top of page
Rechercher

Vive le printemps et ses jeunes oignons verts!

Dernière mise à jour : 16 août 2023

C'est le printemps, selon le calendrier chinois, depuis le 4 février, date du Nouvel An solaire et l'occasion de vous parler d'un des premiers légumes condiments, "alicament", emblématique de ce renouveau, très utilisé à la fois en cuisine, mais aussi à but thérapeutique!


L'oignon de printemps ou ciboule chinoise (Cong Bai en chinois) est une variété de ciboule à longues feuilles plates que l’on trouve facilement dans les épiceries chinoises. On peut le remplacer chez nous par l’oignon vert, la cive, la civette, la cébette ou même le blanc de jeune poireau. On utilisera aussi les tiges vertes qui, de par leur aspect fraicheur, auront une saveur encore plus piquante et dispersante que l’oignon classique.

Très utilisé dans de nombreux plats chinois, en soupe, dans des plats mijotés, coupé frais au dernier moment sur un tofu, il est le condiment « alicament » dont on parle depuis 2500 ans pour traiter les coups de froid. Même Charlemagne en encouragea sa culture dans une ordonnance royale. Il donna son nom à un plat célèbre, le civet, ragoût de viande mijoté avec des cives.

Selon la Diététique Chinoise, l’oignon de printemps est de nature tiède, de saveur piquante, de tropismes Poumon/ Estomac. Il sera donc très intéressant pour libérer la surface et favoriser la transpiration, pour évacuer le froid du corps, en cas de coup de froid. Il réchauffe le foyer moyen, Rate/ Estomac, ce qui intéressant pour chasser le froid sur la zone digestive, pour traiter les douleurs abdominales ou gastriques par froid sur l’Estomac, ou les syndromes Shan, les hernies. Il tonifie le Yang en général, mais surtout le Yang des Reins, traiter les lombalgies, les œdèmes, l’impuissance. De par sa saveur piquante, il va aussi mobiliser le Qi, le mettre en circulation et activer le sang, en cas de stase.


Petite recette traditionnelle contre les coups de froid, le rhume ou l’état grippal : Soupe de nouilles aux oignons verts : Préparer une soupe de nouilles, avec un bouillon, ajouter de l’oignon vert et du poivre blanc. Boire chaud puis se mettre sous la couette pour transpirer!


Recette pour calmer la nausée et les vomissements (causés par le stress) : Jus de ciboule chinoise et de gingembre : Presser le jus de 200g de ciboule chinoise et 100g de gingembre frais. Sucrer légèrement avec du sucre de canne blanc. Prendre 1 ou 2 fois par jour, pendant plusieurs jours de suite


Recette contre la fatigue, la frilosité, l’impuissance et les douleurs lombaires (par vide de Yang des Reins) : Noix sautées aux ciboules chinoises : Faire dorer 50g de noix dans de l’huile de sésame, réserver. Couper 500g de ciboule chinoise (ou blancs de poireaux) en tronçons, les faire sauter au wok avec les noix. Lorsque les ciboules sont cuites, assaisonner. A consommer avec du riz


Les recherches scientifiques actuelles ont démontré au Japon une forte teneur en polyphénols et antioxydants pour cette variété d’oignons. Ils ont, de ce fait, un fort pouvoir anticoagulant, pour éviter que ne se forment des caillots sanguins et limiter les troubles cardio-vasculaires.

Les oignons sont aussi riches en inuline, ce puissant prébiotique favorise la multiplication des « bonnes » bactéries qui régulent pratiquement toutes les fonctions digestives.


Précautions d’emploi: Il est déconseillé en cas d’excès de Yang, avec transpirations abondantes, spontanées ou malodorantes. Comme l’oignon, ne pas en abuser en cas de prurit urticaire ou d’allergie !


A cuisiner: L'oignon de printemps est délicieux cru comme cuit, mais il est souvent rajouté comme condiment cru et émincé dans de nombreux plats chinois, coréens ou japonais, avec du saumon, du tofu de soie ou même pour parfumer une soupe ou une salade.







Si vous voulez en savoir plus sur les bienfaits des aliments suivants:


Article écrit par Pascale Perli « Madreperla », auteure du livre "Le guide familial de la Médecine Chinoise" avec Gilles Donguy et Alain Tardif (aux éditions Mango)


Si vous voulez en savoir plus sur la Diététique Chinoise, je vous conseille mes formations par Zoom:

Prochain atelier sur la Diététique du Printemps, le samedi 18 mars de 10h à 12h

Atelier sur « Ménopause et Diététique Chinoise », le samedi 15 avril de 10h à 12h

Atelier d’initiation à la Diététique Chinoise le vendredi 5 mai 2023, de 18h30 à 20h30

Nouveau cursus sur 6 jours (3 WE) consacrés à la Diététique Chinoise et ouvert à tous, qui commencera les 25/26 mars 2023! Il reste encore quelques places!

Me contacter si vous voulez plus de renseignements!






447 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page