top of page
Rechercher

Tapioca au lait de coco, bananes et pandan

Dernière mise à jour : 7 déc. 2023

Je ne vous donne pas souvent de recette de dessert, mais celui-ci, d’origine vietnamienne, est un de mes favoris. Il est très régressif et réconfortant, et aussi pas trop sucré, un vrai petit bonheur!

Je ne suis pas trop bec sucré, et c’est plutôt coup de bol pour moi, car le sucre peut devenir une vraie addiction: plus on grignote, mange sucré, plus on a envie de sucré. C’est aussi parce qu’il apporte une satisfaction très émotionnelle de récompense, presque comme un doudou, que l’on peut devenir de plus en plus accro au sucre.


Tout cela pour vous parler des desserts asiatiques que j’adore en général car ils sont très peu sucrés. Un petit dessert de temps en temps, c’est bien, mais à chaque fin de repas, ce n’est pas une bonne idée. Selon la Diététique Chinoise, la saveur douce est associée à l’élément Terre et à la Rate, source de production de l’Énergie et du Sang, à l’Estomac et au pancréas (qui gère l’assimilation des sucres grâce à l’insuline). Plus la Rate sera faible (avec comme symptômes fatigue chronique, selles molles, faiblesse musculaire, oedèmes, surpoids, ressassement excessif, état dépressif par vide, besoin de sucres…), plus elle va réclamer la saveur qui lui est prédestinée, la saveur douce (sucres lents à index glycémique bas, céréales, légumineuses, fruits, aliments naturels…). La saveur sucrée ( sucreries, pâtisseries, chocolat au lait, mais aussi miel, sirop de coco ou d’agave au fort goût sucré et IG élevé…), quant à elle, est un excès de saveur douce et va beaucoup plus solliciter le pancréas et l’insuline, épuisant de plus en plus la Rate.

On est malheureusement toujours attiré par la saveur qui nous fait du mal. Pourquoi? Car plus un organe est faible, plus il va réclamer la saveur dont il a besoin et plus on va rendre l’organe de plus en plus faible.

- Si vous êtes attirés par le sucré: il s’agit sûrement d’une déficience de Rate

- Si vous êtes attirés par le piquant (épicé): il s’agit sûrement d’une déficience de Poumon

- Si vous êtes attirés par le salé: il s’agit sûrement d’une déficience de Rein

- Si vous êtes attirés par l’acide: il s’agit sûrement d’une déficience de Foie

- Si vous êtes attirés par l’amer: il s’agit sûrement d’une déficience de Coeur

Un peu de chaque saveur associée à l’organe sera bénéfique à l’organe, trop de sa saveur va épuiser celui-ci (Vous retrouverez tout cela écrit dans le « Su Wen », célèbre traité de Médecine Chinoise, datant de 500 avant JC, en même temps que Socrate « L’aliment sera ta première médecine »).


Ce que je conseille donc à mes patients qui sont très accros justement au sucre, c’est d’essayer au mieux d’éliminer déjà les sucres industriels (biscuits, chocolats, barres de céréales, jus de fruits…), de ne garder que les sucres issus de la nature, comme les fruits par exemple.

D’autre part, si l’affect (la nourriture est avant tout affective!) réclame cette fameuse « douceur », je recommande de se préparer un dessert maison le moins sucré possible comme une compote, un entremet à base d’agar agar, des crêpes, un gâteau maison ou ce genre de dessert asiatique très facile à préparer. J’en ai quelques uns sur mon blog (voir liste à la fin de cet article).

Voici donc une recette de dessert vietnamien qui me vient du magnifique blog « Chez Mama Ly ». Le pandan n’étant pas facile à trouver, le même dessert sera aussi excellent parfumé avec un peu de zeste de citron ou de vanille.

Tapioca au lait de coco, bananes et pandan

Pour 4 personnes: 3 c.à soupe de billes de tapioca (ou perles du Japon), 1 boîte de 400ml de lait de coco spécial dessert, 300ml de lait, 100g de sucre roux, 1 c.à soupe de poudre de pandan (ou 1 goutte d’extrait de pandan, pour une couleur plus vert fluo), 2 bananes, 1 c.à café de graines de sésame noir grillées.


Mettre le tapioca à tremper dans de l’eau froide 30mn.

Dans une casserole, verser le lait de coco, le lait, le sucre et une pincée de sel, bien mélanger au fouet et porter à ébullition.

Rajouter les billes de tapioca, et le pandan, cuire sans cesser de remuer pendant 10mn.

Couper les bananes en tranches de 5mm. Les rajouter dans la casserole et cuire 5mn de plus.

Servir tiède ou frais, dans de petites coupelles, saupoudrer de quelques graines de sésame noir grillées.


NB: Ce dessert, grâce au "pandan" (une feuille qui peut aussi se trouver fraiche, en épicerie asiatique et être infusée dans le lait de coco) aura cette belle couleur verte, presque fluo et ce parfum très particulier des desserts vietnamiens! Vous pouvez sinon commander par internet la poudre de pandan sur le site https://shira.fr/

A Vincennes, on trouve les épices Shira chez Physalis, voir mon article « Physalis, le primeur autrement à Vincennes ».


Autres recettes possibles de desserts possibles pas trop sucrés:

- Panacotta à la feuille de figuier (ou tout autre parfum, en diminuant les quantités de sucre)

Article écrit par Pascale Perli « Madreperla » avec pour source une recette du blog « Chez Mama Ly »





718 vues0 commentaire

Comments


bottom of page