrôler l’hypertension artérielle.

Attention toutefois avec les feuilles et le latex contenue dans sa tige aux risques d’allergies cutanées!

Recettes de Diététique Chinoise et remèdes populaires:

Recette pour favoriser la lactation : Pieds de porc aux figues et jujubes : Cuire un pied de porc, avec 2 figues sèches, 2 jujubes dans de l’eau. Faire mijoter jusqu’à ce que le pied de porc soit cuit. Manger la viande, les fruits et boire le jus


Remède populaire en cas de plaies purulentes, furoncles ou angine rouge : Prendre une figue sèche que l’on va faire cuire à la poêle jusqu’à ce qu’elle devienne du charbon. La moudre en poudre. Mélanger avec un peu d’eau pour faire une pâte. L’appliquer pendant 10mn sur la zone infectée. C’est aussi un excellent anti-inflammatoire de la gorge et des amygdales.


Remède populaire en cas de vitiligo: Appliquer des feuilles de figuier macérées dans de l’alcool sur les zones touchées.


Recette contre le mal de dos : Vodka aux figues : Découper 7 figues, en petites tranches. Pendant 7 jours, les laisser s’imbiber dans 500ml de vodka, en les plaçant dans une bouteille hermétiquement fermée. En boire 25ml en une fois, deux fois par jour, durant 5 jours.

Pour la petite histoire: Le fruit défendu chez les chrétiens est la pomme, chez les juifs la figue. Au Moyen-âge, c’est la feuille de figuier et non celle de la vigne qui servait de cache-sexe aux sculptures dénudées. Que de légendes autour de ce fruit défendu, symbole de la fertilité et de la générosité !


Comment cuisiner la figue et sa feuille?

La figue sera une merveille aussi bien pour des desserts, confitures que pour accompagner des plats sucrés-salés comme avec un magret de canard ou dans un tajine. Voici quelques idées de recettes publiées sur ce blog:

- Sirop à la feuille de figuier: la recette bientôt sur ce site




Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour sources:

Pour la figue:

« Ces aliments qui nous soignent » de P.Sionneau et J.Chapellet (Ed Guy Trédaniel)

« Manger le dragon » (Compendium de diétothérapie en médecine chinoise) de Claude Emile Racette (Editions CCDMD)

Le blog de Jean Pellissier « Médecine Traditionnelle Chinoise »

La revue « Ces aliments qui soignent » (Editions Good Health)


Pour les feuilles: les sites « Consoglobe », « Deavita », « Go Herbal », « Flavor & Fortune »

Un grand Merci à Michel-Philippe Rastoul (auteur de « Médecine chinoise et cuisine française ») pour ses conseils de recherches


1 007 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page