top of page
Rechercher

Confiture d’abricots, mangues et fleur d’oranger

Dernière mise à jour : 25 août 2023

Plus besoin de vous le rappeler: mon grand plaisir, ma joie, est de préparer et offrir mes propres confitures maison!

Oui, je sais, le sucre est un vrai poison et il faut éviter d’en consommer de trop, mais n’empêche, vous n’allez pas me dire que cela ne vous fait pas plaisir, en plein hiver, d’ouvrir un pot de confiture dont va s’échapper le doux parfum des fruits d’été. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on s’est mis à préparer des confitures, pour pouvoir conserver grâce au sucre les fruits de saison.

Les confitures maison n’ont vraiment rien à voir avec les industrielles, et on peut se permettre de diminuer la quantité de sucre par 2, soit 500g de sucre pour 1kg de fruits, mais attention! Pour que celles-ci puissent se conserver correctement, je vous conseille 1 jus de citron par kilo de fruits, une cuisson assez longue mais pas trop non plus, au risque de perdre le goût des fruits (perso, je préfère 2 cuissons de 20mn à 2 jours d’intervalle, mais une seule cuisson de 30mn peut parfois suffire). Pour une conservation parfaite, le plus minutieux est la mise en pots, avec des pots très propres, que l’on fait bouillir 10mn avant la mise en pots.


La confiture doit être versée bien chaude (attention à vos doigts! ), le couvercle et les bords vissés bien propres et le pot retourné, bien chaud, pour assurer une sorte de mise sous vide. Attendre que les pots soient froids pour les retourner. Un conseil à rajouter: avec cette méthode, les pots peuvent se conserver 2 ou 3 ans fermés, mais lorsqu’ils sont ouverts, le mieux est de les conserver au frigidaire.

Vous trouverez en fin d’article toutes les autres recettes de confitures de ce blog.


Confiture d’abricots, mangues et fleur d’oranger

Pour 12 pots environ: 1,5kg d’abricots bien mûrs (soit 1,2kg net), 2 mangues bien mûres (soit 1,2kg net), 1,2 kg de sucre de canne blond, le jus de 2 citrons 1/2, 150ml d’eau de fleur d’oranger


Laver, éplucher et couper en petits morceaux les fruits. Les mettre dans un grand saladier avec leur jus, recouverts de sucre et laisser reposer toute une nuit.

Le lendemain, mettre le mélange dans une grande marmite, si possible un chaudron en cuivre. Rajouter les jus de citron. Porter à ébullition et cuire environ 20mn jusqu’à ce que les fruits soient bien tendres.


Laisser reposer toute une nuit, couvert d’une grille. Si vous avez un chaudron en cuivre, retirer la confiture de ceui-ci et la laisser reposer dans une jarre, pour éviter qu’elle ne s’oxyde avec le cuivre.

Le lendemain, refaire bouillir la confiture et rajouter l’eau de fleur d’oranger. Cuire encore 20mn environ, jusqu’à ce qu’elle s’épaississe.


En parallèle, vous aurez mis vos pots de confiture et couvercles à stériliser et à sécher sur un torchon propre. Remplir les pots, comme d’habitude, en évitant d’en mettre sur les bords. Au cas où, essuyer ceux-ci avec un bout de torchon très propre, humide, pour éviter les moisissures et que le couvercle ait du mal à s’ouvrir. Les retourner, les emballer dans un torchon propre et attendre qu’ils refroidissent.


Intérêts thérapeutiques des aliments principaux, selon la Diététique Chinoise: L’abricot est de nature tiède, de saveur douce et acide. Il permet de produire les liquides organiques et d’apaiser la soif. Il est de tropismes Estomac/ Poumon/ Gros Intestin, avec surtout l’action d’humidifier bouche et gorge sèche, le Poumon, en cas de toux, dyspnée ou de crise d’asthme, causée par une sécheresse ambiante ou le tabac qui dessèche énormément le Poumon. C’est un hydratant puissant qui pourrait aussi prévenir le cancer du Poumon ou du nasopharynx et avoir aussi une action sur la peau, les cheveux ternes, cassants et abîmés.

Les recherches actuelles ont confirmé sa richesse en fibres et antioxydants, car il contient du carotène qui lui donne sa couleur orangée, celui-ci très intéressant en prévention des cancers et du vieillissement cutané. Il est riche aussi en cuivre et en fer.


Pour en savoir plus sur l'abricot, je vous conseille mon article: Bienfaits de l'abricot et de son amande


La mangue est de nature fraiche, de saveur douce et acide, de tropisme Rate/ Estomac. Elle harmonise l’Estomac, calme la nausée, arrête les vomissements, traite aussi le mal de mer et des transports. Elle clarifie l’Estomac, génère les liquides. Elle traite aussi les vertiges, type Mesnières ou de l’hypertension. Elle convient au diabétiques, car son IG est très bas, mais jamais conseillée en fin de repas. De plus étant très riche en fibres, et surtout dans un polyphénol naturel qui lui est propre, la mangiférine, elle ferait diminuer le taux de glycémie, ainsi que de lipides dans le sang, favorisant ainsi la diminution de l’appétit et du diabète.


L’eau de fleur d’oranger est de nature neutre, de saveur piquante et amère, de tropismes Estomac/ Foie. Elle détend le Foie quand il a tendance à se tendre et à créer des stagnations de Qi. Elle ré-harmonise le Qi du Foie, surtout en cas de dysharmonie avec le Foie ou de contre-sens de Qi, avec nausée ou vomissements qu’elle peut arrêter. Elle calme surtout l’Esprit et traite l’insomnie.


Le sucre de canne blond est est de nature neutre et de saveur douce, de tropismes Rate/ Estomac/ Poumon : il tonifie la Rate, humidifie le Poumon, atténue les tensions et les spasmes.


Même s’il est fortement conseillé de ne pas abuser de sucres en Diététique Chinoise, pour éviter d’épuiser la Rate (et le Pancréas), par l’excès de saveur sucrée, cette petite confiture maison sera à savourer avec parcimonie, sur une petite tartine de beurre ou dans un yaourt grec de brebis.

Si l’on évite de se manger le pot dans la journée, cela devrait aller!…


Voici d’autres recettes de confitures, marmelades et chutneys tout aussi délicieuses:


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla 

Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mon livre « Le guide familial de la Médecine Chinoise » co-écrit avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango)


186 vues0 commentaire

Comments


bottom of page